Logo ={0} - Retour à l'accueil

Usine de petite métallurgie dite Keller Dorian graveurs

Dossier IA69001080 réalisé en 2004

Fiche

AppellationsUsine de petite métallurgie dite Keller Dorian graveurs
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication
Dénominationsusine de petite métallurgie
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 3e
Adresse : 10bis rue, Saint-Eusèbe , 130 à 140 rue
Antoine-Charial
Cadastre : 1999 DV 66

La première mention de la société Keller-Dorian gravureurs sur métaux localisée 19 chemin Saint-Eusèbe, faisant l'angle avec la rue de l'Espérance à Lyon, apparaît dans l'indicateur Fournier de 1895. En 1897, la société Keller-Dorian est toujours spécialisée dans la gravures sur métaux et fabrique également du papier fantaisie au même endroit. A partir de 1901, cette double activité va être séparée : la gravure sur métal va rester en place au n° 19 et la fabrication de papier va s'installer dans une extension au 15, 17 chemin Saint-Eusèbe connexe à la gravure. Cette société est la seule en France à fabriquer du papier fantaisie à plusieurs couleurs. La maison mère est fondée à Mulhouse en 1825. Les Keller-Dorian sont à l'origine des graveurs sur bois et métaux pour impression sur soie et coton en tous genres, robe, meubles, foulards, spécialité de gaufrages, crèpes, moires (très intéressant musée d'impression sur étoffes de Mulhouse). Ils construisent également toutes les machines pour la gravure, pantographes, brevetés, machines à fraiser, etc... Keller-Dorian-Silvin-papiers sont spécialisés dans le papier couché en tous genres, mats et glacés pour lithographes et chocolatiers. Papiers cuirs, gaufrage de papiers, impression mécanique de papiers brocarts, indiennés et nouveautés en tous genres pour cartonniers, parfumeurs et relieurs, pliage. Egalement des paiers couchés or et couleurs pour transparents. En 1928, les établissements Keller-Dorian et Cie, graveurs, font construire un bâtiment à usage industriel situés au 10bis rue Saint-Eusèbe, le siège social restant au 19 chemin Saint-Eusèbe de l'autre côté de la rue. André Rostagnat en est l'architecte concepteur. Ils procèdent dans leurs ateliers à la gravure de cylindres pour impression des tissus et papier et le gaufrage de tous produits. Le 11 mai 1960, une nouvelle demande de construction présentée par la société Keller-Dorian, graveurs demeurant au 10bis rue Saint-Eusèbe en vue d'obtenir l'autorisation d'étendre des locaux industriels sur un terrain situé 16, rue Saint-Eusèbe, c'est-à-dire dans l'intervalle qui sépare les deux ateliers. Albert Cohendet va construire de nouveaux ateliers de nouveaux locaux de travail qui constitueront un agrandissement des ateliers existants et qui occuperont une vingtaine de personnes. Les activités classées continueront à être exercées dans l'ensemble des locaux de travail : chromage des métaux, emploi de liquides halogénés, trempe des métaux, gravure sur métaux, gravure chimique avec application de vernis aux hydrocarbures, application à froid sur support quelconque de vernis à base d'essence de térébenthine par immersion. La même année en juillet une autre autorisation de construire est demandée pour faire construire toujours par A. Cohendet, un bâtiment d'un étage sur rez-de-chaussée à usage d'atelier de chromage, atelier de retouches finitions et services sociaux, au 16, rue Saint-Eusèbe.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1895, daté par source
1928
1960
Auteur(s)Auteur : Rostagnat André architecte
Auteur : Cohendet Albert architecte

Le batiment principal tout en béton armé, monumental, est de 2 étages carrés, la façade d'angle est ponctuée de larges ouvertures carrées à tous les niveaux. L'entrée principale est décorée d'une enseigne en béton moulé : Keller-Dorian et Cie Graveurs. A l'intérieur un escalier de type complexe, avec un départ central, une deuxième volée double à montée convergeante. Au deuxième étage un escalier en vis à jour amène sur le toit. Le sol du hall du premier étage est couvert de dalles avec cabochons de verre transparent pour la lumière de belle qualité.

Mursbéton
Toitbéton en couverture, tuile mécanique
Étages2 étages carrés
Couverturesterrasse
shed
Escaliersescalier intérieur

Important patrimoine industriel de la commune, de très belle qualité architectale (1928), valorise ce quartier en mutation urbaine (à proposer au PLU). Un permis de démolir a été déposé en 2007. Un permis de construire est déposé en janvier 2010 : démolition totale de l'usine pour la construction de 97 logements; Demandeur la Cogedim Grand-Lyon, pourtant le bâtiment d'angle est remarquable.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquablesatelier de fabrication

Annexes

  • Détail archives municipales de Lyon : recherche sur la société Keller-Dorian

    0315 WP 122 17

    Demandes de permission de voirie. Chemin vicinal ordinaire n°123 de Saint-Eusèbe

    - Pétition en date du 11 juillet 1898 produite par Monsieur Keller-Dorian, graveur, propriétaire rue Saint-Eusèbe, n°19, à l´effet d´être autorisé à construire, au lieu précité, un bâtiment avec forget et banquettes en saillie ; à déposer des matériaux sur la voie publique ; à introduire les eaux pluviales et ménagères de son immeuble dans la canalisation dudit chemin.

    Maison (10 x 15,70)

    Bigot et Baudin entrepreneurs

    - Pétition en date du 29 juillet 1890 produite par MM. Bigot et Baudin, entrepreneurs rue de Sully, n°52, agissant au nom de M. Keller-Dorian, propriétaire chemin de Saint-Eusèbe, n°19, à l´effet d´être autorisés à construire un bâtiment (hangar) dans la propriété que M. Keller-Dorian possède le long du chemin vicinal ordinaire n°123 de Saint-Eusèbe.

    Maison (16 x 6m50)

    - Pétition en date du 19 septembre 1894 produite par M. Keller-Dorian propriétaire, chemin de Saint-Eusèbe, n°19, à l´effet d´être autorisé à construire un hangar dans sa propriété : construction d´un mur en mâchefer en remplacement d´un mur en terre existant rue Saint-Eusèbe, 19, et attenant à une maison comprise dans son usine

    Ce mur est destiné à supporter un toit venant de la maison et ayant 4,50 m de largeur.

    Hangar (4,50 x 4,70)

    0344 WP 009

    1903 : démolition et reconstruction d´un mur de clôture, construction d´un fenil et écurie, modification d´un portail, entrepôt de matériaux, rue Ste Eusèbe, n°21, à l´angle du chemin de l´Espérance, propriétés de M. Keller-Dorian

    Mur de clôture long de 8,50m et haut de 2,50m. Construction haute de 6,50 m et longue de 5,50 m

    Plan joint à la pétition en date du 27mai 1903

    M. Berton, maçon, impasse Ste Eusèbe, n°12.

    0344 WP 024

    1906 : permis de construire : construction d´un hangar, 8, chemin Saint-Eusèbe, pour monsieur Chapiron.

    0344 WP 028

    1908. Construction d´une véranda au-dessus de l´entrée principale des bureaux et peinture sur les murs des enseignes suivantes « Bureaux magasins », « porte à gauche », « service des marchandises », 19, rue Ste Eusèbe.

    Pétition en date du 6 février 1908 produite par MM. Keller-Dorian et Silvin

    M Baudin, entrepreneur, Lyon, rue Félix Jacquier, 3

    0344 WP 050

    1911 : construction d´ateliers à la suite de l´usine existante, rue Sainte Eusèbe, n°19.

    Pétition en date du 25 août 1911 produite par MM. Keller-Dorian et Silvin, industriels à Lyon 15-17-19 rue Ste Eusèbe.

    Keller-Dorian et Silvin sont fabricants de papiers

    Autorisation le 25 novembre 1911

    0344 WP 171

    Pétition en date du 3 février 1925 produite par M. Binder, industriel à Lyon, chemin de l´Espérance, n°18, à l´effet d´être autorisé à construire un hangar en bordure du chemin de l´Espérance, sur sa propriété ; à déplacer le portail d´entrée sur la rue de l´Espérance et la porte sur la rue St Eusèbe.

    Plan : ancien atelier, nouvel atelier, hangar ouvert, dépôt, garage, cour, chambre de décapage, bureaux, habitation. Habitation à l´angle de la rue de l´Espérance et de la rue Saint-Eusèbe.

    0344 WP 074

    1917 : agrandissement de l´usine de MM. Keller-Dorian et Silvin, rue Sainte-Eusèbe, n°15 ter.

    Plan de l´usine (échelle : 0,05 p.m.) joint à la pétition en date du 29 juin 1917.

    M. Jeannot entrepreneur à Villeurbanne, rue de Lorraine, n°12.

    0344 WP 160

    1924-1925 : construction d´un bâtiment à usage d´atelier de gravure, 20, rue Saint-Eusèbe, pour Messieurs Binder Frères.

    0344 WP 216

    1926 : construction d´ateliers par la société des Papiers Keller-Dorian, demeurant à Lyon, 15, rue Ste Eusèbe, sur un terrain lui appartenant, chemin Ste Anne de Baraban, n°50. Portail à établir.

    Pétition en date du 12 juillet 1926.

    Plans des ateliers dont la société projette la construction : coupe sur l´entrée rue Ste Anne de Baraban ; plan du sous-sol ; plan du rez-de-chaussée ; plan des étages, échelle : 0,01cm. p.m., Architecte : Rostagnat, Lyon, rue de la République, 83.

    0344 WP 233

    1926 : construction de la toiture et consolidation des murs d´un petit bâtiment des Etablissements Keller-Dorian qui a été brûlé par un incendie, 19, chemin St Eusèbe.

    Pétition en date du 27 novembre 1926.

    Plan de ce petit bâtiment joint à la demande (H.6 x L.4,60 x La.4,00 m).

    Entrepreneur : Monsieur Pitance, Lyon, rue Le Royer, 20.

    0344 WP 236

    Pose d´une canalisation dans la rue Sainte Anne de Baraban pour emmener les eaux de la Société des Papiers Keller-Dorian dans l´égout vers la rue Sainte Pauline

    Pétition en date du 17 novembre 1926.

    M. Pitance, entrepreneur, Lyon, rue Le Royer, 20.

    0344 WP 291 (dans le registre, P.C n° 1067)

    1928 : construction pour les établissements Keller-Dorian et Cie, graveurs, d´un bâtiment à usage industriel 10, chemin Saint-Eusèbe (siège social : 19, chemin Saint-Eusèbe)

    Pétition en date du 29 septembre 1928

    André Rostagnat, architecte, 83, rue de la République, Lyon.

    Plans du bâtiment projeté :

    - N°14, plan du sous-sol, échelle 1/50e, 11 septembre 1928 : caisses, molettes, chaudières.

    - N°15, plan du rez-de-chaussée, échelle 1/50e, 11 septembre 1928 : trempe, relevage, moletage (monorail), morsure, finissage, réception, dépôt des cylindres, entretien, chaudières, entrée, logement du concierge, charbon, mâchefer.

    - N°16, plan du 1er étage, échelle 1/50e, 11 septembre 1928 : pantographes (monorail), gravure plaques, bureaux, archives, dessin, plaques, photo, chambre noire.

    - N°17, plan du 2e étage, échelle, 1/50e, 11 septembre 1928 : morsure, meuble et retouche, peinture et milleraies (monorail), gravure molettes et gaufrage.

    - N°20, coupe sur l´entrée, échelle au 1/50, 11 septembre 1928.

    - N°18, façade sur rue au 1/50e, 28 septembre 1928. Hauteur : 12,36m. Sur la façade, au-dessus de l´entrée : « KELLER-DORIAN et CIE GRAVEURS ». R+2, 684 m²

    0344 WP 335 (dans le registre, P.C. n° 1298)

    Construction pour la Société des papiers Keller-Dorian, ayant son siège social, 15, rue Saint-Eusèbe, d´un bâtiment à usage industriel au 16 du chemin de l´Espérance (sur le terrain de la société)

    Pétition du 29 octobre 1929.

    André Rostagnat, architecte DPLG, 83, rue de la République, Lyon.

    2 plans de la chaufferie, échelle 1/50e. Bâtiment de 13 m de haut.

    0363 WP 024

    Demande de permis de construire présentée le 11 mai 1960 par la Société Keller-Dorian, graveurs, demeurant à Lyon, 10 bis - 20, rue Saint-Eusèbe en vue d´obtenir l´autorisation d´étendre des locaux industriels sur un terrain situé 16, rue Saint-Eusèbe.

    Les Ets Keller-Dorian procèdent dans leurs deux ateliers situés 10 bis et 20, rue St-Eusèbe à la gravure de cylindres pour l´impression des tissus et le gaufrage de tous produits. Ils se proposent de construire, 16, rue St Eusèbe, c´est-à-dire dans l´intervalle qui sépare les deux ateliers, de nouveaux locaux de travail qui constitueront agrandissement des ateliers existants et qui occuperont une vingtaine de personnes. Les activités classées continueront à être exercées dans l´ensemble des locaux de travail : chromage des métaux, emploi de liquides halogénés, trempe des métaux, gravure sur métaux, gravure chimique avec application de vernis aux hydrocarbures, application à froid sur support quelconque de vernis à base d´essence de térébenthine par immersion, application à froid sur support quelconque de vernis à base de liquides inflammables par immersion.

    Arrêté n°4580 du 12 décembre 1960 accordant le permis de construire.

    Albert Cohendet, architecte, 83, rue Bellecombe.

    Terrain figure au cadastre sous les n° 114 et 114 P de la section B.

    Descriptif, estimatif des travaux à effectuer pour extension de l´usine. A. Cohendet. 11 mai 1960. Démolition du bâtiment vétuste existant sur le terrain. Fondation des murs en béton de gravier. Murs en élévation, piliers, planchers B.A., escaliers B.A., dallage béton, chape, canalisations, tabourets regards, cloisonnements intérieurs en dalles ciment, carrelage grès dans locaux sanitaires. Charpente métallique, fermes en sheds, poteaux IPN. Couverture : ETERNIT + Polyester 1/3 surface. Menuiserie, quincaillerie : châssis métalliques, cadres d´huisseries métalliques, portes intérieures sapin, couvre-joints, plinthes. Fermetures : trois portes basculantes, commande électrique. Serrurerie : châssis métalliques intérieurs et portes métalliques intérieures, garde-corps divers. Plomberie sanitaire, plâtrerie peinture, électricité, chauffage, vitrerie : verre cathédrale pour châssis métalliques intérieurs, verre mi-double pour ouvertures extérieures. Pont-roulant.

    Estimation prévisionnelle : 600 000F

    N° 994-14, plan du rez-de-chaussée, Cohendet, 11 février 1960, éch. 0,01 P.M.

    N° 994-15, plan du sous-sol, Cohendet, 11 février 1960, éch. 0,01 P.M.

    N° 994-18, plan de masse et situation, Cohendet, 21 mars 1960, éch. 0,002 P.M.

    N°994-19, étage, coupe, Cohendet, 20 avril 1960, éch. 0,01 P.M., 156 m²

    0363 WP 025

    KDP : Société des Papiers « Keller-Dorian » et « Putois Frères » réunis. Société Anonyme au capital de 2.750.000 Francs. Siège social : 15, rue Saint-Eusèbe, Lyon 3e.

    Transformation et agrandissement de locaux industriels à Lyon, 10 bis impasse St-Eusèbe (dans l´enceinte de ses établissements)

    Architectes : André et Paul Rostagnat, 98, boulevard des Belges, Lyon

    Date du commencement des travaux : septembre 1960

    Date de l´arrivée à la couverture hors d´eau : janvier 1963

    Rapport de A. Grossemy, Inspecteur du travail et des établissements classés. 22 juillet 1960. Les locaux à construire doivent remplacer, pour être utilisés dans de meilleures conditions, des bâtiments vétustes qui viennent d´être démolis. De même que précédemment, le niveau 1 sera utilisé comme dépôt de liquides inflammables et occupera deux personnes. Quant aux deux autres niveaux, ils permettront l´installation du matériel d´impression et d´imprégnation. Ils occuperont 8 personnes.

    Situation de l´établissement au regard de la loi du 19 décembre 1917 sur les établissements classés : les activités exercées par la Société des Papiers Keller-Dorian ont été autorisées par arrêté préfectoral du 1er mars 1951.

    Ces activités sont les suivantes : ateliers pour l´application d´huiles siccatives, vernis gras ou vernis formant un liquide inflammable de 1ère ou de 2ème catégorie, avec séchage à chaud, sans cuisson des huiles ; ateliers où l´on emploie des liquides inflammables de la 1ère catégorie, des alcools ou des liquides particulièrement inflammables pour la préparation de mélanges ou de solutions tels que vernis, la préparation étant faite à chaud, sans élimination ultérieure du solvant et la quantité de liquides inflammables réunie, même temporairement dans l´atelier, étant de 250 litres au maximum ; ateliers pour l´imprégnation, par immersion, des tissus, papiers, cartons ou autres produits dans la paraffine, l´ozokérite ou autres carbures solides préalablement fondus, fusion effectuée par chauffage à la vapeur ou par tout autre procédé ne comportant pas de foyer dans l´atelier ; dépôt de liquides inflammables de la 1ère catégorie sujets à transvasements, quantité supérieure à 1500 litres et inférieure à 6000 litres ; dépôt de liquides inflammables de la 2ème catégorie de point d´inflammabilité égal ou inférieur à 80 degrés, quantités comprises entre 600 et 7500 litres. L´aménagement des nouveaux locaux de travail ne devant entraîner aucune modification, aussi bien en ce qui concerne les procédés de fabrication utilisés, qu´en ce qui concerne la nature et les quantités de produits inflammables employés dans les ateliers ou en dépôt, le classement des établissements en cause ne se trouvera pas modifié.

    Devis descriptif détaillé des travaux à exécuter annexé à la demande de permis de construire. A. Rostagnat. 27 juin 1960. Le projet a pour but la transformation, après démolitions, de locaux industriels. Fondations béton gravier à semelles B.A. Le bâtiment édifié comportera 3 niveaux (niveau 1, dépôt ; niveau 2, machines ; niveau 3, machines). Dans le niveau 2, un cloisonnement mobile réserve un atelier mécanique et un laboratoire. Le principe général de la construction est une ossature béton avec remplissage. Ossature fondée par des puits et massifages béton armé, semelles et longrines, armatures de poteaux B.A et dalles bétons avec sommiers et nervures. Planchers calculés à 3Tm² pour le niveau 1, 2 tonnes pour les niveaux 2 et 3. Plancher du rez-de-chaussée composé d´un sol béton avec dallage grillagé avec joints et d´une chape refluée, le tout sur hérissonnage cailloux. Celui du second, de carrelage grès cérame sur sable avec joints de dilatations (sol anti-poussière). Le dernier niveau d´une dalle surfacée à la règle, chape refluée et lissée. Toiture terrasse, dalle béton. En élévation maçonnerie d´agglomérés de gravier et ciment pleins de 0,20 d´épaisseur. Sur façade sur rue, châssis B.A. aux 3 niveaux. Sur façade midi, dalles primalith hourdées au mortier de ciment blanc. Cloisons intérieures métalliques et mobiles jusqu´à 2,50 de hauteur, fixes au-dessus. Murs recouverts d´un enduit frisé et d´une peinture spéciale anti-acide. La façade comporte des brises soleil béton aux niveaux 2 et 3. Un barreaudage vertical en défense au niveau 1. L´ossature reste brute de décoffrage. Eaux pluviales recueillies dans un caniveau béton faisant le tour de la terrasse et amenées à l´égout par descentes acier soudé et tabourets béton. Un escalier métallique, formant issue de secours, dessert les 3 niveaux et la terrasse. Accès extérieur par un portail métallique genre Partenlair. Accès intérieurs par portes plastiques, type Vernon.

    Surfaces (voir plan n°2a)

    Surface bâtie au sol. Avant transformations : 470,85. Après transformations : 561,63

    Surface totale des planchers. Avant transformations : 1265,65. Après transformations : 1684,89

    Plans

    - n°1a, plan de situation, A. et P. Rostagnat, 26 janvier 1960, éch. 0,002 p.m.

    - n°2a, plans de masse et de situation, A. et P. Rostagnat, 2 mars 1960, éch. 0,002-0,0001 p.m.

    - n°3a, transformations projetées, A. et P. Rostagnat, 4 mars 1960, éch. 0,002 p.m.

    - n°1, niveau 1, sous-sol (dépôt) A. et P. Rostagnat, 5 mai 1960, éch. 0,01 p.m.

    - n°2, niveau 2, rez-de-chausée (machines, laboratoire mécanique), A. et P. Rostagnat, 5 mai 1960, éch. 0,01 p.m.

    - n°6, façade impasse St Eusèbe, A. et P. Rostagnat, 19 mai 1960, éch. 0,01 p.m. Hauteur 14,60m.

    - n°7, coupe, A. et P. Rostagnat, 5 mai 1960, éch. 0,01 p.m.

    - n°8, niveau 3, étage (machines), A. et P. Rostagnat, 19 mai 1960, éch. 0,01p.m.

    0363 WP 031

    Permis de construire du 28 juillet 1960

    Pétition du 7 juillet 1960 par laquelle la Société A. Keller-Dorian, demeurant 10 bis rue St Eusèbe demande l´autorisation de construire un bâtiment d´un étage sur rez-de-chaussée à usage d´atelier de chromage, atelier de retouches finitions et services sociaux, à Lyon, 16, rue Saint-Eusèbe (1ère tranche de travaux)

    Montant estimé à 100.000 NF

    Terrain figure au cadastre sous le n°114 et 114 P de la section B.

    Architecte : Albert Cohendet, rue Bellecombe, 83, Lyon 6e

    Descriptif, estimatif des travaux prévus pour extension de l´usine Keller Dorian graveurs. Albert Cohendet. 6 juillet 1960. Murs en élévation en béton de gravier dosé à 250 kgs. Semelles, piliers, linteaux et chaînages en béton de CPA 250/315 et acier. Planchers, dalle B.A. à nervures. Dallage en béton de gravier et chape ciment. Canalisations grès et ciment. Tabourets. Enduits extérieurs au mortier de ciment artificiel. Enduits intérieurs au mortier de chaux lourde. Cloisons en dalles creuses de 15 ou 20 hourdées au mortier de ciment. Charpente métallique. Couverture fibrociment ondulé. Sous-plafond en Supermenuiserite. Descentes tuyau zinc, noues et chéneaux en tôle galvanisée. Portes de communication isoplanes. Huisseries sapin. Ferrage. Portes métalliques. Châssis fixe sapin. Vitrerie des châssis en verre armé. Installation électrique sous tube acier. Carrelage grès 10x10 dans Office.

    Plans :

    N°994/14. Rez-de-chaussée, Cohendet, 11 février 1960, éch. 0,01 p.m.

    N°994/15. Sous-sol, Cohendet, 11 février 1960, éch. 0,01 p.m.

    N°994/16. Façade, Cohendet, 12 février 1960.

    N°994/18. Plan de masse et situation, Cohendet, 21 mars 1960, éch. 0,002 p.m.

    N°994/19. Etage, coupe, Cohendet, 20 avril 1960, 0,01 p.m.

    0366 WP 044

    1965 : Société des papiers Keller-Dorian et Putois frères réunis : surélévation d´un bâtiment existant sur un terrain, 15, rue St-Eusèbe. Bâtiment à usage de bureaux surélevé de deux étages. Surface des planchers est de 1584 m².

    Pierre Colombe : directeur général adjoint de KDP

    Prorogation le 5 mai 1965 du permis de construire délivré le 10 janvier 1963 et renouvelé le 26 mars 1964 pour la surélévation.

    Notice descriptive. A et P Rostagnat. 25 juillet 1962. Ossature métallique sur bâtiment existant en B.A. Terrasse. Façade : mur rideau ossature acier, croisées en aluminium, oxydé anodyquement, éléments de remplissage sandwich type respirant, face extérieure en aluminium. Cloisons démontables et amovibles, montées sur vérins, ossature métallique avec remplissage.

    En-tête courrier : « Société des Papiers Keller-Dorian et Putois Frères réunis. Société Anonyme au capital de 2.750.000 NF. Siège social 15, rue Saint-Eusèbe. Lyon 3e. Usine de Lyon, 15, rue Saint-Eusèbe. Usine de Montrouge, 100, rue de Bagneux. Maison de ventes à Paris, 47, rue des Francs-Bourgeois »

    Architectes : MM. Rostagnat, 98, boulevard des Belges, Lyon.

    7 P.C. Plans des niveaux existants, A. et P. Rostagnat, 24 juillet, 1962, éch. 0,005 P.M. Premier étage sur rue Ste Anne de Baraban (archives, échantillons), rez-de-chaussée sur rue Ste Anne de Baraban (entrée garage, atelier de mécanique, matières inflammables, cour)

    8 P.C. Plans des niveaux à construire, A. et P. Rostagnat, 24 juillet 1962, éch. 0,005 P.M. Premier niveau de bureaux (privé et exp. comptable, chef comptable, direct. commercial, recherche et création, représentants réunions, chef bureau comm, odonnan., achats, secrétaires technique, comptabilité, service commercial, planning, vest. Hommes et femmes, WC). Deuxième niveau de bureaux (salle du conseil, privé du conseil, secrétaire de direction, secrétaires, direction, réservé, ing chef BME, réservé BME, ing. chef RC, réservé RC, ing. chef fabrication, président, direction générale, direct. technique, bureau méthodes et études, laboratoire de recherche et de contrôle, labo conditionné, salle de conférences). Longueur : 65,95m. Profondeur, 13 m.

    9 P.C. Façades et coupes, A et P Rostagnat, 24 juillet 1962, éch. 0,005 P.M. Façade rue Ste Anne de Baraban

Références documentaires

Documents d'archives
  • AM Lyon : 0344 WP 009, voirie urbaine, permis de construire administratif, construction d'un mur de clôture. 1903

  • AM Lyon : 0344 WP 028, voirie urbaine, permis de construire administratif, construction d'une véranda. 1908

  • AM Lyon : 0344 WP 050, voirie urbaine, permis de construire administratif, construction d'ateliers. 1911

  • AM Lyon : 0344 WP 074, voirie urbaine, permis de construire administratif, agrandissement de bâtiments industriels. 1917

  • AM Lyon : 0344 WP 160, voirie urbaine, permis de construire administratif, construction d'un atelier. 1924 et 1925

  • AM Lyon : 0344 WP 171, voirie urbaine, permis de construire administratif, construction d'un hangar. 1925

  • AM Lyon : 0344 WP 216, voirie urbaine, permis de construire administratif, construction d'ateliers. 1926

  • AM Lyon : 0344 WP 233, voirie urbaine, permis de construire administratif, réparation de la toiture et des murs d'un bâtiment industriel. 1926

  • AM Lyon : 0344 WP 291, voirie urbaine, permis de construire administratif, construction d'un bâtiment industriel. 1928

  • AM Lyon : 0344 WP 335, voirie urbaine, permis de construire administratif, construction d'un bâtiment industriel. 1929

  • AM Lyon : 0363 WP 025, voirie urbaine, permis de construire administratif, transformation et agrandissement de locaux industriels. 1960

  • AM Lyon : 0363 WP 024, voirie urbaine, permis de construire administratif, extension de locaux industriels. 1960

  • AM Lyon : 0366 WP 044, voirie urbaine, permis de construire administratif, surélévation d'un bâtiment à usage de bureaux. 1965

  • AM Lyon : 0315 WP 122 17, voirie urbaine, permis de construire administratif, constructions de bâtiments industriels.1890, 1894, 1898

  • AM Lyon : 0363 WP 031, voirie urbaine, permis de construire administratif, construction d'ateliers. 1960

  • Archives orales : Entretien oral avec monsieur Claude Cassado qui a travaillé 40 ans chez Keller-Dorian. mai 2006

Bibliographie
  • Indicateur Fournier. 1895. AM Lyon (accès libre)

    p. 1249, 1591, 1879
  • Indicateur Fournier. 1897. AM Lyon (accès libre)

    p. 673, 1341
  • Indicateur Henry. 1901. AM Lyon (accès libre)

    p. 781, 1456, 2081, 2213, 2214, 2215
  • Indicateur Henry. 1903. AM Lyon (accès libre)

    p. 423, 789, 1466, 2241, 2242
  • Indicateur Henry. 1922. AM Lyon (accès libre)

    p. 1514, 2708
  • Indicateur Henry. 1926. AM Lyon (accès libre)

    p. 261, 494, 963
  • Indicateur Henry. 1928. AM Lyon (accès libre)

    p. 533, 1005
  • Indicateur Henry. 1948. AM Lyon (accès libre)

    p. 972, 1940, 2112
  • Indicateur Henry. 1965. AM Lyon (accès libre)

    p. 1289
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine