Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA01000143 réalisé en 1990

Fiche

Œuvres contenues

Destinationsimmeuble
Parties constituantes non étudiéescour
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonTrévoux
AdresseCommune : Trévoux
Adresse : 5 rue du
Port
Cadastre : 1823 B 421 ; 1984 AD 223

Maison intra muros, située à l'angle de la rue du Port et de la rue de l'Herberie, construite au 16e siècle (structure, escalier, couvrement et mouluration des baies) , avec des reprises secondaires au début du 17e (baies sur cour) ; l'état des lieux de 1770 indique quelques réparations à faire, notamment celle d'un mur en pisé, mitoyen avec un four de boulanger, qui correspond à la reconstruction partielle, vers la fin du 18e siècle, de la partie gauche sur rue de l'Herberie (1 travée) et droite sur cour ; la maison, qui devait être auparavant le logis d'une seule famille aisée, était à cette époque habitée par plusieurs locataires ; vers 1985, l'office des HLM de l'Ain l'achète pour la réhabiliter et la convertir en immeuble : au cours des travaux de restauration, en 1989, un fragment de peinture murale du début du 17e siècle a été découvert dans la pièce principale du 1er étage (actuellement déposé)

Période(s)Principale : 16e siècle
Principale : 4e quart 18e siècle
Secondaire : 1er quart 17e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Maison d'angle, implantée sur un terrain en pente, formée de 2 corps en retour sur une petite cour postérieure ; corps double en profondeur sur rue de l'Herberie, avec sous-sol dans la partie arrière ; élévations dissymétriques, niveaux décalés ; élévation principale sur la rue du port en deux parties : 2 étages et 2 travées à droite de la porte d'entrée, 1 étage et comble à surcroît à gauche, de même que sur la moitié de l'élévation en retour rue de l'herberie ; l'angle abattu au 2e niveau devait contenir une statue dont il ne reste que le culot ; en élévation principale, arcs en anse de panier profilés en cavet de part et d'autre de la porte piétonne qui ouvre sur un couloir conduisant à l'escalier, situé dans l'angle des deux corps : escalier en vis en pierre, cage circulaire, portes palières à piédroits adoucis et linteau à cavet, lanterne supportée par une colonne et accessible par une volée dans une tourelle en brique, en encorbellement sur cul de lampe à ressauts en quart de rond ; élévations sur cour de 3 niveaux, arcs au 1er niveau, en plein-cintre à gauche de la travée d'escalier, en anse de panier à clef passante à droite, ouvert sur un escalier droit en pierre, qui descend dans la cave voûtée en berceau surbaissé, aérée sur la rue de l'Herberie (soupirail, travée de gauche) ; la majorité des baies sur rue ont u n chambranle profilé en double cavet à bases prismatiques, dont deux croisées à 2 croisillons et la porte d'entrée surmontée d'un tympan à deux jours en accolade ; plusieurs petites fenêtres sont aussi couvertes d'un linteau orné d'une accolade ; deux fenêtres sur cour, l'une à traverse, ont leur chambranle mouluré en quart de rond ; la distribution intérieure, bien que modifiée, conservé une structure d'origine : ancienne boutique à droite sur rue du port, différence de niveaux intérieurs, jours sur évier

Murscalcaire
enduit
moellon
Toittuile creuse mécanique
Étagessous-sol, 2 étages carrés, comble à surcroît
Couvrementsvoûte en berceau en anse-de-panier
Couverturestoit à longs pans
appentis
croupe
croupe polygonale
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier droit en maçonnerie
Typologiesmaison partagée, escalier en vis dans-oeuvre, à lanterne et tourelle en surplomb, avec couloir (allée)
États conservationsrestauré
Techniquespeinture
Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquableslanternon, tourelle
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Jourdan Geneviève