Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin à farine des Perelles puis microcentrale hydroélectrique actuellement sans affectation

Dossier IA73003642 réalisé en 2015

Fiche

Dénominationsmoulin à farine, centrale hydroélectrique
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Albertville-Sud
HydrographiesRuisseau des Cours ; bassin-versant Isère moyenne
AdresseCommune : Esserts-Blay
Lieu-dit : Les Perelles
Cadastre : 2014 E 192 (bâtiment), 191 (dérivation)

En 1865, Jean Marie Ravier-Garond, Bernard Marie Bozon-Sauge, Jean Hippolyte Perronier, Jean Marie Avrillier demandent l'autorisation de maintenir en activité l'installation qu'ils possèdent sur le ruisseau des Cours. Celle-ci comporte une scierie, un moulin et un pressoir alimentés par deux roues motrices. L'autorisation de maintien en activité est accordée par arrêté préfectoral du 15 mai 1865. Le site est visible sur le premier cadastre français de 1876 (Section E, feuille 1, parcelle 355). A cette date, il appartient aux associés Avrillier, Bozon-Sauge, Fontaine, Gonthier et Peronnier. En 1911, le moulin appartient à Pierre Joseph Bonadé et à Antoine Garbolino. En 1912, il appartient en indivision à François Avrillier, à Augustin Pierre Bonadé et à Antoine Garbolino. En 1913, il appartient en indivision à Désiré Girod et à Joseph Colliard. En 1928 le site appartient à la Société civile d'électricité pour le hameau des Cours. Joseph Varcin demande de transformer le moulin en centrale hydroélectrique. La centrale est construite en 1931. En 1949, elle devient la propriété d’Électricité de France. La matrice cadastrale des propriétés bâties mentionne qu'en 1958 la centrale ne fonctionne plus. Le bâtiment est toujours visible sur le cadastre rénové de 1963. Actuellement il est toujours en place mais sans affectation.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1865, daté par source
1931, daté par source

Le site est implanté en rive droite du ruisseau des Cours, en amont du moulin de la Planchette (IA73003641). Actuellement le bâtiment est toujours en place mais sans affectation. Il est de plan rectangulaire sur un niveau. Le sous-bassement en pierre de l'édifice est surmonté par des murs en essentage de planches. Le toit à un pan est en tôle ondulée.

Un long mur de pierre est visible dans la forêt en amont de l'ancienne centrale. Construit en rive gauche du cours d'eau, il pourrait s'agir d'un vestige de l'ancien réservoir d'où partait la conduite d'eau.

Murspierre
bois essentage de planches
Toittôle ondulée
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesrez-de-chaussée
Couverturestoit à un pan
Énergiesénergie hydraulique produite sur place
États conservationsbon état

La centrale se trouve dans une zone boisée, le long d'un chemin privé.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, 82S13, Service hydraulique. Esserts-Blay : Affaires diverses (1861-1952). Usines : pressoirs Ravier-Garond, Lassiaz, battoir moulin Voisin, scierie Mercier Girod (1861-1866), scierie Blanc (Fouettaz, 1860), turbine Arizzi et scierie Dérobert (1900-1901), usine hydro-électrique Bochet, Société Civile d'Esserts-Blay, Colombier (1928-1929), Traversier (1948-1949), 1861-1952.

    AD Savoie : 82S13
  • FR.AD073, 49SPC5, Ponts et chaussées, service hydraulique, Esserts-Blay : scieries, moulins Mercier, Lassiaz, Ravier-Garond, Girod, Voisin (1865-1866) ; Blanc (La Fouettaz, 1879) ; Dérobert (La Fouettaz, 1900), 1865-1900.

    AD Savoie : 49SPC5
  • FR.AD073, 3P 7426, Premier cadastre français, Esserts-Blay, Section E, feuille 1, 1876.

    AD Savoie : 3P 7426
  • FR.AD073, 35SPC7, Ponts et chaussées, service hydraulique, Comptabilité, statistiques et affaires diverses (classement par année), 1876-1909.

    AD Savoie : 35SPC7
  • FR.AD073, 3P 1330, Matrice cadastrale des propriétés bâties, Esserts-Blay, 1911-1962.

    AD Savoie : 3P 1330
  • FR.AD073, 3P 7427, Cadastre rénové, Esserts-Blay, Section E, feuille 1, 1963.

    AD Savoie : FR.AD073, 3P 7427, 1963.
  • FR.AD073, J1706, Inventaire des moulins de Savoie. Association des amis des moulins savoyards. Nicole Gotteland, Louis Crabières, commune Esserts-Blay, 1999.

    AD Savoie : J1706
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Bérelle Clara