Logo ={0} - Retour à l'accueil
cathédrale Notre-Dame

Ensemble de 7 chapes, 18 chasubles, 35 dalmatiques et des accessoires : ornement rouge n°3

Dossier IM03000584 réalisé en 2016

Fiche

Dénominationschape, chasuble, dalmatique, étole, manipule, voile de lutrin, bourse de corporal, grémial, coussin de prie-Dieu, voile de calice
Numérotation artificielle3
Aire d'étude et cantonAuvergne - Moulins-Sud
AdresseCommune : Moulins

Cet ornement, attribué à Lemire, de Lyon et daté de 1856 par Bernard Berthod, est probablement celui présenté par la maison Lamy et Giraud de Lyon (successeurs de Lemire) à l'exposition religieuse de Rome en 1870, dont la chasuble est décrite par Xavier Barbier de Montault : "tissée tout d'une pièce, elle a cependant le désavantage de ne pas être ornée de galons rapportés... La chasuble et ses accessoires ne coûte que quatre-vingt cinq francs, chiffre très abordable aux églises de campagne les plus pauvres." Cet ornement est à rapprocher de deux chapes identiques à celles qu'il conserve, à Souvigny : IM03000501 et Varennes-sur-Allier : IM03000537. Une chasuble, du modèle ordinaire, de celles mentionnées par Xavier Barbier de Montault, a été étudiée par Aurore Chatard au Mayet-d'Ecole (03). Il existe dans le même édifice deux autres ornements identiques mais de couleurs différentes, violet et noir : IM03000585, IM03000586.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Lieu d'exécutionCommune : Lyon
Auteur(s)Auteur : Lemire
Auteur : Lamy et Giraud
Lamy et Giraud

Successeurs de Lemire, Antoine Lamy et Auguste Giraud s'associent à la tête de l'atelier de 1866 à 1895, Prelle succède à la tête de cette fabrique.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant d'ornements religieux
Auteur : Lamy Antoine
Antoine Lamy

Associé à Auguste Giraud de 1866 à 1895


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Giraud Auguste
Auguste Giraud

Associé à Antoine Lamy de 1866 à 1895.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

L'ornement, rouge, est constitué d'un ensemble de : 7 chapes, 18 chasubles dont la chasuble du prélat, 35 dalmatiques dont 2 assorties à la chasuble du prélat, 25 étoles à croix, 18 étoles sans croix, 31 manipules à croix, 22 manipules sans croix, 13 voiles de calice dont 1 assorti à la chasuble du prélat, 7 bourses de corporal dont une assortie à la chasuble du prélat, 1 voile de lutrin dit voile de crédence, 1 chape transformée en devant d'autel (non photographiée), un grémial, un coussin de prie-Dieu. Les éléments de cet ensemble sont tissés d'une seule pièce, même les franges des étoles et des manipules sont tissées en manière de motif. La chape est de forme romaine, avec le chaperon cousu sous l'orfroi formant col, la chasuble est de la forme semi gothique préconisée par Monseigneur de Dreux-Brézé, la dalmatique est ample. Le tissu est un damas de soie et laine. L'ensemble comprend l'ornement du prélat rehaussé de frisé, de paillettes et de pierreries vertes.

Catégoriestissu
Matériauxsoie, chaîne
soie, trame
laine
Mesuresh : 137.0 (= chape)
h : 122.0 (= chasuble)
la : 106.0 (= chasuble)
h : 136.0 (= dalmatique)
la : 33.0 (= dalmatique)
h : 124.0 (= étole n°1 avec croix)
la : 24.0 (= étole n°1 avec croix)
h : 124.0 (= étole n°2 avec croix)
la : 23.0 (= étole n°2 avec croix)
h : 114.0 (= étole n°3 sans croix)
la : 21.0 (= étole n°3 sans croix)
h : 118.0 (= étole n°4 sans croix)
la : 19.5 (= étole n°4 sans croix)
h : 115.0 (= étole du prélat)
h : 19.0 (= étole du prélat)
h : 56.5 (= manipule avec croix)
la : 27.0 (= manipule avec croix)
h : 53.5 (= manipule sans croix)
la : 20.0 (= manipule sans croix)
h : 70.5 (= voile de calice)
la : 66.5 (= voile de calice)
h : 26.0 (= bourse de corporal)
la : 23.5 (= bourse de corporal)
h : 88.0 (= grémial)
la : 71.0 (= grémial)
l : 190.0 (= voile de lutrin)
la : 71.0 (= voile de lutrin)
l : 59.0 (= coussin de prie-Dieu)
la : 56.0 (= coussin de prie-Dieu)
l : 307.0 (= devant d'autel)
la : 103.0 (= devant d'autel)
Précision dimensions

la=48 = largeur de l'épaule de la chasuble

Iconographiesoiseau, entrelac, croix
Précision représentations

L'ensemble est orné de motifs à entrelacs et oiseaux fabuleux, de croix, ou de simples entrelacs pour certaines pièces. Le chaperon est orné du Pélican mystique. Orfrois et galons, à ornements géométriques sont tissés en même temps que le fond. L'ornement du prélat est de surcroît orné de filé et paillettes dorés et de pierreries vertes.

Précision inscriptions

Le coussin est en mauvais état.

Statut de la propriétépropriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • [Exposition. Lyon. 1992]. Paramentica : tissus lyonnais et arts sacrés 1800-1940 : exposition... / [catalogue par] Bernard Berthod, Elisabeth Hardoin-Fugier. Lyon : Musée de Fourvière, 1992 197 p.

    p. 180-181
  • [Exposition. Moulins, 1992.]. Pierres et ors, art et foi : trésor liturgique de la cathédrale de Moulins / [Gérard Picaud, Bernard Berthod]. [Thionne] : Ed. du Signe, 1994

    p. 74-75
  • CHATARD, Aurore. Les ornements liturgiques dans le diocèse de Moulins au XIXe siècle. Yzeure : les amis du patrimoine religieux en Bourbonnais, 2006. 203 p. : ill. ; 23 cm.

    [Pl.3]
  • BERTHOD, Bernard, FAVIER, Gaël, HARDOIN-FUGIER, Élisabeth. Dictionnaire des arts liturgiques du Moyen-Age à nos jours. Châteauneuf-sur-Charente : Frémur ; [Lyon] : MD, Michel Descours, 2015. 511 p.

    p. 306-308
Périodiques
  • BARBIER de MONTAULT, X. L'exposition religieuse à Rome : vêtements ecclésiastiques. Revue du monde catholique, 10e année, T. 30 (T. 10 de la nouvelle série), 1870. p. 579-593.

    p. 587-588
  • CHARPIGNY, Florence-Patricia. La fabrique lyonnaise de soieries : une maison à travers ses archives, de Lamy et Giraud à Lamy et Gautier (1866-1914). Bulletin du centre d'histoire économique et sociale de la région lyonnaise, 1982, n°1, p. 27-38

  • BERTHOD, Bernard. Retrouver la foi par la beauté : réalité et utopie du mouvement néogothique dans l'Europe du XIXe siècle. Revue d'histoire des religions, 1, 2010, p. 75-92

  • CHATARD, Aurore. Les ornements liturgiques au XIXe siècle : origine, fabrication et commercialisation, l’exemple du diocèse de Moulins (Allier). In Situ [En ligne], 11 | 2009, mis en ligne le 18 avril 2012, consulté le 12 février 2016. URL : http://insitu.revues.org/5308 ; DOI : 10.4000/insitu.5308.

    Fig. 6
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Durin-Tercelin Maryse