Logo ={0} - Retour à l'accueil

Centrale hydroélectrique dite centrale électrique de Beauchastel, écluse, pont routier

Dossier IA07000168 inclus dans Présentation de l'étude des points de franchissement du Rhône en région Rhône-Alpes réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Précision dénominationpont routier
Appellationscentrale électrique de Beauchastel
Dénominationscentrale hydroélectrique, écluse, pont
Aire d'étude et cantonRhône-Alpes - Voulte-sur-Rhône (la)
HydrographiesRhône; canal de dérivation de Beauchastel
AdresseCommune : Beauchastel
Lieu-dit : 07 Beauchastel, l' Marly, Île
Adresse : V.C. 6

La centrale de Beauchastel appartient, avec le barrage amont de Charmes, à l'aménagement de la Compagnie Nationale du Rhône de Beauchastel entrepris en 1960. Le pont aval est construit en 1964, date à laquelle la centrale est mise en service (date portée).

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1960, daté par travaux historiques, porte la date
1964
Auteur(s)Auteur : Compagnie Nationale du Rhône maître d'oeuvre signature

La centrale hydroélectrique-écluse implantée sur la commune de Beauchastel, dont elle porte le nom, franchit le canal de dérivation formant le bras droit du Rhône, et relie le lieu-dit Marly, en rive droite, à l'Île, en rive gauche. Elle comprend trois structures en béton : la centrale proprement dite, équipée de six turbines Kaplan, un déchargeur qui lui est accolé et une écluse en rive droite, qui offre une ouverture de 12 m. Elle apparaît très semblable à l'usine-écluse de Bourg-lès-Valence. Un pont en béton armé surmonte ces trois ouvrages en aval : pont-dalle de 144 m de long (six travées de 24 m) et 6,75 m de large au droit de l'usine ; pont à poutres sous chaussée à travée unique de 24 m d'ouverture et 6,75 m de large sur le déchargeur ; pont à poutres sous chaussée de 13,18 m de long et 7,50 m de large sur l'écluse. Sa chaussée de 5 m de large est dotée d'un trottoir en aval bordé d'un garde-corps en métal. Elle porte deux voies à double sens de circulation.

Mursbéton
béton armé
Typologiescentrale hydroélectrique

Repérage carto. D'après la Compagnie Nationale du Rhône.

Statut de la propriétépropriété d'une société privée

Annexes

  • Inscription et date portées :

    COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE/ CNR/ CENTRALE DE/ BEAUCHASTEL/ 1964 (sur la façade ouest du bâtiment d'usine).

Références documentaires

Bibliographie
  • HENRY, Marc. L´aménagement du Bas-Rhône se poursuit : la chute de Beauchastel. Travaux, avril 1964, n° 353, p. 316-330

  • Une étape de l´aménagement du Rhône : l´équipement de la Chute de Beauchastel. Rhône Alpes Méditerranée, 1963, n° 2, p. 61-77

  • Compagnie Nationale du Rhône. Direction du Patrimoine Fluvial et Industriel. Pôle Fluvial. Base documentaire OASIS. Répertoire des ouvrages sur le Rhône

    n° 0114-0115, n° 0348, n° 0772 à 0774 et n° 0795
  • Site internet Planète TP. Beauchastel. [en ligne]. Accès internet :

  • Site internet Structurae. Barrage de Beauchastel. [en ligne]. Accès internet :

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Havard Isabelle - Decrock Bruno