Logo ={0} - Retour à l'accueil

Usine de produits pharmaceutiques dite Pharmacie Centrale de France puis gare centrale puis Usine de confection puis théâtre actuellement établissement de bains

Dossier IA69001000 réalisé en 2003

Fiche

AppellationsPharmacie Centrale de France
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication
Dénominationsusine de produits pharmaceutiques
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 1er
Adresse : 3 rue
Sainte-Marie-des-Terreaux
Cadastre : 1999 AP 146

Construit au XVIIIe siècle près de la place des Terreaux, l'immeuble du 3 rue Sainte-Marie-des-Terreaux comportait à l'origine une cour intérieure qui fut couverte fin XIXe ou début XXe siècle. L'espace ainsi créé servi de dépôt à une usine de produits pharmaceutiques connue depuis 1884 sous le nom de Pharmacie Centrale de France, la raison sociale étant : Genevoix E. successeurs de Barnoud. Dans les années 50, elle devient une usine de confection (en 1972 des machines textiles occupent toujours l'atelier). Un théâtre suivra jusqu'en 1985. C'est alors que trois entreprises lyonnaises décident de réhabiliter le lieu dans le but d'y installer le siège de leurs activités. Les travaux sont effectués en 1985 et 1986 : réfection des verrières, nombreuses reprises en sous-oeuvre, aménagement divers et mise en conformité. L'espace est baptisé Gare centrale (rappelant ainsi le nom d'origine). Ce nouvel espace est inauguré en 1986. A la fin des années 1990, le site est occupé par un sauna, un bar. Actuellement le lieu est inoccupé et cherche une nouvelle activité, le propriétéaire ayant chargé le bureau d'étude Salvé de mener à bien cette réutilisation.

Période(s)Principale : 18e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1882, daté par source

La grande halle est d'une superficie de 1800 m². La couverture

Mursenduit
moellon
Étagesen rez-de-chaussée
États conservationsbon état

Dans le périmètre de la Z.P.P.A.U.P. des pentes de la Croix-Rousse Périmètre UNESCO

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • Indicateur Henry. 1882. AM Lyon (accès libre)

    p. 1582
  • Indicateur Fournier. 1895. AM Lyon (accès libre)

    p. 645
  • NEYRET Régis., CHAVENT Jean-Luc. 100 monuments reconvertis, des utilisations nouvelles pour des bâtiments anciens, Rhône-Alpes 1978-1992. Patrimoine Rhoalpin 1992

    p. 94
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine