Logo ={0} - Retour à l'accueil

Passerelle, puis bac à traille de La Boucle, bac et pont de bateaux (disparus)

Dossier IA69006578 inclus dans Présentation de l'étude des points de franchissement du Rhône en région Rhône-Alpes réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Précision dénominationbac à traille
pont de bateaux
Appellationsbac de La Boucle
Dénominationspasserelle, bac, pont
Aire d'étude et cantonRhône-Alpes - Lyon
HydrographiesRhône
AdresseCommune : Lyon 4e
Lieu-dit : 69 Lyon 4e arrondissement, la Boucle, 69 Lyon 6e arrondissement, parc de la Tête d'Or
Adresse : ancienne place de la, Boucle , actuelle place Godien Adrien

De 1852 à 1860, de nombreuses pétitions sont signées par les habitants de la Croix-Rousse et de Saint-Clair pour demander l´édification d´un pont entre la place de la Boucle et le bois de la Tête d´Or, devenu parc municipal en 1859. Dès 1861, la préfecture envisage la réalisation d´un bac ; l´enquête préalable à son établissement n´est pourtant ouverte que dix ans plus tard. Une passerelle reliant la Place de la Boucle et la Tête d´Or est mise en place à l´occasion de l´exposition universelle de 1872, mais elle est détruite dès 1875. En 1886, on installe à sa place un bac à traille. A cette date, Joseph Huguet, adjudicataire de la traille de 1886 à 1892, crée les piliers et leurs fondations, le câble, les rampes, les escaliers et les amarrages. Son successeur, André Lheminé, qui possède également le bail du bac de Vassieux-Saint-Clair (Caluire), fournit deux bateaux, leurs agrès et traillons. En octobre 1887, la traille est doublée par un second bac afin de faire traverser la foule venue pour l´inauguration du monument des Enfants du Rhône. En juillet 1891, le génie construit, non loin du bac de La Boucle entre le cours d´Herbouville et le quai de la Tête d´Or, un pont de bateaux temporaire pour le concours international de tir au Grand-Camp. En 1897, André Lheminé doit cesser l´activité du bac de la Boucle en raison de l´engravement peut-être favorisé par les anciens pilotis de l´éphémère passerelle (annexe n° 1). Son bail est résilié, la circulation devenant impossible et le projet d´un pont métallique ayant pris forme. Ce dernier, le pont de La Boucle, est édifié au tout début du 20e siècle.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1872, daté par travaux historiques
1886
1887
1891
Auteur(s)Auteur : Huguet Joseph maître d'oeuvre attribution par travaux historiques

Le bac à traille de la Boucle reliait le 4e arrondissement de Lyon en rive droite, au niveau de la place de la Boucle, au 6e arrondissement en rive gauche, à l´entrée du parc de la Tête d´Or. Il se trouvait approximativement à l'emplacement de l'actuel pont Winston-Churchill (anciennement pont de la Boucle). Aucun vestige n'en a été repéré.

Typologiespasserelle, bac à traille, bac
États conservationsdétruit

D'après la thèse de Cogoluènhe.

Statut de la propriétépropriété publique (?)

Annexes

  • Lettre d'André Lheminé, adjudicataire de la traille de La Boucle au préfet du Rhône, 18 octobre 1897 (extr. de : COGOLUENHE, Henri. Histoire des bacs pour traverser le Rhône. Recherches historiques et sociologiques. Thèse de doctorat, Institut de Recherche et d'Enseignement Philosophiques, Département Sociologie. Lyon : Facultés catholiques de Lyon, 1980, livre 3 : annexe D-30) :

    "Le Soussigné André Lheminé, adjudicataire de la Traille de la Boucle, au Parc de la Tête d´Or, [...] a l´honneur de soumettre à Monsieur le Préfet du Rhône les réclamations suivantes. [...] Par suite des nombreuses et successives crues du Rhône, il résulte un amoncellement de sable et de gravier, empêchant de faire circuler les bateaux traversant le public de la place de la Boucle à l´entrée du Parc de la Tête d´Or. [...] Il y a donc lieu à voir s´il y aurait la possibilité de faire un passage pour laisser passer les bateaux afin d´assurer le service ou à résilier le bail en acquérant le matériel au dit adjudicataire car le passage étant complètement bouché de toute l´année le travail a été arrêté. [...]."

Références documentaires

Bibliographie
  • COGOLUENHE, Henri. Histoire des bacs pour traverser le Rhône. Recherches historiques et sociologiques. Thèse de doctorat, Institut de Recherche et d'Enseignement Philosophiques, Département Sociologie. Lyon : Facultés catholiques de Lyon, 1980. 3 volumes

    livre 1, p. 42, p. 91, p. 93-94 ; livre 2, p. 102 ; livre 3, Annexes A-02 (carte) et D-30
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Pagenot Sandrine - Havard Isabelle - Decrock Bruno