Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir actuellement maison

Dossier IA42002007 réalisé en 2005

Fiche

Destinationsmaison
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonMontbrison - Montbrison
AdresseCommune : Bard
Lieu-dit : Celle
Cadastre : 1809 C 397 ; 1986 C 511

C´est par crainte de la peste, qui désolait alors Montbrison, qu´Antoine Géroffier, enquesteur examinateur au baillage de Forez, fit construire Celles en 1626-1627. Marié à Madeleine Chirat, fille de Geoffroy Chirat et d´Antoinette Gay, ils eurent deux enfants baptisés à Sainte-Marie-Madeleine de Montbrison : Geoffroy, le 4 mars 1618, et Antoinette qui porta Celles à son époux Claude-André de la Pierre de Saint-Hilaire. Cette Antoinette fut, en 1647, la marraine de la grosse cloche de Bard. Celles resta dans la famille de Saint-Hilaire jusqu´en 1781, date à laquelle la bâtisse et ses dépendances furent vendues à Etienne Brunel, charpentier de celles, pour le prix de 6.000 livres. En 1916 elle est toujours en possession de ses descendants, mais inhabitée depuis longtemps et n´est plus qu´une ruine. [Les Châteaux historiques du Forez, pp. 71 à 73]

Période(s)Principale : 2e quart 17e siècle
Dates1626, daté par source
1627
Auteur(s)Auteur : Géroffier Antoine maître de l'oeuvre attribution par source

"La gentilhommière de Celles est assise gracieusement sur le penchant d´une colline, à moins de deux kilomètres, au sud des pittoresques ruines d´Ecotay. Le portail est orné du blason des Géroffier : d´argent au chevron d´or accompagné de trois giroflées de gueules, tigées et feuillées de sinople, au chef de gueules chargé d´un croissant accosté de deux étoiles d´or, sculpté au milieu d´ornements divers avec la date de 1627. On remarque à l´intérieur une porte Renaissance avec blason non gravé et la cuisine qui est très curieuse. Un balcon supporté par une colonnade de pierre agrémente la façade. Au 1er étage d´un corps de bâtiments qui font saillie sur la façade se trouve le salon. Au-dessus de la porte d´entrée, le blason des Géroffier est peint entre deux palmes ; à l´intérieur on admire des poutres peintes et une belle cheminée chargée en son milieu d´un soleil lumineux portant le monogramme du Christ et qu´accompagne la devise : « cum igne sic cum principe » (avec le feu comme avec le prince). Sur le montant droit de ladite cheminée on retrouve le blason peint des Géroffier avec la date de 1626..." "...En faisant construire Celles, Antoine y avait adjoint une chapelle [de style gothique], détruite aujourd´hui à l´exception du mur qui donnait sur la cour intérieure et conserve une curieuse ouverture ovale en pierre délicatement sculptée..." [Les Châteaux historiques du Forez, pp. 71 à 73] Armoiries d'Antoine Géroffier (sculptées au portail de l'entrée et peintes sur le piédroit droit de la cheminée du salon, détruites), 1626 (peint sur les armoiries peintes de la cheminée, détruites), 1627 (sculpté sur le portail d'entrée, détruit)

Mursgranite
moellon
Toittuile plate
Couverturestoit à un pan
États conservationsvestiges
Techniquessculpture
Précision représentations

Armoiries d'Antoine Géroffier sculptées sur le portail du manoir et peintes sur la cheminée du manoir (disparues) : d´argent au chevron d´or accompagné de trois giroflées de gueules, tigées et feuillées de sinople, au chef de gueules chargé d´un croissant accosté de deux étoiles d´or, sculpté au milieu d´ornements divers avec la date de 1627 sur le portail et 1626 sur la cheminée.

Maison seigneuriale très largement détruite d'Antoine Géroffier.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Celle (d'après mes souvenirs) Cne de Bard / 1 dess. : plume sur papier cartonné (fiche bristol), 13,7x10,2 cm. 4e quart 19e siècle ? (Bibl. Diana, Montbrison. Fonds Brassart, cote 5080). Ensemble de six petits croquis à la plume, annotés : - Vue de l´entrée. Chapelle. Entrée surmontée d´un cartouche armorié. Est : grande fenêtre simulée ou bouchée. - Vue de la façade sud prise du jardin. Fenêtre triple au rez-de-chaussée. Puits. Entrée du jardin. Ruines de la chapelle. - fenêtre à trois divisions rez-de-chaussée côté jardin - Vue sur la cour côté sud. Au fond, fenêtre à croisillon. - Blason mutilé dans un double cartouche découpé. Le blason est placé au dessus de la porte d´entrée ouvrant sur la cour. - Plan approximatif.

  • [Vue d'ensemble de la galerie du manoir de Celle] / Brassart (?, photographe). 1 photographie argentique N&B, 12,2x17 cm. Limite 19e 20e siècle. (Etat : miroir d´argent]. (Bibl. Diana. Fonds Brassart, liasse 5211).

Bibliographie
  • SALOMON, Emile. Les châteaux historiques : manoirs, maisons fortes, gentilhommières, anciens fiefs du Forez et des enclaves du Lyonnais, du Beaujolais et du Macônnais qui ont formé le département de la Loire ; ill. par le Vicomte Gaston de Jourda de Vaux et Henry Gonnard. Réimpression de l'édition de Hennebont de 1916, 1922, 1926. Marseille : Laffitte, 1979. 3 Vol. (446-464-361 p.) : ill.; 30 cm

    T. I, p. 71 à 73
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry