Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel de voyageurs, Hôtel National et de Marseille puis hôtel National et du Commerce

Dossier IA73001129 inclus dans Rue du Dauphin réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

Appellationshôtel National et de Marseille, hôtel National et du Commerce
Destinationsimmeuble
Parties constituantes non étudiéesrestaurant, boutique
Dénominationsimmeuble, hôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonCentre historique
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Centre historique
Adresse : 6 rue du
Dauphin
Cadastre : 1728 143 ; 1879 D 641-642 ; 1973 CD 75, 535

L'emplacement est occupé par une cour sur la mappe sarde de 1728 et, en 1786, il n'est toujours pas bâti. Une maison, avec escalier extérieur, y est construite à l'arrière, avant 1808 ; elle comporte une cour sur la rue du Dauphin et appartient, en 1820, à Claude Domenget. M. Cusin en devient propriétaire en 1874. C'est sans doute lui qui crée « l´Hôtel National et de Marseille » exploité par Maxime Philifert. Vers 1878, l'ensemble comprend un corps de bâtiment sur rue avec restaurant, une aile en retour d'équerre à l'arrière, pour les cuisines et un bâtiment en fond de cour, abritant l'hôtel, avec terrasse donnant sur un vaste jardin. La salle à manger se situe sous la terrasse. Le bâtiment de l'hôtel englobe la maison d'origine et la prolonge vers le sud. Une maison voisine, située au sud de la terrasse est annexée à l'ensemble. En 1880, M. Cusin qui est propriétaire avec Claude Rebaudet, cède sa part au bureau de bienfaisance de la ville, mais Maxime Philifert reste gérant. Ce dernier construit, en 1884, un petit chalet sur la terrasse, au sud, devant la maison mitoyenne. En 1886, il change le nom de l´hôtel qui devient «Hôtel National et du Commerce » et en 1890, il exhausse le bâtiment d´un étage. En 1905, le Bureau de Bienfaisance vend les biens provenant de la succession Cusin en plusieurs lots, dont 3 pour le jardin. Entre 1919 et 1923, Mme Philifert fait construire un ensemble de magasins, comprenant poissonnerie, laiterie, halles de marché, sous la terrasse. En 1936, l'hôtel désaffecté est vendu avec les magasins qui prennent le nom de Salle des ventes. En 1978, intégré dans le projet de restructuration de la placette de la Chaudanne, un passage est aménagé entre la rue du Dauphin et la placette, avec création de boutiques sous le bâtiment de l'ancien hôtel et sous la terrasse, suivant les plans de Pierre Rault et Michel Viand. C'est sans doute à cette occasion qu'est détruit le corps des cuisines qui fait place à une terrasse soutenue par des poteaux de bois.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates1978, daté par source
Auteur(s)Auteur : Rault Pierre architecte attribution par source
Auteur : Viand Michel architecte attribution par source

L'immeuble se compose de deux corps de bâtiment parallèles, reliés par une terrasse, de part et d'autre d'une cour fermée dans laquelle se développe deux escaliers en pierre, l'un conduisant aux étages du corps sur rue, l'autre à la terrasse sur lesquels ouvrent les premiers étages des deux bâtiments. Le corps de bâtiment sur rue comporte, sur sa gauche, un passage cocher donnant accès à la cour. Il compte un sous-sol, un rez-de-chaussée, un étage carré et un comble à surcroit. Celui situé en fond de cour, couvert d'un toit à longs pans en ardoise, compte trois étages accessibles par un escalier intérieur en bois. Au rez-de-chaussée, un passage couvert assure la liaison entre la cour et la place. Devant la façade occidentale sur cour, règnent des balcons filants tandis qu'une vaste terrasse est aménagée devant la façade orientale, en couverture d'un corps de bâtiment en rez-de-chaussée, adossé à une construction à un étage, au sud. Un petit chalet en bois s'élève, sur la terrasse, devant la façade orientale de ce bâtiment.

Murspierre
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesappentis
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier tournant en maçonnerie

Typologiesvillégiature

Restaurant "Le Passé" sur la rue du Dauphin, Club Alpin, sous la terrasse donnant sur la placette de la Chaudanne et bar dans le passage

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • ANNEXE 1

    Succession de propriétés

    1820 : Domenget Claude

    1840 (?) : Perret Jean-Baptiste

    1874 : Cusin

    1878 : Cusin et Rebaudet Claude

    1880 : Bureau de bienfaisance et Rebaudet Claude

    1905 : Philifert (gérant de l'hôtel depuis 1878)

    1936 : Leder Emile

  • ANNEXE 2

    Description de l´hôtel en 1882

    « Vous pouvez y arriver par la première petite rue à gauche dans la rue des Bains ou par le fond nord de la place centrale. Vous y trouverez une installation modeste, mais toujours pleine de prévenances. La terrasse qui domine la salle à manger, domine elle-même un jardin où l´on trouve de sérieux ombrages.»

    (Le Journal d´Aix-les-Bains ou Le Petit Journal d´Aix-les-Bains, n°1, 1882. p. 4. )

  • ANNEXE 3

    Procès verbal d´estimation des biens en 1905 (AC Aix-les-Bains : 3 Q 4. Estimation du legs Cusin, par Jules Pins, rapport, 1905)

    Une cave sur la rue du Dauphin de 28 m² ; maison rue du Dauphin servant d´hôtel sous le titre d´Hôtel National composée de caves et sous-sol, rez-de-chaussé et deux étages, terrasse au levant et grenier dans les combles. Superficie environ 431 m² ; un jardin au bout de la terrasse de 1126 m².

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 168 : n° 15. Autorisations de voirie. Autorisation donnée à M. Cusin pour poser une enseigne à son immeuble rue du Dauphin et rue Daquin, "Hôtel national et de Marseille" et une autre "Café restaurant de Marseille", 1886

  • AC Aix-les-Bains : 3 Q 4. Legs Cusin au Bureau de Bienfaisance, 1880

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 180 : n° 165. Autorisation de voirie. Autorisation donnée à M. Philifert, pour la construction au sud de l´hôtel National, sur la terrasse, d´un salon couvert en bois style chalet, 1884

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 183 : n° 152. Autorisations de voirie. Autorisation donnée à M. Philifert, pour changer le nom de son hôtel, "Hôtel national et de Marseille" en "hôtel National et du Commerce", 1886

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 188 : n° 205. Autorisations de voirie. Autorisation donnée à M. Philifert Maxime, pour exhausser sa maison d´un troisième étage, rue du Dauphin, 1890

  • AC Aix-les-Bains. 3 Q 4. Estimation du legs Cusin, par Jules Pins, rapport, 1903

  • AC Aix-les-Bains. 4 T 26, n° 8863. Permis de construire. Permis modificatif, pour la création du passage couvert dit de la salle des ventes entre la place de la Chaudanne et la rue du Dauphin, création de 5 boutiques, architectes Viand et Rault, 1983

  • Le Journal d´Aix-les-Bains ou le petit journal d´Aix-les-Bains, n°1, 1882 (AC Aix-les-Bains. Per, 1882)

    p. 4
Documents figurés
  • Immeuble indivis entre la succession Cuisin et Rebaudet / G. Dardel, géomètre. Aix-les-Bains, 2 novembre1881. Ech. 1 : 20 ; 1 plan sur calque : encre et coul. ; 45 x 75 cm. (AC Aix-les-Bains : 3 Q 4. Legs Cusin, 1881)

  • Aix-les-Bains. Contrat ville moyenne, salle des ventes. Plan / Rault et Viand, architectes. Aix-les-Bains, 12 septembre1983. Ech. 1 : 50 ; 1 tirage de plan ; 60 x 73 cm. (AC Aix-les-Bains : 4 T 26, n° 8863)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël