Logo ={0} - Retour à l'accueil

Usine de fabrication de matériaux de construction Hivernaud terrassement actuellement entreprise Lapierre carosserie ferrailleur

Dossier IA69001221 réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication
Dénominationsusine de fabrication de matériaux de construction
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 7e
Lieu-dit : Gerland
Adresse : 36 rue
Clément-Marot
Cadastre : 1999 BS 22

A partir de 1937, est attesté par les annuaires commerciaux la société Hivernaud entrepreneur de terrassement. Dans les années 40, la raison sociale devient Société Lyonnaise d'Embranchements Industriels. Dans les années 60, la société Hivernaud terrassement prend la raison sociale de STTP SA, Société Lyonnaise de terrassement, de puits et travaux publics, Terrassement. Ceci perdure jusqu'à la fin des années 70. Actuellement le site est occupé par les Etablissements Lapierre spécialisé en carrosserie et ferraillerie. Le site est localisé en coeur d'îlot, peu visible de la rue Clément Marot, son accès se fait par un passage étroit.

Période(s)Principale : 1ère moitié 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1937, daté par source

Le site se compose d'une série de 5 ateliers accolés en mâchefer recouverts de toits à longs pans en tuiles mécaniques pour 4 d'entre eux qui sont également munis de petits aérateurs (surtoiture), et d'un revêtément en ciment amiante pour le cinquième. Cet espace se compose égalemnt d'une cour qui autorise un espace de parking important.

Mursrésidu industriel en gros oeuvre
Toittuile mécanique, ciment amiante en couverture
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans
États conservationsétat moyen

Cette parcelle est menacée à cours terme par la mise en place de la ZAC du Bon Lait. Zone URM dite zone péri-centrale en tissu mixte : il s'agit d'une zone située dans la périphérie immédiate de la zone centrale et donc le tissu est peu ordonné et caractérisé par l'hétérogénéité des fonctions, des volumes et des architectures. Le PLU doit permettre la restructuration progressive de ces quartiers péri-centraux dans le respect des traits dominant de cette urbanisation (mixité logements-emplois, moyennes densités, trame viaire urbaine.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • Indicateur Henry. 1937. AM Lyon (accès libre)

    p. 256, 1757
  • Indicateur Henry. 1948. AM Lyon (accès libre)

    p. 193, 2247
  • Indicateur Fournier. 1956. AM Lyon (accès libre)

    p. 308
  • Indicateur Fournier. 1960. AM Lyon (accès libre)

    p. 324, 325, 1747
  • Indicateur Henry. 1967. AM Lyon (accès libre)

    p. 175, 2183, 1966
  • Indicateur Henry. 1970. AM Lyon (accès libre)

    p. 180, 1345, 1148
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine