Logo ={0} - Retour à l'accueil

Usine métallurgique (fabricant de cuivrerie) Rome et étalage pour magasins Ulmo et Wergrove puis Buyret frères et Cie tissage mécanique puis Buyret frères et Lévy plombier puis Electro- Ceres puis S.A.B. Delle puis UNELEC Actuellment Timotéi métallique

Dossier IA69001272 réalisé en 2009

Fiche

DestinationsTimotéi métallique
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication
Dénominationsusine métallurgique
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 3e
Lieu-dit : Montchat
Adresse : 3-5 rue
Jean-Quitout
Cadastre : 1999 BT 36, 37

La cuivrerie Rome apparaît au n°3 rue Jean Quitout au début des années 1920, aux côtés des fabricants d'étalages pour magasins Rome, Ulmo et Wegrove. Au milieu des années 1920 monsieur Rome devient fabricant de vis cylindriques et l'atelier de tissage mécanique Buyret frères et Cie s'installe au n° 5. En 1924, la cour située derrière l´atelier de tissage est couverte. En 1935, monsieur Lévy, plombier, prend la place de monsieur Rome. Il est accompagné de l'atelier de tissage mécanique Buyret et frères jusqu'au milieu des années 1950. Ce dernier est remplacé en 1956 par Electro Ceres S.O.D.A.B., fabricant de brouettes. Puis, au début des années 1960, S.A.B., ateliers de constructions électriques Delle s'installent au n°5, alors que Lévy, tôlier est toujours au n°3. En 1970, la société U.N.E.L.E.C. (appareil pour l'électricité) a succédé aux ateliers de Delle au n°5 mais, Lévy est encore Tôlier au 3 rue Jean Quitout.

Période(s)Principale : 1ère moitié 20e siècle

Les bâtiments situés au 3 et 5 rue Jean Quitout occupent entièrement les deux parcelles. Les façades sur rue ne permettent aucune distinction entre les différents bâtiments. Les murs en béton sont fraîchement ré enduits et deux larges portails permettent l'entrée et la sortie des véhicules. Le bâtiment du n°3 rue Jean Quitout est couvert par un toit à deux pans avec des tuiles mécaniques, des châssis vitrés laissent pénétrer la lumière. Sur la parcelle du n°5, différents bâtiments se succèdent sur un plan en L. Sur la rue, comme pour le n°3, le bâtiment en béton est couvert d'un toit à deux pans avec des tuiles mécaniques. Des châssis vitrés intégrés à la toiture permettent l'éclairage. À l'arrière, l'atelier couvert par 4 sheds rejoint dans l'angle un autre petit bâtiment couvert d'un toit à deux pans en tuiles mécanique à l´ouest, et pour la partie est, plus basse, d'un toit a un pan en tuiles mécaniques avec châssis vitrés pour l'éclairage. Cette structure n'est presque pas lisible de la rue Jean Quitout. Les sheds sont néanmoins visibles, à l'arrière, à l'angle de la rue Jean Marc Bernard et de l'avenue Lacassagne.

Mursbéton
Toittuile mécanique
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturesshed
toit à deux pans
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AM Lyon : 344 WP 147. PCA n°0206, permis de construire, couverture de la cour sise derrière l'atelier de tissage, 5 rue Jean Quitout, pour messieurs Buyret frères, 1924

  • AM Lyon : 352 WP 021. , permis de construire, aménagement intérieur d'une usine, 5 rue Jean Quitout, pour la société anonyme d'appareillage blindé par monsieur Paillasson, architecte, 1956

Bibliographie
  • Indicateur Henry. 1922. AM Lyon (accès libre)

    p. 566, 1749, 2642, 2520
  • Indicateur Henry. 1926. AM Lyon (accès libre)

    p. 343, 769, 1115, 2127, 2171
  • Indicateur Henry. 1935. AM Lyon (accès libre)

    p. 390, 825, 1061, 2037, 2148
  • Indicateur Henry. 1948. AM Lyon (accès libre)

    p. 367, 747, 1000, 2145, 2249
  • Indicateur Fournier. 1956. AM Lyon (accès libre)

    p. 514, 1058, 1184, 1388, 1540, 1672, 1826
  • Indicateur Henry. 1964. AM Lyon (accès libre)

    p. 438, 936, 1371, 1581, 2607, 2873
  • Indicateur Henry. 1970. AM Lyon (accès libre)

    p. 445, 1142, 1350
  • BAZIN, Goerges. Montchat 3ème, un ancien lieu-dit de la rive gauche du Rhône. Ed. Lyon G. BAZIN, 1956

  • CHAUVY, Gérard. Les quartiers de Lyon au fil des rues.Toulouse, Ed. Privat, 1993

  • DOMENGIE, Henri., ALQUAT, Yves., MOULIN, Marc., ROZE, Bernard. Le chemin de fer de l'est de Lyon.Italie, Ed. du Cabri, 1996

  • HOURS, Henri. (dir)., VANARIO, Maurice. Les rues de Lyon à travers les siècles (XIVe au XXe).Lyon, Ed. Lyonnaises d'art et d'histoire, 1990

  • LAFERRERE, Michel. Lyon ville industrielle, essai d'une géographie urbaine des techniques et des entreprises. Paris, Presses Universitaires de France, 1960

  • LONG, Guetty., CHAUVY Gérard. Montchat, regard sur l'histoire d'un quartier lyonnais, des origines à nos jours. Lyon, Ed. Bellier, 2008

  • MENAIS, Georges-Paul. Géographie industrielle de Lyon. Tome 1. France, Edition Bibliothèque des Guides Bleus - Librairie Hachette, 1958

  • MENAIS, Georges-Paul. Géographie industrielle de Lyon, Tome 2. France, Edition Bibliothèque des Guides Bleus - Librairie Hachette, 1958

  • PELLETIER, Jean. Connaître son arrondissement, Le 3ème de la Guillotière à la Part Dieu, de Montchat à Monplaisir. C.E. Ed Lyonnaises d'art et d'histoire, 2000

  • Préfecture du Rhône. Lyon 3ème arrondissement : opération de déveleppement social urbain 1991-1993. Ville de Lyon, Grand Lyon, préfecture du Rhône, 1993

  • Chambre du commerce et de l'industrie. Lyon 3ème arrondissement : service de l'information économique. Lyon, C.C.I., 2001

  • PAULOZ, David.Les enjeux de la construction d'une ligne de chemin de fer d'intérêt local : la compagnie de l'Est de Lyon 1881-1947. Bulletin du centre Pierre Léon d'histoire économique et sociale., 1996, N°1-2.

  • FURIA, Daniel. Du chemin de fer de l'est au tramways Léa et Leslys. Revue Rive Gauche, société d'étude d'histoire de Lyon Rive Gauche., décembre 2007, N°183.

  • CHOMIENNE, Gilbert. De l'Est de Lyon à Léa. Revue Rive Gauche, société d'étude d'histoire de Lyon Rive Gauche., mars 2008, N°184.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Lanniaux Marion - Halitim-Dubois Nadine