Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble, dit immeuble Fanton

Dossier IA73001464 inclus dans Avenue de la Gare, puis avenue des Thermes, puis avenue Charles-de-Gaulle réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • boutique
    • garage de réparation automobile
    • salle d'exposition

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsImmeuble Fanton
Parties constituantes non étudiéesboutique, garage de réparation automobile, salle d'exposition
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonQuartier de la gare
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Quartier de la gare
Adresse : 25 avenue, Charles-de-Gaulle , rue
Sir-Alfred-Garrod
Cadastre : 1879 D 423 p. ; 1974 CE 322 ; 2001 CE 575, 576 ; 2006 CE 575, 636

Depuis la première moitié du XIXe siècle existait à cet emplacement une villa appartenant à Martin Franklin. Baptisée villa Béatrice vers 1891, elle abritait au rez-de-chaussée un magasin d´étoffes. La villa fut démolie en 1901 par l´entreprise Léon Grosse à la demande de son nouveau propriétaire, M. Peretmère. La même année, furent construits sur la parcelle deux petits bâtiments abritant chacun un magasin, l'un pour Durant Chivison et l'autre pour madame Thibaudier, fleuriste. Ces constructions provisoires furent démolies dès 1904 pour la première et 1906 pour la seconde. En 1905, le comte de Burgat fit construire un garage automobile et un immeuble dessiné par l´architecte Jules Fanton. Les travaux furent exécutés par l'entrepreneur grenoblois Marius Martin. Le rez-de-chaussée de l´immeuble accueillait les salons de vente des automobiles ; l´entrée des étages se situait sur le côté, rue Alfred Garrod. Le Majestic garage, placé derrière l'immeuble, avait deux entrées, l´une traversant l'immeuble par un passage couvert central, l´autre direct, sur la rue postérieure. En 1995, les deux bâtiments furent séparés et les communications murées. L´immeuble, vendu en copropriété, a subi peu de transformations si ce n'est l'ouverture de vasistas dans la toiture pour éclairer un atelier de peintre aménagé dans les combles et, en 2006, la création d'une terrasse au dessus du jardin d´hiver, à l´arrière. Le garage, devenu indépendant, a été démoli en 2001 pour être remplacé par un immeuble.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1902, daté par source
Auteur(s)Auteur : Fanton Etienne-Jules architecte attribution par source
Auteur : Martin Marius entrepreneur attribution par source

Cet immeuble, implanté à l'angle de deux rues, adopte un plan en trapèze avec angle coupé. Sa façade postérieure donne sur un jardin clos d'un muret surmonté de grilles. La construction compte un sous-sol, un rez-de-chaussée, trois étages carrés et un étage de comble. Une tour-porche dans oeuvre en façade, couverte d'une flèche carrée, forme avant-corps central. A l'origine, le passage couvert du rez-de-chaussée donnait accès au garage de réparation automobile situé à l'arrière, à l'emplacement de l'actuel jardin. L'avant-corps présente une loggia à chaque étage. Celle du premier étage est encadrée de balcons sur la largeur de la façade, celle du deuxième étage communique, de part et d'autre, avec une coursière béante en encorbellement, ouverte par des arcades. Au troisième étage, un balcon régnant se prolonge sur la façade latérale droite et couronne, dans l'angle coupé, l'oriel en encorbellement qui se développe sur la hauteur des deux premiers étages. Au niveau de la tour-porche, ce balcon supporte des poteaux de bois et des colonnes qui soutiennent l' avancée du toit. Des boutiques occupent le rez-de-chaussée de l'édifice, de part et d'autre de l'entrée. L'accès aux étages se fait par une porte latérale ouvrant sur un couloir, au sol en mosaïque, qui débouche sur un escalier situé dans l'angle postérieur gauche de l'immeuble. Cet escalier en bois, tournant à retours avec jour, est à une seule volée ; les murs de la cage d'escalier s'ornent de deux niches en plein cintre, l'une à fond plat, l'autre en cul de four ornée d'une coquille Saint-Jacques. J. FANTON / ARCHITECTE

Murscalcaire
enduit
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 3 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans brisés
flèche carrée
croupe
Escaliers
Typologiesvillégiature

F-EBE-Collectifs-Aix-les-Bains

Alignementnon
Nombre de façades sur rue0
Nombre de corps de bâtiments0
Villégiaturenon
Nombre d'étages0
Entresolnon
Balconnon
Balcon filantnon
Loggianon
Balcon-loggianon
Décrochement de façadenon
Puits de lumièrenon
Sasnon
Garagenon
Décor de façadeaucun
Nombre d'escaliers0
Escalier 1: nombre de volées par étage0
Escalier 1: 1ère volée décaléenon
Escalier 1: tour d'escaliernon
Escalier 1: nombre de noyaux0
Escalier 2: nombre de volées par étage0
Escalier 2: 1ère volée décaléenon
Escalier 2: tour d'escaliernon
Escalier 2: nombre de noyaux0
Escalier en pendantnon
Immeuble faisant parti d'un ensemblenon
Cour communenon
Entrée communenon
Escalier communnon
Façades en rapportnon
Traboulenon

PLU 2007 : étoile pleine (bâti intéressant : démolition soumise à permis de démolir, mais seule la démolition partielle est envisageable)

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1882 : Martin Franklin à Chambéry

    1895 : Sammarcelli Marius, Laurent Antoine et Cogery Adolphe

    1896 : Cogery Gabriel

    1901 : Peretmère Henri, à Paris

    1901 : Thibaudier Madeleine et Durand Chevison Clovis

    1905 : Burgat Jean-Marie François (comte de)

    1908 : Mme veuve de Burgat, née de Fraiminville

    1923 : Ploton, banquier

    1926 : Herpigny François

    1936 : Hudry François Laurent

    1947 : Hudry Marcelle, épouse Mithieux

    1995 : Copropriété et division de propriété entre parcelles 575 et 576

  • ANNEXE 2

    Activités exercées dans l'immeuble

    1926 : Djian Elie, fabricant, tissage de la soie sur 20 métiers mécaniques

    1949 : Les Tissages du Dauphiné SARL, 20 métiers mécaniques

Références documentaires

Documents d'archives
  • AMH Lyon. Aix-les-Bains (Savoie), Inventaire des Monuments. Dossiers de recensement établis par J.-F. Esnault, 1983

    dossier n° 31
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 85, n° 72. Autorisation de voirie accordée à M Gorjux, pour faire une tranchée avenue de la gare pour alimenter la villa de M. Martin Franklin, 29 avril 1887

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 192, n° 194. Autorisation de voirie pour A. di Segni, de faire peindre sur la façade de la villa Béatrice l´inscription : A. di Segni de Rome, riche collection de brocards, étoffes anciennes et broderies d´art, entrée libre, 1893

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 195, n° 149. Autorisation de voirie pour M Cogery et Laurent, pour dénommer la villa Béatrice, Régina Palace, après sa réfection, 31 octobre 1896

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 200, n° 80. Autorisation accordée à M Peretmère pour démolir la villa Béatrice, 12 juillet 1901

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 203, n° 142. Autorisation de voirie accordé à M. Marius Martin, entrepreneur pour construire une maison à loyer avec garage d'automobiles, ainsi que faire toutes canalisations nécessaires, avenue de la Gare, pour Mr le Comte de Burgat, propriétaire, ainsi que l'alignement nécessaire, soit avenue de la Gare et rue Garrod, 10 novembre 1904

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 209, n° 141. Autorisation accordée à Monet Joseph, pour M. le Comte de Burgat, pour construire un branchement d´égout rue Garrod et avenue de la gare, pour les écoulements de son immeuble angle de la rue Garrod et de l´avenue de la gare, 25 décembre 1910

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 211, n° 80. Autorisation de voirie accordée à M le directeur de la société Delaunay Belleville, pour faire placer une enseigne lumineuse au dessus d´une salle d´exposition et sur la façade de l´immeuble situé 25 avenue de la gare, 29 juin 1911

  • AC Aix-les-Bains. 237 W 2, n° 95C5072.Autorisation de voirie accordée à Freton René pour ouvrir des vélux dans la toiture de l´immeuble, pour créer un atelier de peintre dans les combles, 1995

  • AC Aix-les-Bains. 333 W 3, n° 02C5042. Autorisation de voirie accordée à la SCI Cintrifi, pour construire une terrasse et modifier des ouvertures dans l´immeuble, 2002

  • AC Aix-les-Bains. 01 C 6005. Permis de démolir accordé à EP 2001 pour ancien garage Citroën, 2001

Documents figurés
  • [Immeuble Fanton. Avenue Charles de Gaulle], sous-sol. [Aix-les-Bains], 2002. Ech. Inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29.7 (AC Aix-les-Bains. 333 W 3, n° 02C5042).

  • [Immeuble Fanton. Avenue Charles de Gaulle], Rez-de-Chaussée. [Aix-les-Bains], 2002. Ech. Inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29,7 (AC Aix-les-Bains. 333 W 3, n° 02C5042).

  • [Immeuble Fanton. Avenue Charles de Gaulle], entresol. [Aix-les-Bains], 2002. Ech. Inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29,7 (AC Aix-les-Bains. 333 W 3, n° 02C5042).

  • [Immeuble Fanton. Avenue Charles de Gaulle], 1er étage. [Aix-les-Bains], 2002. Ech. Inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29,7 (AC Aix-les-Bains. 333 W 3, n° 02C5042).

  • [Immeuble Fanton. Avenue Charles de Gaulle], 2e étage. [Aix-les-Bains], 2002. Ech. Inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29,7 (AC Aix-les-Bains. 333 W 3, n° 02C5042).

  • [Immeuble Fanton. Avenue Charles de Gaulle], 3e étage. [Aix-les-Bains], 2002. Ech. Inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29,7 (AC Aix-les-Bains. 333 W 3, n° 02C5042).

  • [Immeuble Fanton. Avenue Charles de Gaulle], 4e étage. [Aix-les-Bains], 2002. Ech. Inconnue. 1 tirage de plan ; 21 x 29,7 (AC Aix-les-Bains. 333 W 3, n° 02C5042).

  • Résidence du Parc. Demande de permis de démolir. Bâtiment à démolir, ancien garage à usage de stationnement et d´entrepôts. Aix-les-Bains, 18 juin 2001. Ech. 1 : 200. 1 tirage de plan ; 30 x 42 cm (AC Aix-les-Bains. 01C6005)

  • [En-tête de facture]. Nouveau garage d'Aix-les-Bains. Aix-les-Bains : 25 juin 1908. 1 est : gravure ; 20 x 27 cm (AC Aix-les-Bains. Factures)

  • Aix-les-Bains. Majestic garage (en face des casinos). Chambéry : Grimal, [début XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm (AC Aix-les-Bains. Cp 65-16)

  • Aix-les-Bains. Avenue de la gare. Majestic garage. Chambéry : Grimal, [début XXe siècle]. 1 carte postale ; 13 x 9 cm (AC Aix-les-Bains. Cp 65-12)

  • Aix-les-Bains (Savoie). Avenue Charles-de-Gaulle. Au fond, le Revard / Mâcon : CIM (Combier Imprimeur), 1982. 1 carte postale : coul. ; 10,5 x 15 cm (AC Aix-les-Bains : Cp 37_026)

    AC Aix-les-Bains : Cp 37_026
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël