Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin à farine des Côtes actuellement vestiges

Dossier IA73002812 inclus dans Paysage du bassin-versant du Chéran réalisé en 2013

Fiche

Dénominationsmoulin à farine
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Châtelard (Le)
HydrographiesRuisseau d'Aillon ; bassin-versant du Chéran
AdresseCommune : Le Châtelard
Lieu-dit : Le Martinet Le Villaret rouge
Adresse : Cadastre : 2013 A 132

Le hameau du Villaret Rouge appartenait à l'abbaye de Béton. Au cours de la fin du XVIIe, les familles vivant au Villaret-Rouge, dont les Armenjon (ou Arminjon) obtiennent de l'abbaye « La jouissance des terres, prés, bois, pâturages, maisons, granges, four, forge, martinet, moulins et foulons » en échange d’une redevance annuelle. L'exploitation des terres est répartie entre les habitants du village. Le moulin des Côtes a probablement été fondé et exploité par la famille Armenjon qui possédait le Martinet du Villaret Rouge (IA73002811) situé en amont du site. Un site apparaît sur la mappe sarde de 1728. Par acte du 24 janvier 1878, la propriété est vendue par la famille Armenjon à François Gaime (ou Gaimoz). Le moulin des Côtes est visible sur le premier cadastre français de 1879. Il semblerait que le moulin cesse de fonctionner vers 1914. Toutefois, il apparaît dans le recensement des moulins de 1917 qui mentionne qu’il ne fonctionne plus pour des questions de partage de biens familiaux.Ce document nous informe que le moulin dispose d'une puissance de 4 chevaux. Sur le recensement des moulins de 1923, le moulin est décrit comme « hors d'usage - en démolition ». Il n'apparait plus sur le recensement de 1924. Actuellement, il ne reste que des vestiges du site.

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1728, daté par source
1878, daté par source
1914, daté par source

Le site est implanté en rive gauche du ruisseau d'Aillon. Sur le cadastre rénové, un canal mentionné sous le nom "Canal du Martinet" est visible. Celui-ci alimentait le martinet du Villaret Rouge (IA73002811) puis le moulin des Côtes. Il anime ensuite d'autres artifices situés en aval : la forge de la martinette (IA73002813) et les moulins Armenjon ou moulins Grenadier (IA73002814). Actuellement le moulin est en ruine mais les contours du bâtiment en pierre et l'arrivée du bief sont toujours identifiables.

Murspierre
Couvrements
Couvertures
Énergiesénergie hydraulique
États conservationsvestiges

Le site se trouve dans le PNR des Bauges. Le site est implanté sur une dérivation alimentant successivement d'autres artifices : le martinet du Villaret Rouge (IA73002811), la martinette de Plan d’Aillon (IA73002813) et les moulins Armenjon ou moulins Grenadier (IA73002814).

Statut de la propriétépropriété privée
Sites de protectionparc naturel régional

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, C2592, Cadastre de 1728, Châtelard (le), 196, Vue 4, 1732.

  • FR.AD073 sous-série 81S32, Service hydraulique. Châtelard (le), Affaires diverses, 1861-1937.

  • FR.AD073, 3P 7086, Premier cadastre français, Châtelard (le), Section A, feuille 1, 1879.

  • FR.AD073, 3P 7087, Cadastre rénové, Châtelard (le), Section A, feuille 1, 1962.

  • FR.AD073, 284 R 1, Moulins : recensements, Châtelard (Le) 1917.

  • FR.AD073, 284 R 1, Moulins : recensements, Châtelard (Le) 1923.

  • FR.AD073, 284 R 1, Moulins : recensements, Châtelard (Le) 1924.

  • FR.AD073 sous-série J1706, Inventaire des moulins de Savoie. Association des amis des moulins savoyards. Nicole Gotteland, Louis Crabières, commune Châtelard (le), 1999.

Bibliographie
  • H.Bouvier, Histoire du Châtelard en Bauges, La fontaine de Siloë, Montmélian, 1997.

    p.57, 63, 199.
  • PAILLARD, Philippe (dir.), Histoire des communes savoyardes. Tome 2 : Aix-les-Bains et ses environs. Les Bauges - La Chartreuse - La Combe de Savoie - Montmélian, Roanne, Le Coteau : éditions Horvath, 1984.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Bérelle Clara