Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cabane n° 1

Dossier IA26000491 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationscabane
Aire d'étude et cantonEspace patrimonial et paysager du Bassin de Montbrun-les-Bains - Nyons
AdresseCommune : Barret-de-Lioure
Lieu-dit : Font Nouvelle
Cadastre : 1987 B1 non cadastré (173) ; 2016 B1 non cadastré (173)

Cette cabane ne figure pas sur les plans cadastraux.

La matrice cadastrale de 1824 indique que cet emplacement est occupé par une « terre labourable » et nomme ce quartier « Sclaperiers ».

La construction de cette cabane ne semble pas antérieure à la seconde moitié du 19e siècle.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle

Cette cabane est située sur l'adret qui domine le quartier de Font Nouvelle, à une altitude d'environ 850 mètres. Elle est intégrée dans un mur de soutènement qui borde une ancienne parcelle agricole. Elle comporte un unique étage de soubassement de plan pseudo-circulaire, accessible par une porte piétonne basse (hauteur = 110 cm, largeur ext. = 80 cm, largeur int. = 60 cm), à embrasure ébrasée. Cette petite pièce est couverte par une coupole en encorbellement. Des traces de suie témoignent de l'usage d'un foyer dans cet abri.

La cabane est construite en pierre sèche de moellons calcaires, avec une épaisseur de mur comprise entre 60 et 80 cm. L'encadrement de la porte possède des piédroits en gros moellons équarris, avec un linteau droit monolithe massif. La couverture est constituée de blocs calcaires, installés sur l'extrados de la coupole.

Murscalcaire pierre sèche
Toitcalcaire en couverture
Étagesétage de soubassement
Couvrementscoupole
Couverturesdôme circulaire
Escaliers
État de conservationmenacé
Mesuresd : 180.0 cm (diamètre intérieur)
h : 225.0 cm (hauteur intérieure)
Statut de la propriétépropriété privée
© Parc naturel régional des Baronnies provençales © Parc naturel régional des Baronnies provençales ; © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Laurent Alexeï