Logo ={0} - Retour à l'accueil
Château de la Bastie d'Urfé

Statue de naïade (fragment)

Dossier IM42000785 réalisé en 2000

Fiche

Dénominationsstatue
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Saint-Étienne-le-Molard
Lieu-dit : la Bastie d'Urfé
Emplacement dans l'édificegrotte

L'oeuvre a sans doute été acquise par Claude d'Urfé en Italie lors de ses séjours diplomatiques (entre 1548 et 1551), pour compléter le décor de la grotte. L'icnongraphie a été identifiée par J.-F. Grange-Chavanis, architecte en chef des Monuments Historiques et elle a été rapprochée d'une Naïade sculptée par Giovanni Montorsoli, auteur présumé de la statue de Bacchus qui orne également la grotte. Elle est actuellement déposée dans les communs du château.

Période(s)Principale : milieu 16e siècle
Auteur(s)Auteur : Montorsoli Giovanni Angelo sculpteur (?)
Personnalité : d'Urfé Claude commanditaire, propriétaire

Statue en marbre blanc, certainement grandeur nature (ou un peu plus) à l'origine. Elle faisait certainement partie du décor de la grotte, où elle devait se trouver dans l'abside occidentale à proximité d'un bassin. Il n'en subsiste qu'un fragment du bas du corps (le haut de la cuisse, une partie du bas du corps en forme d'aniam aquatique enveloppée d'un vêtement à plis mouillés, des doigts de main repliés sur les plis du vêtement).

Catégoriessculpture
Matériauxmarbre uni, blanc
Précision dimensions

h=62 ; la=93 ; pr=70

IconographiesNaïade
Précision représentations

§ Naïade

États conservationsfragment
Précision état de conservation

Il ne reste de l'oeuvre qu'un fragment.

Statut de la propriétépropriété d'une association
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Bardisa Marie - Guibaud Caroline