Logo ={0} - Retour à l'accueil

Usine de construction automobile Cottin-Desgouttes actuellement école professionnelle lycée La Mache et garage de réparation automobile Deawoo

Dossier IA69000018 réalisé en 2000

Fiche

Appellationsusine de construction automobile Cottin-Desgouttes
Destinationsécole professionnelle, garage de réparation automobile
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, bureau
Dénominationsusine de construction automobile
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 8e
Adresse : 75 boulevard, Jean-XXIII , 3 place du
11 novembre
Cadastre : 1984 AS 35, 40

C'est en 1904 qu'est fondée à Lyon, par l'ingénieur Pierre Desgouttes, la fabrique d'automobiles appelée alors Desgouttes & Cie, usine située au Bachut à la sortie est de Lyon. En 1906, Cyrille Cottin un industriel connu, entre dans la société qui prend la raison sociale définitive Cottin & Desgouttes. Premier constructeur français à adapter le moteur monobloc, la boîte de vitesses à prises directe et la transmission par cardan. En 1922, c'est la sortie du type M, avec un moteur de 2600cm3 à soupapes en têtes culbutées. En 1925, c'est la sortie de la "sans-secousses"suspension révolutionnaire pour l'époque. Cottin-Desgouttes fut ruiné par la crise de 1929-1930, le montage se poursuivit à petite cadence jusqu'en 1931. En 1932, les stocks furent liquidés pour couvrir le passif. Aujourd'hui une grande partie des ateliers Cottin Desgouttes est utilisés par le lycée professionnel La Mache, une petite partie par une supérette Casino et les anciens bureaux Cottin-Desgouttes sont utilisés par le garage de réparation automobile Deawoo.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1904, daté par source

Les anciens bureaux qui correspondaient à la partie administration de l'usine Cottin-Desgouttes se situent aujourd'hui dans le garage Deawoo. Les ateliers sont en mâchefer enduit, avec une structure métallique en croisillon apparente, tout en rez-de-chaussée. Ils sont recouverts de shed. La partie bureau est très soignée, une grande marquise rectangulaire est portée par des consoles en fer forgé ainsi que des linteaux avec larmier mouluré et des pilastres avec faux-appareillage.

Mursbéton
résidu industriel en gros oeuvre
Toittuile mécanique
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturesshed
États conservationsmenacé, établissement industriel désaffecté
Techniquesferronnerie
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AM Lyon : 2 Mi 18, répertoire des PC, micro-fiche PCA 500, autorisation pour les Ets Cottin-Desgoutes de construire une usine place des Bachut. 1913

  • AM Lyon : 2 Mi 18. Permis de construire, portail, bâtiment, index alphabétique des pétitionnaires . 1916

  • AD Rhône : sous-série 5 M, dossier n° 339, établissements classés, plan usine Cottin Dégouttes et Faurax et Chaussende. 1929

Bibliographie
  • ANGLERAUD, B., PELLISSIER, C. Les dynasties lyonnaises, des Morin-Pons aux Mérieux du XIXe siècle à nos jours. Ed. Perrin, 2003

    p. 164, 187, 236, 241, 597
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine