Logo ={0} - Retour à l'accueil

Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement ateliers municipaux

Dossier IA73001367 inclus dans Avenue de Saint-Simond réalisé en 2005

Fiche

Œuvres contenues

Voir

AppellationsAteliers municipaux
Parties constituantes non étudiéesbureau, logement de contremaître
Dénominationsdépôt de tramways, station d'air comprimé, entrepôt commercial, atelier
Aire d'étude et cantonFranklin Roosevelt-Lafin
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Franklin Roosevelt-Lafin
Adresse : 63 avenue de
Saint-Simond
Cadastre : 1879 C 1142 ; 2004 BP 54-55

C´est en 1897-1898 que la Compagnie des Tramways d´Aix-les-Bains, nouvellement créée, fit édifier son usine sur des terrains qu´elle avait acquis en 1896 de la famille Bertier. L'ensemble comportait un bâtiment administratif et une grande halle abritant à la fois le dépôt pour les tramways et l'usine génératrice d'énergie. En 1914, cette compagnie fit faillite ; elle vendit les locaux, en 1924, à la société anonyme de Publicité Boreau. Ce nouveau propriétaire entreprit, dès 1925, des travaux pour transformer l´usine en hangar et les bureaux en ateliers de décapage, puis, en 1929, il construisit un nouveau bâtiment administratif. En 1943, l'ensemble fut vendu à la société Sanitas, entreprise de sanitaire, qui le revendit, en 1950, à la Ville. Celle-ci désirait rassembler en ces lieux l´ensemble des ateliers municipaux jusqu´alors dispersés. A la veille de cette vente, la première cour était déjà, comme aujourd'hui, encadrée de bâtiments ; en revanche, la seconde cour ne semblait pas être encore construite. La Ville effectua des travaux à partir de 1953 : aménagement de deux logements de fonction dans le bâtiment administratif et adjonction d'un bâtiment à deux niveaux devant la façade de la halle. Une station d´essence fut placée en 1968 au centre de la première cour. En 1975, l´ancien atelier de décapage Boreau, située entre la halle et les logements de fonction, fut doublé en profondeur pour l'installation de sanitaires et surélevé d'un étage pour abriter une salle de réunion. De nouveaux bâtiments ont été progressivement implantés à l'arrière de la halle dans le quatrième quart du XXe siècle, le premier étant vraisemblablement celui qui y est adossé. En 1986, fut édifié le bâtiment sud sur les plans de l'architecte F. Poli., puis, en 1995, l'architecte aixois, Michel Viand, fut chargé d'agrandir les ateliers ouest. La date du bâtiments situé au nord de cette cour n'est pas connue, de même que celle du remplacement de la couverture en ardoise de la grande halle par des tuiles mécaniques. En 2005, la municipalité a vendu le tènement immobilier à un promoteur. L´ensemble des bâtiments est promis à la destruction.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1897, daté par source
1929
1953
1975
1985

L'ensemble est établi sur un terrain clos, de forme rectangulaire allongée, occupé en son centre par une grande halle transversale qui délimitte deux cours autour de chacune desquelles se répartissent plusieurs bâtiments. Une station service est située au centre de la cour antérieure. Cette cour, fermée côté rue par un muret surmonté d'une grille et par deux portails métalliques, est bordée de bâtiments sur trois côtés. La cour postérieure est occupée par quatre bâtiments d'importances inégales, disposés selon un plan irrégulier. Elle est accessible par la traversée de la halle, mais également par une étroite ruelle longeant le terrain au nord. La grande halle, construite en moellons de calcaire, avec chaînes d'angle en pierre de taille, est couverte d'un toit à longs pans en tuiles mécaniques sur charpente métallique, avec verrière zénithale sur toute la longueur. Le vaisseau est divisé en deux parties, la plus grande pour le garage des véhicules, la plus petite, à gauche, équipée d'un pont roulant, pour leur entretien. A gauche de la première cour, un bâtiment allongé, simple en profondeur, construit en béton et couvert en terrasse, abrite au rez-de-chaussée des ateliers d'entretien ; l'étage, dont les baies oblongues sont munies de brise-vent, est réservé au stockage de matériel. Au fond de la cour, un bâtiment, double en profondeur, s'adosse à la grande halle. La partie antérieure, en béton, couverte en appentis, comporte un rez-de-chaussée avec atelier de menuiserie et bureaux et un étage de bureaux desservi par un escalier central en équerre. La partie postérieure, construite en pierre, est divisée transversalement en deux vaisseaux couverts de toits à longs pans sur charpente métallique, avec verrières zénithales. Destinée aux ateliers de serrurerie et mécanique, elle communique directement avec la grande halle. A droite de la cour, un bâtiment en rez-de-chaussée, précédé d'un quai de déchargement, est occupé par des ateliers. Il est construit en béton et couvert d'un toit à longs pans en éternit. Dans son prolongement, à gauche, s'élève une maison divisée actuellement en deux logements. Enfin, entre cette maison et la grande halle, un ancien atelier dont subsiste le mur postérieur en moellons calcaire, a été coupé horizontalement pour l'aménagement de bureaux et doublé à l'avant pour des sanitaires. Dans la cour postérieure, les quatre bâtiments, en rez-de-chaussée, sont construits en parpaings de béton avec façade et couverture en tôle sur charpente en bois. Seuls les ateliers de peinture adossés à la grande halle sont en appentis ; les garages au sud, le bâtiment ouest abritant les ateliers d'électricité et les locaux techniques du service des fêtes, et le hangar nord, pour le stockage du bois, sont tous couverts de toits à longs pans.

Mursbéton
calcaire
métal
parpaing de béton
Toittuile mécanique, verre en couverture, tôle ondulée, ciment amiante en couverture
Étages1 vaisseau, rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couverturesterrasse
toit à longs pans
appentis
Escaliersescalier intérieur : escalier droit en maçonnerie
escalier intérieur : escalier en équerre en maçonnerie
États conservationsdésaffecté, menacé
Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1896 : Compagnie des tramways d´Aix-les-Bains

    1924 : Société publicité Boreau

    1943 : Société Sanitas

    1950 : Ville d'Aix-les-Bains-les-Bains

    2004 : Entreprise Bachelard

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Savoie. 67 S 2. Tramways de la banlieue d'Aix-les-Bains. Construction, 1896-1898

  • AC Aix-les-Bains : 1 O 238, n° 410. Permis de construire. Permis accordé à l´entreprise de publicité Boreau pour la construction de bureaux, août 1929

  • AC Aix-les-Bains : 1 M 60. Ateliers municipaux, 1950-1975

  • AC Aix-les-Bains : 1 M 60. Ateliers municipaux. Acte d´échange entre la ville et la société Sanitas, 1950

  • AC Aix-les-Bains : 4 T 26, n° 86 C 1082. Permis de construire. Permis accordé à la ville d´Aix-les-Bains pour la construction d´un garage, 12 novembre 1986

  • AC Aix-les-Bains : 4 T 26, n° 95 C 1034. Permis de construire. Permis accordé à la ville d´Aix-les-Bains pour la construction d´un hangar, 10 juillet 1995

Documents figurés
  • Tramways à air comprimé d'Aix-les-Bains. Coupe sur la remise des voitures / Joannes Haour. Lyon, 21 avril 1896. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan bleu ; 26 x 37 cm. (AD Savoie. 67 S 2)

  • Tramways à air comprimé d'Aix-les-Bains. Vue des bâtiments / Joannes Haour. Lyon, 21 avril 1896. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan bleu ; 32 x 40 cm. (AD Savoie. 67 S 2)

  • Tramways à air comprimé d'Aix-les-Bains. Plan des divers bâtiments / Joannes Haour. Lyon, 21 avril 1896. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan bleu ; 59 x 39 cm. (AD Savoie. 67 S 2)

  • Ville d´Aix-les-Bains. Voirie municipale. Entrepôts municipaux. Aménagements. Plan du rez-de-chaussée, coupes, détail d´une ferme / anonyme. Aix-les-Bains, 30 mai 1953. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 71 x 124 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 M 60)

  • Ville d´Aix-les-Bains. Voirie municipale. Achat propriété Sanitas. Plan / anonyme. Aix-les-Bains, 3 mai 1949. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 71 x 124 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 M 60)

  • Ville d´Aix-les-Bains. Services techniques municipaux. Ateliers municipaux. Logement du gardien. Projet d´agrandissement. Plan, coupe, façade / B. D. Aix-les-Bains, octobre 1973. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 70 x 84 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 M 60)

  • Ville d´Aix-les-Bains. Services techniques municipaux. Ateliers municipaux. Aménagement du bloc sanitaire et d´une salle de réunion. Plans, façades, coupes / M. G. Aix-les-Bains, août 1975. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 70 x 105 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 M 60)

  • Ville d´Aix-les-Bains. Projet de garage sans atelier. Plan, coupe, façades / F. Poli (architecte DPLG). Trévignin, le 4 juillet 1986. Ech. 1 : 100 ; 1 : 500. 1 tirage de plan ; 60 x 118 cm. (AC Aix-les-Bains : 4 T 26)

  • Ville d´Aix-les-Bains. Dossier de demande de permis de construire pour extension d´un bâtiment industriel à usage de hangar, avenue de Saint Simond. Perspectives / M. Viand (architecte DPLG). Aix-les-Bains, le 7 juillet 1995. 1 tirage de plan ; 30 x 42 cm. (AC Aix-les-Bains : 4 T 26)

Bibliographie
  • PAGE, Léon. Promenons-nous dans les rues d'Aix. Aix-les-Bains : ville d'Aix, 1978. 284 p. ; 22 cm. (AC Aix-les-Bains : A2641)

    p. 239-240 AC Aix-les-Bains : A2641
Périodiques
  • FOUGER, François. Les tramways d´Aix-les-Bains. Arts et mémoire, n° 9. Aix-les-Bains : Société d´Art et d´Histoire, décembre 1997

    p. 19-26
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël