Logo ={0} - Retour à l'accueil

Petit séminaire, actuellement lycée Vaucanson

Dossier IA38000971 réalisé en 2012

Fiche

  • Vue aérienne
    Vue aérienne
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • édifice sportif

Œuvres contenues

AppellationsVaucanson
Parties constituantes non étudiéescour, édifice sportif
Dénominationspetit séminaire, lycée
Aire d'étude et cantonRhône-Alpes
AdresseCommune : Grenoble
Adresse : 23 rue
Anatole-France
Cadastre : 2012 HP 76

Le Petit Séminaire du Rondeau a été fondé en 1815. Une école supérieure est créée en 1836, et installée dans une tour de l'hôtel de ville ; son directeur est M. Hauquelin (1836-1876) ; elle prendra en 1876 le nom de Ecole Professionnelle Vaucanson. En 1844 l'école est transférée rue de la Halle (actuelle rue de la République), puis en 1851 au couvent des Ursulines, rue Hauquelin. A partir de 1882, elle peut accueillir des boursiers de l´état. Les premiers ateliers mécaniques (forges, banc de menuiserie, machine-outil à moteur à gaz) sont créés en 1884. Elle change d'appellation en 1897 et prend le nom d´Ecole pratique de Commerce, d´Industrie et d´Agriculture Vaucanson. Un Grand prix est attribué à l'école lors de l'Exposition universelle de 1900, qui consacre la qualité de son enseignement. Pendant la première Guerre mondiale, l'école devient un hôpital arrière de repos. Cependant, dès 1917, lui est rattachée l´école Pratique d´industrie Hôtelière des Alpes Françaises (future Lesdiguières). Plusieurs projets de déménagement se succèdent, jusqu'à ce qu'en 1922 soit décidée son installation dans les locaux du petit séminaire. Ce dernier a en effet fermé ses portes en 1906, suite à la loi de 1905 de Séparation de l´Eglise et de l´Etat et se trouve alors désaffecté : l'immeuble avait été attribué au bureau de bienfaisance qui le cèdera à la ville en 1921 pour y installer l'école Vaucanson. Les travaux de reconstruction des bâtiments débutent le 7 novembre 1922 (date de la pose de la première pierre et création de la cour A) ; l'école y est transférée en 1925. Elle dispose alors d'un terrain de 25 hectares. Après 1925, création des ateliers de chaudronnerie et de fonderie, puis de l´école des métiers de la papeterie (la section a fermé en 2010), agrandissement des ateliers1932. En 1934, l´école Hôtelière part pour l´hôtel Lesdiguières sur le cours Saint-André (actuel cours de la Libération). En 1943, après l'explosion de la caserne de Bonne et du Polygone, départ des élèves et des professeurs pour différents lieux dans Grenoble ; il reviennent rue Anatole-France en 1944. L´école devient la même année Collège technique Vaucanson. En 1960, le collège s'agrandit à nouveau, avec la création de l´aile sud de la cour B. La construction du lycée Louise Michel en 1962 ampute le terrain du lycée, qui se trouve alors réduit à 15 hectares. En 1964, le collège devient lycée Technique d´Etat Vaucanson. De 1997 à 2009, travaux de restructuration En 1998, ouverture des formations supérieures en plasturgie (BTS, supprimé en 2011 et remplacé par un BTS Maintenance industrielle). (Source : Jean-Paul Aubry, chef de travaux, site internet du lycée : http://www.ac-grenoble.fr/vaucanson/global/articles.php?lng=fr&pg=37, dernière modification le 12/11/2011

Période(s)Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle
États conservationsbon état, remanié
Statut de la propriétépropriété de la région

Références documentaires

Bibliographie
  • AUBRY, Jean-Paul. Chronologie de l´histoire du lycée Vaucanson. http://www.ac-grenoble.fr/vaucanson/global/articles.php?lng=fr&pg=37 (créé le 30/09/2008, modifié le12/11/2011)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guégan Catherine