Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, dite villa La Sablière

Dossier IA73002151 inclus dans Chemin de Bellevue réalisé en 2013

Fiche

Voir

Appellationsvilla La Sablière
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonLes Coteaux
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Les Coteaux
Adresse : 23 chemin de, Bellevue, route de
Pugny
Cadastre : 1879 D 918-919 p. ; 2004 BY 72

Sur un terrain non bâti jusque là, Marie Dégallion, veuve de François Berthier fait construire cette maison, entre 1895 et 1896, sans doute par les entrepreneurs Joseph Cochet père et fils. Ces derniers sont alors chargés de la construction pour le même commanditaire du Castel Bizolet à Boncelin. Destinée à la location saisonnière, la villa figure dans le catalogue de l'agence générale de location de Michel Mermoz. L'appellation villa La Sablière, qui remonte au moins à 1918, n'apparaît plus aujourd'hui. C'est vraisemblablement dans les années 1930 qu'un bow-window a été placé à l'avant du corps central. Dans la seconde moitié du XXe siècle, deux corps de bâtiments ont été ajoutés à l'arrière de la villa de part et d'autre du corps central.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 2e quart 20e siècle , daté par source
Secondaire : 2e moitié 20e siècle , daté par source
Dates1896, daté par source
Auteur(s)Auteur : Cochet Père et Fils entrepreneur attribution par source

La maison, dite villa, est implantée dans l'axe d'une longue allée droite plantée d'arbres ouvrant sur une cour. Un jardin s'étend à l'arrière. La construction se compose d'un corps principal de plan cruciforme auquel ont été ajouté, à l'arrière, deux corps de bâtiment dans les angles intérieurs. Le corps principal compte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étage de comble à surcroît. A l'avant, l'angle intérieur droit est occupé par deux loggias avec un pilier d'angle aux arêtes moulurées surmonté d'une colonne dorique. La loggia du rez-de-chaussée surélevé a été fermée par des vitres. A l'étage, la couverture en appentis repose à l'avant sur de petites poutres-armées en bois avec potelets et décharges en croix-de-Saint-André soutenues par des aisseliers en bois sculpté. Les garde-corps de ces loggias en fer forgé et fonte présentent un important décor d'enroulement et d'ornement végétal. Précédée d'un perron, la porte d'entrée se situe dans l'angle intérieur gauche et ouvre sur un escalier tournant en charpente desservant les étages.

Le corps principal est couvert d'un toit à deux versants avec croupes. Celles-ci sont interrompues sur chaque côté par des lucarnes passantes couronnées par des entablements, sauf à l'ouest, où des oculus alternant briques et pierres ont été percés en partie haute des élévations.

Assise sur un soubassement en pierre de taille, les façades du corps principal sont animées par un bandeau mouluré entre chaque étage et sont couronnées par un entablement toscan abrité par un avant-toit faiblement débordant. La travée centrale de la façade antérieure est particulièrement mise en valeur. Un bow-window à pan coupé forme, à l'étage, une terrasse à balustrade en ciment, où, encadrée par des pilastres, la baie est surmontée d'un fronton cintré brisé en pierre. Sous ce dernier, les emplacements des dessus-de-fenêtres des baies jumelées d'origine sont encore visibles.

Murspierre moellon enduit
Toitardoise
Plansplan massé, plan en croix grecque
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation ordonnancée sans travées
Couverturestoit à plusieurs pans croupe
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant en charpente
Techniquesmaçonnerie
ferronnerie
Précision représentations

Encadrée par des pilastres, la baie du 1er étage de l'élévation principale est surmontée d'un fronton cintré brisé en pierre ; elle ouvre sur une terrasse à balustrade en ciment. Les garde-corps des loggias en fer forgé et fonte présentent un décor d'enroulement et d'ornement végétal.

PLU 2007 : étoile creuse (bâti intéressant : démolition soumise à permis de démolir)

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Annexes

  • ANNEXE 1 Liste des propriétaires

    ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1879 : Mermoz Catherine et sœurs, rentière (D 918 : broussailles, D 919 : terre)

    [Vers 1885] : Dégallion Barthélémy (broussailles et terre)

    1893 : Dégallion Marie, la veuve de François Berthier

    1918 : Carle François, rentier

    1927 : la veuve de François Carle, née Robineau

    1932 : Willoughby Osborne, major de la Royal Artillery de Woolwich, à Londres

    1935 : la veuve de François Fougerolles, née Rossignoli, à Paris

    1946 : Lanvers Francis, pharmacien

    1960 : Rica Schoeff, épouse Nurock Salomon

    1966 : Steiner Arnold, époux Breder Elsa, bijoutier, à Lyon

    1967 : Tabau Robert, époux Thonney Mireille, docteur

  • ANNEXE 2 Descriptif de la villa

    ANNEXE 2

    Descriptif de la villa (Dans : [Album de villas à louer, à vendre] / Agence générale de location d'Aix-les-Bains, Michel Mermoz, puis agence Kaola, 1898 [à partir de])

    N° 194. Villa route du Montcel

    Rez-de-chaussée : 1 cuisine, 1 salle à manger, 1 salon, véranda.

    1er étage : 3 chambres de maîtres, 1 salle de bains.

    2e étage : 3 chambres de domestiques.

    Jardin.

Références documentaires

Documents d'archives
  • [Album de villas à louer, à vendre] / Agence générale de location d'Aix-les-Bains, Michel Mermoz, puis agence Kaola. Aix-les-Bains, 1898 [à partir de]. 1 album : collage de photogr. et impr. ; 32 x 42 cm. 50 pl. (AC Aix-les-Bains. Don de M. Philippe POLLET)

    AC Aix-les-Bains
Documents figurés
  • N° 194. Villa route du Montcel / S.n. Aix-les-Bains, [1898]. 1 photogr. : n. et b. ; 11,5 x 16 cm. (AC Aix-les-Bains : 11 Fi 2113) Dans : [Album de villas à louer, à vendre] / Agence générale de location d'Aix-les-Bains, Michel Mermoz, puis agence Kaola, pl. 21.

    AC Aix-les-Bains : 11 Fi 2113
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Gras Philippe - Belle Elsa