Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulins à farine Bouvier actuellement vestiges

Dossier IA73002836 inclus dans Paysage du bassin-versant du Chéran réalisé en 2013

Fiche

Dénominationsmoulin à farine
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Châtelard (Le)
HydrographiesNant du Mont ; bassin-versant du Chéran
AdresseCommune : Bellecombe-en-Bauges
Lieu-dit : Côte au noir
Adresse : Cadastre : 2011 D 126

Le 10 avril 1864, Victor Bouvier, cultivateur-meunier, qui possède un moulin sur le ruisseau du Mont, demande l'autorisation de construire un second moulin. Cette installation est destinée à subvenir aux besoins du village qui ne bénéficie que d'une paire de meules ne pouvant pas moudre toute sorte de grains. Cette demande est autorisée par arrêté préfectoral du 15 septembre 1865. A cette date, le moulin est déjà construit. Le procès verbal de visite des lieux du 26 août 1866 nous informe que l'installation est conforme au règlement d'eau. Les deux moulins Bouvier apparaissent sur le premier cadastre français de 1878. A cette date, ils appartiennent toujours à Victor Bouvier. Celui-ci possède également une scierie plus en aval à la jonction entre le nant du Mont et le nant de Bellecombe. A priori l'un des moulins faisait de la farine de blé et l'autre de la farine de froment. Les moulins n’apparaissent pas sur le recensement de 1917. Ils ne sont probablement plus en activité à cette date. Actuellement, des vestiges de ces moulins sont toujours visibles.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1864, daté par source
1865, daté par source
1917, daté par source

Le site se compose de deux moulins situés en rive droite du nant du Mont. L'eau était amenée jusqu'au site grâce à une dérivation creusée dans le sol puis au moyen d'un chéneau en bois qui la dirigeait sur la roue du premier moulin. A l'origine, elle était directement rendue au cours d'eau. Par la suite, la dérivation est prolongée pour alimenter le moulin aval. Elle était constituée d'un canal creusé dans le sol sur 10 mètres puis d'un chéneau de bois sur 18 mètres passant au dessus d'un bloc de pierre contre lequel était construit le second moulin. Les moulins étaient équipés chacun d'une roue verticale animant une paire de meules. L'emplacement des moulins est encore visible. Plusieurs pans de murs du moulin amont sont toujours en place. L'emplacement de la roue est bien visible. On note également la présence de quatre piles de pierre rainurées et disposées en carré (vestige d'un système pour déplacer les meules). Le moulin aval était appuyé contre un gros bloc de pierre. Les dimensions du bâtiment sont toujours perceptibles ainsi que l'emplacement de la roue directement encastrée dans le rocher. Plusieurs meules ou parties de meules sont toujours visibles à proximité du site.

Murspierre
Couvrements
Énergiesénergie hydraulique
États conservationsvestiges

Le site se trouve dans le PNR des Bauges. Les vestiges du site sont particulièrement lisibles. Par ailleurs, la présence de roues verticales pour des moulins de modeste taille est particulièrement intéressante.

Statut de la propriétépropriété privée
Sites de protectionparc naturel régional

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073 sous-série 81S14, Service hydraulique. Bellecombe-en-Bauges, moulin Bouvier, 1860-1889.

  • FR.AD073 sous-série 45SPC2, Usines et prises d'eau (rivières non navigables et non flottables) : Bassin du Chéran (1861-1922). Bellecombe-en-Bauges, moulin Bouvier, 1864-1896.

  • FR.AD073, 3P 7037, Premier cadastre français, Bellecombe-en-Bauges, Section D, feuille 1, 1878.

  • FR.AD073, 3P 7038, Cadastre rénové, Bellecombe-en-Bauges, Section D, feuille 1, 1960.

  • FR.AD073 sous-série J1706, Inventaire des moulins de Savoie. Association des amis des moulins savoyards. Nicole Gotteland, Louis Crabières, commune Bellecombe-en-Bauges, 1999.

Bibliographie
  • F.Dantzer, Bellecombe-en-Bauges, La Fontaine de Siloë, 2010.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Bérelle Clara