Logo ={0} - Retour à l'accueil

Forge des Poyets (détruite)

Dossier IA73003553 inclus dans Paysage du bassin-versant de l'Isère inférieure et du Val Gelon réalisé en 2014
Dénominationsforge
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Grésy-sur-Isère
HydrographiesRuisseau des moulins ; bassin-versant Isère inférieure-Val Gelon
AdresseCommune : Tournon
Lieu-dit : Au Poyet
Adresse : Cadastre : 2014 A 543, 544, 545, 546, 547

Une maison contenant un moulin et un "sol de bâtiment où il y a une scie" apparaissent sur la mappe sarde de 1728 (parcelles 780 et 782). Ils appartiennent à Joseph François De la Tour. Le 14 octobre 1733, le site est déclaré comme bien féodal par le comte de la Tour (FR.AD073, C4857).

Un site apparaît sur le cadastre napoléonien de 1809 (section A, feuille unique). Une forge et un battoir sont visibles sur le premier cadastre français de 1870 sous le nom "Forge des Poyets". Ils sont exploités par le forgeron Jean Baptiste Miège (fils d'Antoine). Le barrage du ruisseau des moulins qui alimente le site est démoli en 1874 puis reconstruit. Le 2 juillet 1877, Jean Baptiste Miège (ainsi que le baron Ferdinand Angleys, Philibert Combaz, Christophe Nand, Joseph Fraisse dit "Regotaz" et Joseph Ruffier-Lanche) demande la réglementation de la dérivation des moulins. Celle-ci est accordée par arrêté préfectoral du 20 mai 1881. Au début du XXe siècle, la forge devient trop petite pour les frères Miège qui déplacent leur activité à Frontenex (IA73003550). La forge n'est plus visible sur le cadastre rénové de 1934. Actuellement elle n'existe plus.

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle , daté par source
Principale : 1er quart 19e siècle
Dates1728, daté par source
1809, daté par source

La forge des Poyets était située en rive droite du ruisseau des moulins. Celui-ci desservait de nombreuses installations sur la commune de Tournon. La prise d'eau du ruisseau des moulins se trouvait à 150 mètres en amont de la limite de la commune de Tournon et de Verrens-Arvey. Avant 1874, le barrage était constitué de graviers. Par la suite, il se compose d'un talus de terre renforcé par des rochers. Actuellement, la forge des Poyets n'existe plus. Sur le site, seule la maison d'habitation de la famille Miège est toujours en place.

Couvrements
Énergiesénergie hydraulique
États conservationsdétruit

Le site de l'ancienne forge se trouve au bord d'une route allant à Tournon.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, C4525, Cadastre de 1728, Tournon, 390, Vue 1, 1732.

    AD Savoie : C4525
  • FR.AD073, C4857, Sous-fonds de la délégation générale pour les biens féodaux et la péréquation, Registre des déclaratoires de la Délégation générale en Savoie sur les biens féodaux de la province de Savoie-Propre, 1731-1753.

    AD Savoie : C4857
  • FR.AD073, L1007, Cadastre napoléonien, Tournon, section A, feuille unique, 1809.

    AD Savoie : L1007
  • FR.AD073 sous-série 82S33, Service hydraulique, Tournon : Affaires diverses (1868-1902), scierie Peronnier (1873-1899), dérivation (1881), 1868-1902.

    AD Savoie : 82S33
  • FR.AD073, 3P 7541, Premier cadastre français, Tournon, Section A, feuille 3, 1870.

    AD Savoie : 3P 7541
  • FR.AD073 sous-série 49SPC15, Ponts et chaussées, service hydraulique, Tournon : roue hydraulique Péronnier (ruisseau de Frontenex, 1873-1899) ; usines Combaz-Poncet-Nant et Miège (ruisseau de Tournon, 1879-1880).

    AD Savoie : 49SPC15
  • FR.AD073, 3P 7542, Cadastre rénové, Tournon, Section A, feuille 3, 1934.

    AD Savoie : 3P 7542
Bibliographie
  • H.Barthélémy, Anciens moulins en Combe de Savoie et bas Val d'Arly, Cahier du Vieux Conflans, n°175, Société des Amis du Vieux Conflans, Albertville, 2014.

    p.72-74 CDP Savoie
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Bérelle Clara