Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, dite chalet Arc en ciel

Dossier IA74000037 inclus dans Lotissement du Téléphérique réalisé en 1996

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationschalet Arc en ciel
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonMegève - Sallanches
AdresseCommune : Megève
Lieu-dit : Bas de Lady
Adresse : 53 boucle du
Petit Rochebrune
Cadastre : 1990 F1 2007 ; 2012 AR1 183

Le chalet est construit pour Jean Guillot, polytechnicien domicilié à Marseille. "Le programme du chalet L'Arc-en-ciel comporte deux logements, l'un avec toutes les dépendances largement réparties au rez-de-chaussée et au premier étage, l'autre plus réduit, contenu tout entier dans le soubassement, pour permettre au propriétaire de venir en week-end sans ouvrir tout l'ensemble du chalet" (A. Laprade, Documents d'architecture française contemporaine). Dossier agence n° 362.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1942, daté par source
Auteur(s)Auteur : Le Même Henry Jacques architecte attribution par source
Personnalité : Guillot Jean commanditaire

Le corps du chalet est couvert par une toiture à deux pans asymétriques. Un bandeau de béton souligne l'entité formelle et constructive de l'étage de comble (charpente bois et bardage vertical) par rapport aux corps et soubassement traités en granit de Combloux. Le plan de base est un carré, prolongé par un module (terrasse couverte) équivalant à 1/3 du côté. La toiture est symétrique au niveau du carré, son prolongement permettant d'abriter la terrasse. Les conduits de fumée sont regroupés en une cheminée placée à cheval sur la faîtière. Pour chaque niveau, les services sont laissés en partie nord. Le soubassement accueille le logement de week-end : entrée, cuisine, living-room, une chambre, chaufferie, soute et deux caves. Au rez-de-chaussée : hall avec escalier tournant, cuisine et un espace continu salle à manger et salon avec cheminée. A l'étage de comble : trois chambres doubles et une salle de bains. Le remplacement des garde-corps des balcons, planches en bois horizontales peintes par des balustres de bois découpé verticales, atténue le caractère moderne du chalet.

Mursbéton
granite
bois
essentage de planches
béton armé
moellon
Toitmétal en couverture, fer en couverture, tôle ondulée
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Couverturestoit à deux pans
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant
Typologieschalet: petit chalet
États conservationsrestauré
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Savoie. 142 J 1317-1319

Bibliographie
  • LAPRADE, Albert. Documents d'architecture française contemporaine. Habitation (habitations individuelles). Paris : Jacques Vautrain, 1949. 96 p. 15,5 x 23,5 cm

    p. 52 ss., ill.
Périodiques
  • GILLE-DELAFON, S. Chalets. Henry Jacques Le Même, architecte. Art et décoration, n° 4, 1947, p. 247-258

    ill., plan
  • LAPRADE, Albert. Oeuvres récentes d´Henry Le Même. Mobilier et Décoration, n° 1, janvier-février 1935, p. 1-26

  • NOVIANT, Louis G. Chalets en Haute-Savoie. L'Architecture française, 10e année, n° 93-94, 1949, p. 9-21

    p. 13, ill., plan
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ecole d'architecture de Grenoble © Ecole d'architecture de Grenoble - Véry Françoise - Paviol Sophie - Prax Michèle - Chalabi Maryannick