Logo ={0} - Retour à l'accueil

Croix de chemin

Dossier IA42001525 réalisé en 2006

Fiche

Dénominationscroix de chemin
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Précieux
Lieu-dit : la Croix des Rapeaux
Cadastre : 1809 A non cadastré (vers A 27) ; 1986 ZC 2

Cette croix a manifestement été plusieurs fois remaniée. La base du fût pourrait être dans le style du 16e ou du 17e siècle. La date portée 1684 (dont la lecture n'est pas assurée) se trouve sur une face non chanfreinée du bloc qui tient lieu de tablette et de piédestal, et qui semble appartenir à un remontage : il pourrait donc s'agir d'une date de restauration. La croix est dessinée sur le plan cadastral de 1809 et citée par une délibération du conseil municipal de 1807 (AD Loire, série O : 1128), qui mentionne "au lieu dit la croix des Rameaux (...) une croix objet de la vénération publique, à l'embranchement de trois chemins", et qui fait l'objet d'une procession le jour des Rameaux. Une délibération du conseil municipal (AD Loire, série E : 795) indique qu'en novembre 1859, la commune a autorisé Victor de la Prade, propriétaire de la maison voisine (dite domaine de Paradis) à "relever" la croix existante près de sa ferme, située sur un petit terrain communal et abritée par deux vieux ormeaux : on peut supposer que la date portée 1861 correspond à cette intervention. La croix aurait été cassée et réparée dans les années 1920 (Découverte... n°1, donne l'historique à partir de cette époque). Dans la 2e moitié du 20e siècle, le fût a été déposé et le socle sablé. Enfin, en 2002, un croisillon en fer forgé, provenant d'un chantier de démolition de la région stéphanoise, a été placé sur le fût. Le nouveau croisillon est implanté perpendiculairement au chemin, face au sud ; on peut supposer que l'ancien, probablement en granite, était dans l'axe opposé (est-ouest) et que Christ en croix était figuré au-dessus de la pierre des morts.

Période(s)Principale : 16e siècle , (?)
Secondaire : 4e quart 17e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates1684, porte la date
1861

La base et le fût de la croix sont taillés dans un granite grossier (aspect granuleux accentué par le sablage). Plateforme étroite d'un degré, de la largeur du piédestal (dans l'axe de la croix), débordante seulement en longueur (dans l'axe du chemin). Piédestal aplati (ou tablette très épaisse), en granite monolithique, avec un bloc-reposoir (dit "pierre des morts") sur le côté ouest ; le piédestal-tablette est chanfreiné sur trois côtés, mais sans chanfrein du côté du reposoir. Dé parallélépipédique (faces en rectangles horizontaux), surmonté d'une section moulurée à congés, fût de section circulaire avec une base de plan octogonal terminée par un tore. Croisillon en fer forgé, formé de deux lames de métal à extrémités découpées en forme de cercles. Le granite du fût (dont l'extrémité supérieure est sciée) est très délité. Les dates sont gravées du côté ouest, au-dessus du bloc reposoir (pierre des morts) : sur le piédestal-tablette : 1684 (lecture incertaine) ; sur le dé : 1861.

Mursgranite
fer
TypologiesType B: croix en granite (ou en grès), 17e, 18e ou 19e siècle, pierre des morts
États conservationsrestauré
Mesuresh : 239.0 cm
l : 112.0 cm
pr : 125.0 cm
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série 2E : 795. Prétieux. Délibérations du conseil municipal du 21 juillet 1839 au 12 août 1860. Délibération du 13 novembre 1859. Demandes concernant des croix de chemin. M. Victor de la Prade, propriétaire du domaine nommé Paradix, expose que près de sa ferme il existait un petit terrain communal avec deux vieux ormeaux qui abritaient une croix ; il propose de faire relever cette croix sous condition qu'il sera autorisé à conserver les ormeaux (accordé). Le maire prépare un projet pour l'érection d'une croix à Azieux, sur demande des habitants du hameau. Même chose au bourg, montée de la côte longue.

  • AD Loire. Série O : 1128. Prétieux. Délibération du conseil municipal du 24 août 1807. Le maire s'est rendu au lieu-dit la Croix des Rameaux, où se trouve une croix objet de la vénération publique, à l'embranchement de trois chemins. Une procession y est faite le jour des Rameaux.

Bibliographie
  • GACON, Marie-Claude. BRUNET, Frédéric. FLACHAT, Jean. Et alii. Découverte et patrimoine de Précieux. [Article principal : les écoles de la commune]. Bulletin de l'association Découverte et patrimoine de Précieux, n°1, 2002

    p. 52
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry