Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tuilerie, briqueterie

Dossier IA42003433 réalisé en 2007

Fiche

  • Vue d'un séchoir.
    Vue d'un séchoir.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • maison
    • étable
    • remise
    • hangar industriel
    • four industriel
Parties constituantes non étudiéesmaison, étable, remise, hangar industriel, four industriel
Dénominationstuilerie, briqueterie
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Savigneux
Lieu-dit : Faury
Cadastre : 1997 AB 9, 10

En 1855, Benoît Jérôme Blanc, négociant à Montbrison, fait démolir une tuilerie située sur la parcelle D 1 (Registre d'augmentation cadastrales ; voir IA42003438 ; on peut aussi rappeler que la tuilerie Fréry Bertholon, au Breuil, est également démolie en 1854, voir IA42003419). Un plan conservé aux AD indique qu'il fait édifier, sans doute peu après, une tuilerie sur la parcelle D2. Le projet d'origine, en rose, qui prévoit l'édification d'une habitation et d'un four encadré de deux hangars, est surchargé d'un plan modifiant le projet, en bleu, destiné à éloigner le four d'une maison voisine (voir IA42003420) ; cependant il semble que ce soit le plan initial qui a été réalisé. La tuilerie-briquetterie aurait cessé son activité avant la Première Guerre (renseignement oral). Le four a été détruit. L'habitation a sans doute été surélevée, pour transformer le comble à surcroît (grenier) en étage carré d'habitation.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Dates1857, daté par source

La tuilerie comprend un habitation avec dépendances agricoles, édifiée en retrait de la partie artisanale du site, composée de deux séchoirs de plan allongé encadrant le four (détruit). L'habitation a deux travées, avec un sous-sol voûté, un rez-de-chaussée (comprenant une cuisine et une chambre) et un étage (auparavant : grenier). Dans le prolongement se trouve une remise, puis une étable avec fenil et un hangar. Les séchoirs à briques ou tuiles sont des bâtiments de quatre travées, percés d'arcades en arc en anse-de-panier. Les bâtiments sont en pisé enduit. Ls encadrements son en granite (habitation) et en brique (séchoirs). Les toits sont à longs pans, en tuile creuse.

Murspisé
enduit
Toittuile creuse
Étagessous-sol, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Savigneux. Cadastre. Registre présentant les augmentations et les diminutions survenues dans les contenances et les revenus portés sur les matrices cadastrales [1830-1885].

Documents figurés
  • Département de la Loire. Plan de l'emplacement d'une tuilerie à construire sur le territoire de la commune de Savigneux, pour Monsieur Blanc, négociant à Montbrison / 1 dess. : encre et lavis coloré sur papier. Échelle 1:1250. 3e quart 19e siècle (vers 1854 ?). (AD Loire. Série 5M : 345, PL-1). [en rouge] Légende. N°1er. Bâtiments d'habitation et écurie à construire 2 et 3 hangars pour la tuilerie à construire 4 four pour la tuilerie à construire 5 jardin pour la tuilerie à construire Depuis les bâtiments de M. Berger jusqu'au four projeté la distance est de 225 mètres. [en bleu] (Nota) D'après les nouvelles dispositions prises par M. Blanc, c'est le projet en bleu qui sera mis à exécution, et, de cette manière, le four de la tuilerie sera placé au point A et à 232 mètres des bâtiments de Monsieur Berger.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry