Logo ={0} - Retour à l'accueil
Château de la Bastie d'Urfé

Tombeau de Jacques Ier d'Urfé

Dossier IM42000767 réalisé en 2000
Dénominationstombeau, statue
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Saint-Étienne-le-Molard
Lieu-dit : la Bastie d'Urfé

Le tombeau de Jacques Ier, fils de Claude d'Urfé, et mort en 1574, fut érigé en 1590 sur commande de son fils Anne et placé au milieu du choeur de l'église du couvent Sainte-Claire de Montbrison (fondé par la famille d'Urfé ; aujourd'hui détruit). Les éléments qui subsistent ont été placés autour d'une pièce d'eau du jardin de l'hospice de la Charité à Montbrison, avant d'être acquis par la Diana pour son musée. Ils sont maintenant entreposés dans le dépôt lapidaire de la Diana au château de la Bastie d'Urfé.

Période(s)Principale : 4e quart 16e siècle
Dates1590
Lieu de provenanceÉdifice ou site : Rhône-Alpes, 42, Montbrison, couvent Sainte-Claire
Auteur(s)Personnalité : Urfé Anne d' commanditaire

Le tombeau devait être constitué d'une dalle portant une épitaphe (perdue) posée sur quatre statues sculptés en ronde bosse jouant le rôle de supports.

Catégoriessculpture
Matériauxcalcaire, décor en ronde-bosse
Précision dimensions

Dimensions de l'aigle de saint Jean : h = 88 ; l = 40 ; pr = 50.

Iconographiesfiguration des Evangélistes
aigle de saint Jean
boeuf de saint Luc
homme de saint Matthieu
lion de saint Marc
armoiries
saint Michel
couronne
Précision représentations

figuration des Evangélistes ; aigle de saint Jean ; boeuf de saint Luc ; homme de saint Matthieu ; lion de saint Marc ; armoiries ; saint Michel ; couronne § Le statues représentent les symboles des Evangélistes, l'ange, l'aigle, le lion et le boeuf, dressés derrière un écu aux armes d'Urfé entouré du collier de l'ordre de saint Michel et sommé d'une couronne de comte.

Inscriptions & marquesarmoiries, sculpté
épitaphe
Précision inscriptions

Les statues présentent des écussons aux armoiries d'Urfé, collier d'ordre de saint Michel, couronne de comte. Au centre de la dalle funéraire disparue se trouvaient les armoiries d'Urfé écartelées de celles des seigneuries de Tende et le Mare, entourées d'une inscription (voir documentation).

États conservationsélément
Précision état de conservation

La partie basse des statues s'est dégradée : les pieds et le médaillon pendu au collier (représentant saint Michel terrassant le dragon, en bas-relief) sont partiellement détruits. Les ailes manquent, sauf l'aile droite de l'ange.

Statut de la propriétépropriété d'une association
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Bardisa Marie - Guibaud Caroline