Logo ={0} - Retour à l'accueil
Château de la Bastie d'Urfé

Plafond peint de la pièce dite "chambre de Claude d'Urfé" et fragments déposés

Dossier IM42000786 réalisé en 2000

Fiche

Dénominationsplafond
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Saint-Étienne-le-Molard
Lieu-dit : la Bastie d'Urfé
Emplacement dans l'édificeaile ouest

Les travaux furent très certainement commandés dans la 2e moitié du 17e siècle par Charles-Emmanuel d'Urfé, (fils de Jacques d'Urfé, arrière-petit-fils de Claude d'Urfé), bailli de Forez mais demeurant surtout à Paris. On distingue deux campagnes. La première, d'une exécution soignée et raffinée, concerne la partie nord de la chambre, plus précisément la poutre qui clôture les niches au nord, et la face nord de la poutre suivante. Le style et l'iconographie sont à rapprocher du décor peint du château voisin de Saint-Marcel-de-Féline réalisé après 1661 pour Claude de Talaru. On y distingue les armoiries des Urfé, des Alègre (famille de la Haute-Loire) et des Lascaris. La seconde campagne, d'un style plus rustique, concerne la face sud de la 2e poutre, les 3 autres poutres et les poutres de rive. Au 19e siècle, on ajoute une cloison en brique creuse parallèlement au mur est, visible sur une photo de Félix Thiollier. La restauration des années 1960 élimina cette cloison ainsi que les décors peints autour de la cheminée, et peut-être aussi trois planches peintes du même type de décor qui recouvraient peut-être la partie supérieure de la cloison (déposées).

Période(s)Principale : 2e moitié 17e siècle
Auteur(s)Personnalité : Urfé Charles-Emmanuel d' commanditaire

La chambre dite de Claude d'Urfé occupe l'extrémité sud de l'aile ouest. Le plafond à poutres et solives est constitué de cinq grosses poutres orientées nord-sud, peintes sur leur trois faces. Les solives, les entrevoux et les poutres de rives sont également peints.

Catégoriespeinture
Matériauxbois, peint, polychrome, doré
Iconographiesrinceau
acanthe
rinceau peuplé
enroulement
torsade
rosette
raisin
pomme
portrait : homme, femme
médaillon
couronne de laurier
licorne
lion
lévrier
griffon
oiseau
vase
urne
sirène
corne d'abondance
agneau
dragon
putto
cuir découpé
armoiries
femme
putto
sphinge
léopard
Précision représentations

rinceau; acanthe; rinceau peuplé; enroulement; torsade; rosette; raisin; pomme; portrait : homme, femme; médaillon; couronne de laurier; licorne; lion; lévrier; griffon; oiseau; vase; urne; sirène; corne d'abondance; agneau; dragon; putto; cuir découpé; armoiries; femme; putto; sphinge; léopard § Décor de la 1ère campagne : grands enroulements de feuilles d'acanthe, médaillons inscrits dans des cuirs découpés avec des portraits à l'antique peints en grisaille, armoiries.décor de la 2e campagne : rinceaux de feuilles grasses, rinceaux peuplés. 2e poutre, face sud : deux bustes d'homme feuillagés et deux naïades affrontées qui soutiennent des cornes d'abondance autour de deux putti sous une vasque. 3e poutre, face sud : griffons ailés autour d'un vase, sirènes affrontées autour d'un masque et putti ailés portant des cornes d'abondance adossés à une urne ; face nord : médaillons avec portraits d'hommes et de femme en grisaille, dont deux encadrés par des lévriers affrontés. 4e poutre, face sud : cinq médaillons (un autel, quatre portraits d'hommes et de femme à l'antique sur fond rouge ou doré, accostés respectivement de cornes d'abondance, tritons accompagnés d'une femme, licornes, rinceaux et sphinges) ; face nord, rinceaux. 5e poutre : rinceaux. Poutres de rive : médaillon bleu avec agneau pendant d'un anneau et accosté par deux lions, médaillon doré avec griffon ailé entouré de deux oies, un vase et deux léopards ailés. Les trois planches déposées sont ornés de rinceaux et de médaillons manifestement copiés sur certains en place. La partie inférieure des poutres est ornée de torsades. Les solives sont peintes de rinceaux et de médaillons rouges ou bleus.

Inscriptions & marquesarmoiries, peint
Précision inscriptions

Peintures de la 1ère campagne : armoiries des familles d'Urfé, d'Alègre, Urfé/Alègre et Lascaris/Alègre.

Précision état de conservation

Trois planches d'habillage, dont la fonction n'est pas clairement élucidée, ont été déposées et entreposées dans un local du château.

Statut de la propriétépropriété d'une association
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Bardisa Marie - Guibaud Caroline