Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chalet des Péroudes

Dossier IA73003231 inclus dans Les alpages de Saint-Offenge-Dessus réalisé en 2014

Fiche

Précision dénominationchalet d'alpage
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Saint-Offenge-Dessus
Lieu-dit : la Peysse Bernard, les Péroudes
Cadastre : 1880 C2 158, 159 ; 2013 C2 146 ; 2013 C3 177

Le bâtiment est représenté sur le plan par masse de culture dressé vers 1802-1807 (n°10) puis sur premier cadastre français, en 1880 ; en 1881 (matrice) il appartient à Claude Pernet, de la Magne (Saint-François-de-Sales). L'étable a été agrandie sur l'arrière et sur les côtés, au 20e siècle. L'habitation a également été agrandie, vers l'est, dans la 2e moitié du 20e siècle ; l'agrandissement se trouve sur une autre section cadastrale (C3).

Dans la 2e moitié du 20e siècle, le propriétaire du chalet est toujours un résidant de la Magne, où il est exploitant laitier (en GAEC, comptant 80 vaches laitières). Le fromage a été fabriqué au chalet jusqu'à la fin des années 1980 (vers 1987-1988) ; actuellement, les vaches sont traites avec une salle de traite mobile et le lait est redescendu tous les jours (historique établi à partir des informations données par le(s) propriétaire(s)).

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

Chalet d'alpage à deux bâtiments dissociés, de plan allongé et parallèles (alt. 1300 m environ). Le bâtiment sud comprend deux corps de bâtiment : à l'est, l'habitation, divisée en deux pièces : la salle de fabrication, avec une chambre dans le comble (accès par une échelle), et une chambre ou cuisine (dans l’agrandissement, partie non visitée) ; à l'ouest se trouvent la cave, puis le garde-lait ou freidi. Le bâtiment nord abrite l'étable, composée d'une nef centrale (pour 24 vaches) et de bas-côtés adossés à la partie orientale (pour 26 vaches de plus).

L'habitation (partie centrale) et l'étable sont en moellon de calcaire enduit à pierres vues (pignon en bardage de planches pour l'étable), avec des encadrements en bois (logis) ou en pierre (étable) ; les murs de la cave et du freidi sont en madrier (creusés de fentes d'aération horizontales pour le freidi). Les agrandissements sont en parpaing de ciment enduit (logis) ou en tôle (étable). Les toits sont à longs pans et demi-croupe (sur l'étable), en tôle ondulée (bac acier sur l'agrandissement de l'habitation).

Murscalcaire moellon enduit
Toittôle ondulée
Étagesétage de comble, rez-de-chaussée
Couvrements
Couverturestoit à longs pans demi-croupe
Escaliersescalier intérieur : échelle en charpente
Typologiesferme d'alpage à deux bâtiments dissociés (étable ; logis, freidi et cave)
Statut de la propriétépropriété privée
Protections

Références documentaires

Documents figurés
  • [Saint-Offenge-Dessus] Plan minute du cadastre par masses de culture napoléonien / Vue géométrale. Plan roulé. 1 dess. : plume encre noire et couleur, aquarellé. Echelle : 1/2372. 137x57 cm. 1802-1807 (AD Savoie. 1Fi : 408).

    AD Savoie : 1Fi : 408
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Guibaud Caroline - Monnet Thierry