Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de chanoinesse

Dossier IA42001179 réalisé en 2001

Fiche

Genrede chanoinesses
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Leigneux
Lieu-dit : le bourg
Adresse : 6e maison
Cadastre : 1827 U1 1083 ; 1987 A2 1007

La plupart des maisons de l'enclos canonial ont été reconstruites dans la 2e moitié du 18e siècle. Celle-ci doit être l'une des plus récentes. Les dépendances, situées dans le prolongement de la maison, à l'est, ont été remaniées dans la 2e moitié du 19e siècle (jambages et portail en briques). La distribution intérieure de la maison a certainement été modifiée également : il y avait peut-être une cuisine au rez-de-chaussée à l'emplacement de la chambre est, non visitée ; l'étage a dû être recloisonné, et des fenêtres ouvertes ou agrandies sur la façade postérieure (encadrements en briques). Située à l'extrémité occidentale de l'enclos canonial, la maison apparaît aujourd'hui un peu isolée des autres par l'ouverture, dans la 2e moitié du 20e siècle, d'une entrée vers la place du chapitre aboutissant sur le chevet de l'église.

Période(s)Principale : 2e moitié 18e siècle

La maison a sa façade principale sur la place du chapitre, et donnait sur l'arrière sur un jardin. Les dependances et la basse-cour sont dans le prolongement de la maison, à l'ouest (non visités). Les niveaux sont distribués par l'escalier tournant à retours avec jour, en charpente, sur lequel la porte d'entrée donne directement, et qui traverse la maison de part en part. Le rez-de-chaussée comprend deux pièces pourvues de cheminées, et d'un parquet Versailles dans la salle ouest. Il y a à l'étage deux chambres et une cuisine. Une chambre a été aménagée dans le comble. L'édifice est en pisé, enduit ; les encadrements de baies sont en bois (en pierre pour la porte d'entrée, en brique pour la porte et les fenêtres du 1er étage donnant sur le jardin). Un enduit tyrolien avec chaînes d'angle en bossage et plate-bande autour des baies couvre la façade. Le toit est à longs pans et croupes, en tuiles creuses.

Murspisé
enduit d'imitation
Toittuile creuse
Étages1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
croupe
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours en charpente
Techniquessculpture
Précision représentations

La salle ouest du rez-de-chaussée conserve une cheminée en pierre sculptée d'une rosette au centre du linteau. La cheminée située au dessus, au premier étage, est de forme similaire mais en bois. Cette pièce conserve un lambris à panneaux chantournés.

Le chapitre, qui fait l'objet d'un site inscrit, forme un ensemble homogène représentatif de l'architecture civile du début du 18e siècle.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Sites de protectionsite inscrit, zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager
Précisions sur la protection

Site inscrit (place du chapitre et abords, 6,55 ha) le 10/01/1973. ZPPAUP instituée le 8/10/1987.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline - Monnet Thierry