Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart du Mollard

Dossier IA73003293 réalisé en 2014

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéespuits, four à pain, fournil
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Montcel
Lieu-dit : le Mollard, le Nittex
Cadastre : 2013 A7

Le hameau existe sur la mappe sarde en 1732 ; l'implantation du bâti n'a quasiment pas changé depuis, avec quatre fermes le long du chemin. La partie sud du hameau est celle qui a le plus changé : implantation de la ferme IA73003294, construction du four à pain, disparition des bâtiments existants en 1732 le long du chemin joignant le chef-lieu. Une carte postale du début du 20e siècle montre l'aspect de cette partie du hameau à cette époque. Les fermes ont été assez largement remaniées mais leurs dispositions sont encore lisibles ; quatre pavillons ont été construits, mais ils ne gênent pas la perception du hameau.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

L'écart du Mollard est édifié le long d'un chemin reliant les deux chemins le long desquels sont édifiés les écarts des Légers (IA73003288) et des Laurents (IA73003305). C'est un petit écart de quatre à cinq fermes, à bâti lâche. Il est situé sur un replat ; tout le bâti ancien (implantation antérieure au 19e siècle) est édifié à l'est du chemin, avec la façade principale orientée au sud ; les deux granges-étables construites dans la dernières décennie du 19e siècle (2013 A7 799 et 791) présentent une orientation perpendiculaire aux fermes, avec la façade principale tournée vers le chemin.

Les constructions sont des fermes (actuellement maisons) et leurs dépendances, en moellon de calcaire enduit, avec des encadrements en calcaire et molasse (linteaux en brique et calcaire, en arc segmentaire, sur les deux granges-étables des années 1890) et des toits à demi-croupes. Ce sont essentiellement des fermes à juxtaposition, transformée pour certaines en fermes à bâtiments distincts à la fin du 19e siècle.

L'écart n'a pas de bassin, mais dispose d'un four à pain isolé à son extrémité sud (IA73003295). Une croix est dessinée vers l'emplacement de ce four sur le plan cadastral de 1880 ; on la distingue sur une carte postale du début du 20e siècle : il s'agissait sans-doute d'une croix en bois ; elle a disparu.

Murscalcaire moellon enduit
Toitardoise, ciment amiante en couverture, tuile plate mécanique
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans demi-croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie

Annexes

  • Edifices non repérés de l'écart du Mollard

    - 2013 A7 799 (1732 1087 ? ; 1880 A7 930) : Ferme à bâtiments disjoints, puis maison. En 1880 la ferme ne comprend qu'un seul bâtiment (ferme à juxtaposition) : elle a sans doute subi un partage (parcelle de 1880 divisée en 2013 A7 799, habitation, et 800, grange) avec construction d'une nouvelle grange-étable disjointe, à la fin du 19e siècle ou au début du 20e.

    - 2013 A7 1079, 1080 (1732 1106 ; 1880 A7 952, 953). Ferme à juxtaposition. Logis en étage sur cellier (accès par escalier extérieur et balcon en ciment ; sur la façade postérieure, escalier et balcon en bois). Murs en moellon de calcaire enduit, encadrements en calcaire (logis) ou molasse (grange-étable), toit à demi-croupes en ardoise. Fin du 19e siècle.

Références documentaires

Documents figurés
  • LE MONTCEL (Savoie) – Village du Mollard / 1 impr. photoméc. (carte postale) : N&B. 1er quart 20e siècle (Collection particulière, Le Montcel).

    Collection particulière
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Guibaud Caroline - Monnet Thierry