Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble, dit immeuble Farde

Dossier IA73001728 inclus dans Avenue de Marlioz réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsImmeuble Farde
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonQuartier de la gare
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Quartier de la gare
Adresse : 24 avenue de
Marlioz
Cadastre : 1728 819 p. ; 1879 E 58 p. ; 2006 CE 200 p.

Cet immeuble est construit en 1932 pour l'industriel Françis Girod, d'après les plans de l'architecte aixois André Farde. Il s'élève sur la partie nord du site de l'entreprise de charpenterie établie en 1863 par François Cochet. Il existait à cet emplacement une maison de 6 à 9 ouvertures avec des dépendances artisanales. Après le partage de la propriété, en 1886, entre les fils du charpentier, le bâtiment fut utilisé dès l'année suivante comme écurie et remise par des loueurs de chevaux de selles. En 1904, Françis Girod y installa une boutique et un atelier de chaudronnerie, tôlerie et fumisterie. Ces locaux commerciaux et artisanaux furent en grande partie démolis en 1932 pour laisser place à la construction de l'immeuble.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1932, daté par source
Auteur(s)Auteur : Farde André
André Farde (9 août 1889 - 15 juillet 1943

Né à Coulommiers (Seine-et-Marne) le 9 août 1889, et décédé à Grasse dans les Alpes-Maritimes, le 15 juillet 1943. Architecte, élève de l’école des Beaux-arts de Paris. Adresse en 1927 : 22 avenue de Tresserve à Aix-les-Bains.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source

L'immeuble, implanté en bordure de rue, dans l'alignement des immeubles voisins, sur une parcelle de plan en trapèze, se compose de plusieurs corps de bâtiment répartis autour d'une courette centrale de forme irrégulière. Il compte un sous-sol, un rez-de-chaussée et quatre étages carrés couverts d'une terrasse supportant une pergola. L'ensemble est construit en béton. La façade sur rue, orientée à l'est, présente une composition symétrique : l'avant-corps central aux angles abattus ornés de cannelures plates forment bow-windows devant les trois premiers étages et balcon devant le quatrième. De ce balcon partent deux colonnes qui soutiennent l'avancée de la pergola. L'ensemble des baies sont des porte-fenêtres ouvrant sur des balcons aux garde-corps en fer forgé aux étages inférieurs, et en béton et fer forgé aux étages supérieurs. L'encadrement de la porte d'entrée s'ornent de larges moulures en demi-tores et une frise en faible relief dans le béton court sous les balcons du quatrième étage.

Mursbéton
Toitbéton en couverture
Plansplan massé
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 4 étages carrés
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesterrasse
Escaliersescalier intérieur : en maçonnerie
Techniquesmaçonnerie
ferronnerie
Précision représentations

Motifs d'éventails en bas relief et de cannelures sur la façade ; grille et garde-corps à décor d'enroulement

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1820 : Prunier Nicolas, fils de Jean, maître d'hôtel (champ)

    1863 : Cochet François, fils de Barthélémy, charpentier

    1881 : Cochet Claude-Jean et François, fils de François, charpentiers-menuisiers

    1886 : Cochet Claude-Jean, dit Jean, menuisier

    1907 : Girod Jean-François, fils de Philibert, dit Françis, poêlier, puis industriel

    1942 : Dorges Edouard, directeur général des Chemins de fer à Paris, puis ingénieur en chef des Ponts et chaussées à Grenoble, puis maire d'Aix-les-Bains

    1974 : la veuve et les héritiers d'Edouard Dorges

    1979 : Dorges Pierre et la veuve d'Edouard Dorges

    Avant 2004 : les copropriétaire

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 185, n° 5. Autorisation de voirie accordée à Mr Viand Benoît, entrepreneur pour établir une porte pour l'atelier de Monsieur Cochet Jean, boulevard de Marlioz, de 3,00 de longueur sur 3,30 de hauteur, 28 janvier 1887

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 185, n° 162. Autorisation de voirie accordée à Tournan Jean pour placer au-dessus de la porte de remise, maison Cochet François, l'enseigne suivante : Saison d'hiver à Cannes. Chevaux de selle Jean Tournan. Guide de Luchon. Leçons d'équitation, 14 juillet 1887

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 191, n° 177. Autorisation de voirie accordée à M. Cochet Jean pour élargir de 0,70 centimètre la porte d'écurie de son immeuble, 15 juin 1893

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 191, n° 219. Autorisation de voirie accordée à M. Viagevane, loueur de chevaux de selle, pour placer une enseigne sur la façade nord de l'écurie, Maison Cochet Jean, avenue de Marlioz, portant l'inscription suivante : Chevaux de selle, 9 août 1893

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 203, n° 113. Autorisation de voirie accordée à Girod Françis fils pour placer sur la façade de son nouvel atelier, 10 avenue de Marlioz, une tôle d'enseigne avec inscriptions relatives à son commerce de chaudronnerie, tôlerie, fumisterie, 27 juin 1904

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 245, n° 803. Autorisation de voirie accordée à M. Farde, architecte, pour construire un immeuble pour le compte de M. Girod Françis, ainsi que tous branchements nécessaires, 29 février 1932

Documents figurés
  • Immeuble de Mr F. Girod, avenue de Marlioz. Plan du rez-de-chaussée / André Farde, architecte. Aix-les-Bains, 8 février 1932. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 38 x 61 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 O 245, n° 803)

    AC Aix-les-Bains : 1 O 245, n° 803
  • Immeuble de Mr F. Girod, avenue de Marlioz. Plan du 1er étage / André Farde, architecte. Aix-les-Bains, 12 février 1932. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 39 x 60,5 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 O 245, n° 803)

    AC Aix-les-Bains : 1 O 245, n° 803
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël - Gras Philippe