Logo ={0} - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Ours

Ostensoir

Dossier IM73000524 réalisé en 2018

Fiche

Dénominationsostensoir
Parties constituantes non étudiéeslunule
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Saint-Ours
Emplacement dans l'édificesacristie

Ostensoir en argent, datable du milieu du 19e siècle (après 1838). Il porte le poinçon des orfèvres lyonnais Favier et peut être attribué à André Michel Favier, actif de 1832 à 1850, ou à l'atelier Favier Frères, raison sociale utilisée entre 1850 et 1860.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Rhône-Alpes, 69, Lyon
Auteur(s)Auteur : Favier Frères
Favier Frères

Atelier d'orfèvrerie lyonnais, raison sociale utilisée de 1824 à avant 1830 par Jean-Marie François Henri Favier (1809-1827 et André Michel Favier (1805- ?), puis de 1850 à 1860 par Jean-Baptiste Favier (1824-av. 1899) et Claude Favier (1824-1861/72).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre signature
Auteur : Favier André Michel
André Michel Favier

André Michel Favier, orfèvre lyonnais né en 1805, est actif jusqu'en 1850 sous plusieurs raisons sociales : Favier Frères à partir de 1824, en association avec Jean-Marie François Henri Favier (1809-1827), Favier et Goiffon de 1830 à 1832, avec Marie Goiffon, et sous son propre nom avant 1830 puis entre 1832 et 1850.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre signature

Ostensoir à base rectangulaire reposant sur quatre pieds et ornée d'un décor ciselé et repoussé, noeud piriforme et fût ciselés, éléments décoratifs fondus et rapportés, gloire rayonnante et croix en tôle estampée (deux anneaux sont soudés derrière la croix). L'oeuvre est en argent avec des parties dorées. La lunule est en argent fondu et doré.

Catégoriesorfèvrerie
Matériauxargent, structure, décor doré, ciselé, ciselé au mat, repoussé, découpé, fondu
Mesuresh : 50.7 cm
la : 27.5 cm
pr : 17.0 cm
Iconographiesblé
vigne
angelot
coquille
tétragramme
Sacré-Coeur
l'Agneau et le livre aux sept sceaux

Précision représentations

Pieds en volutes avec feuilles d'acanthes et grappes de raisin. Bâte unie ; partie bombée ornée d'une frise de coquilles stylisées. Décor sur les faces en cavet : l'agneau de Dieu couché sur une croix et sur le livre aux Sept Sceaux (motif fondu et doré, rapporté : vis et écrou) posé sur des nuées ; au revers, le triangle du Tétragramme posé sur une nuée et des rayons lumineux ; sur les petits côtés, coquille et volutes. Tresse perlée, cannelures, godrons, bague striée. Le noeud a un renflement cannelé à la base ; sa partie principale est ornée d'un Sacré-Coeur (avec nuée et rayons) en face avant et des Tables de la Loi au revers, avec des têtes d'angelot sur les côtés. La gloire est posée sur une gerbe de blé et de vigne ; elle est formée d'une nuée peuplée de têtes d'angelots, la logette centrale est bordée d'une frise de perles. Les rayons forment des faisceaux à extrémités obliques. La croix sommitale est ornée de cartouches en forme de gemmes sur fond strié, avec bordure perlée et extrémités en cuirs enroulés.

Inscriptions & marquespoinçon de maître
garantie gros ouvrages 1er titre départements 1838-1973
poinçon d'origine étrangère
Précision inscriptions

Poinçons identifiés (bâte du pied, deux fois sur les rayons) : orfèvres lyonnais Favier (losange horizontal avec FF, un soleil) ; poinçon de garantie gros ouvrages 1er titre départements 1838-1973 (Minerve, différent de Lyon) ; poinçon argent 1er titre du royaume de Piémont (ovale avec aigle couronnée aux ailes déployées et avec la croix de Savoie sur le corps) ; poinçon caractéristique du bureau de Chambéry (petit soleil dans un cercle) ; poinçon non identifié : rectangle horizontal avec 2S3 en lettres anglaises entremêlées. Sur la lunule : garantie gros ouvrages 1er titre départements 1838-1973 (Minerve, différent de Lyon) et petit poinçon représentant une t^te de félin de profil vers la droite (?).

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsinscrit au titre objet, 2007/03/26
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Guibaud Caroline - Guibaud Caroline