Copyright
  • © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel
  • © Ville d'Aix-les-Bains

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Centre historique
  • Commune Aix-les-Bains
  • Lieu-dit Centre historique
  • Adresse 8 place Carnot , 20 rue des Bains
  • Cadastre 1728 52-53  ; 1879 D 353  ; 2004 CD 175 p.

Sur le Théatrum Sabaudiae de 1674, l'emplacement est occupé par une maison avec jardin. En 1728, la propriété appartient à la famille Bolliet qui va la garder pendant deux siècles. Entièrement détruite lors de l´incendie de 1739, la maison est reconstruite en alignement ; elle comporte alors deux étages. Le café Bolliet, dit Café de la Bouvée, s'y installe avant 1850. La partie sud du bâtiment est frappée d'alignement lors du prolongement de la rue des Bains en 1853-1854, d'où sans doute la différence de traitement entre les deux parties au niveau des étages. Les nouvelles façades, élevées de part et d'autre, sont alors bordées d'arcades. En 1864, Henri Bolliet fait exhausser d´un étage la partie nord de l'immeuble ; Joseph Bolliet y aménage son cabinet médical en 1882. En 1910, l'immeuble fait l'objet d'importantes transformations réalisées par l´entreprise Léon Grosse : l'installation du Crédit Lyonnais, à la place du café, entraîne la modification de la distribution intérieure du rez-de-chaussée et du sous-sol, selon les plans de l´architecte Jules Pin. La façade principale est reprise à cette occasion ; les grandes arcades ouvertes sur la hauteur des deux premiers niveaux ne font sans doute que modifier le profil et le décor de celles qui avaient été percées en 1854. Un hôtel, dénommé Hôtel du Casino, occupe les étages. Il est attesté en 1929, date à laquelle son propriétaire, M. Rassat, fait placer une marquise lumineuse, dessinée par l'architecte André Farde, au-dessus de l'entrée, rue des Bains. Cet hôtel, qui apparaît encore dans les guides en 1952, est transformé en appartements dans la deuxième moitié du 20e siècle, mais la marquise subsiste. En 1980, l´agence bancaire confie à l´architecte Paul Philippe la reprise des volumes du rez-de-chaussée ; celui-ci crée un entresol accessible par un escalier métallique et éclairé par des fenêtres en demi-cercle qui correspondent à la partie supérieure des grandes arcades du rez-de-chaussée.

L'immeuble est implanté à un angle de rue. Il comporte un sous-sol, un rez-de-chaussée, un entresol et deux étages carrés. Ces derniers sont distribués par un escalier intérieur, situé à l'arrière et accessible par une porte latérale de la façade gauche. Le sous-sol communique avec le rez-de-chaussée par un escalier en pierre et l'entresol par un escalier métallique. Les façades, percées sur la hauteur du rez-de-chaussée et de l'entresol d'une file de grandes arcades en plein cintre, présentent un important décor architectural aux niveaux des étages encadrés de bossages ou de pilastres doriques jumelés ; seules les trois travées droites de la façade principale ne sont pas ornées. Une marquise en fer forgé surmonte la porte d'entrée, rue des Bains.

  • Murs
    • calcaire
    • enduit
    • moellon sans chaîne en pierre de taille
  • Toits
    ardoise
  • Étages
    sous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • croupe
  • Escaliers
    • escalier intérieur : escalier tournant à retours
  • Techniques
    • sculpture
  • Représentations
    • ornement architectural
    • cuir découpé

F-EBE-Collectifs-Aix-les-Bains

  • Position sur rue
  • Mitoyen oui
  • Alignement oui
  • Nombre de façades sur rue 2
  • Nombre de corps de bâtiments 2
  • Type de clôture
  • Fonction
  • Villégiature non
  • Place de l'entrée
  • Situation de la porte d'entrée centrée
  • Passage
  • Nombre d'étages 2
  • Entresol oui
  • Nombre de travées 5
  • Balcon oui
  • Balcon filant non
  • Loggia non
  • Balcon-loggia non
  • Décrochement de façade non
  • Matériaux du gros-oeuvre calcaire
  • Matériaux des encadrements calcaire
  • Matériaux des garde-corps fer forgé
  • Forme du toit toit à 2 versants
  • Liaison mur-toit avant-toit fermé
  • Cour courette
  • Puits de lumière non
  • Sas non
  • Loge de concierge
  • Dépendances 1
  • Dépendances 2
  • Garage non
  • Décor de façade recherché
  • Traitement des angles d'îlots élémentaire
  • Nombre d'escaliers 2
  • Escalier 1: emplacement dans-oeuvre
  • Escalier 1: forme tournant à retours avec jour
  • Escalier 1: situation à l'arrière
  • Escalier 1: cage ouverte
  • Escalier 1: nombre de volées par étage 0
  • Escalier 1: 1ère volée décalée non
  • Escalier 1: tour d'escalier non
  • Escalier 1: nombre de noyaux 0
  • Escalier 1: noyau
  • Escalier 1: matériaux pierre
  • Ascenseur 1
  • Escalier 1: traitement monumental
  • Escalier 2: emplacement dans-oeuvre
  • Escalier 2: forme tournant à retours avec jour
  • Escalier 2: situation en milieu de bâtiment
  • Escalier 2: cage ouverte
  • Escalier 2: nombre de volées par étage 1
  • Escalier 2: 1ère volée décalée non
  • Escalier 2: tour d'escalier non
  • Escalier 2: nombre de noyaux 1
  • Escalier 2: noyau
  • Escalier 2: matériaux bois
  • Ascenseur 2
  • Escalier 2: traitement monumental
  • Escalier en pendant non
  • Immeuble faisant parti d'un ensemble non
  • Cour commune non
  • Entrée commune non
  • Escalier commun non
  • Façades en rapport non
  • Traboule non
  • Distribution des logements par palier de l’escalier
  • Datation principale 2e quart 18e siècle
  • Datation secondaire 3e quart 19e siècle
  • Datation tertiaire 1er quart 20e siècle
  • Modifications 1 surélévation
  • Modifications 2 surélévation
  • Phase sélectionné
  • Typologie immeuble sur rue ; un corps de bâtiment
  • Statut de la propriété
    propriété privée

PLU 2007 : étoile pleine (bâti intéressant : démolition soumise à permis de démolir, mais seule la démolition partielle est envisageable)

Documents d'archives

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 144, n° 238. Permis de construire. Autorisation accordée à Henri Bolliet, pour construction d'un troisième étage, 16 avril 1864

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 148, n° 524. Permis de construire. Autorisation accordée à Henri Bolliet, pour placer une tente sur la devanture de son café et enduire en stuc les colonnes qui supportent les façades, 17 février 1868

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 151, n° 616. Permis de construire. Autorisation accordée à Henri Bolliet, pour inscrire des enseignes sur ses volets de vitrine, rue des Bains prolongée, dont celle Café de Paris, 29 mai 1869

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 209, n° 121. Permis de construire. Autorisation accordée à Léon Grosse, pour faire différentes réparations au rez-de-chaussée...pour le compte du Crédit Lyonnais, 1910

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 236, n° 337. Autorisation de voirie. Autorisation accordée à M. Rassat, pour faire construire une marquise lumineuse sur la façade le l'hôtel du Casino, rue des Bains, 1929

  • AC Aix-les-Bains. 4 T 26, n° 7880. Permis de construire. Autorisation accordée au Crédit Lyonnais, juin 1980

  • AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 218. Crédit Lyonnais, [1910]

Bibliographie

  • Guide pratique d'Aix-les-Bains et ses environs avec liste des rues, places, etc. 4e ed. Lyon : Editions des Guides Pol, 1948. 62 p. : ill., 1 dépl. (plan) ; 16 cm (AC Aix-les-Bains. Br 56)

    p. 9
  • Aix-les-Bains dans les Alpes de Savoie. Station thermale et de tourisme. Liste des hôtels, 1956. Aix-les-Bains : Imp. P. Jacques, 1956. 2 p. ; 30 cm (AC Aix-les-Bains : BR)

    p. 2
  • MARILLIET, Louis. Souvenir d'une promenade à Aix-les-Bains en 1850 : ce qu'était cette station thermale à cette époque, ce qu'elle est aujourd'hui. Paris : Millot et Antoine, 1909. 60 p. ; 19 cm

    p. 26-27

Documents figurés

  • Façade de la maison Henri Bolliet. Projet de construction d'un troisième étage / S. n. [Aix-les-Bains], 16 avril 1864. Ech. 1 : 100 ; 1 plan sur calque ; 20 x 25 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 O 144, n° 238)

  • Crédit Lyonnais. Plan du rez-de-chaussée. Aménagement des bureaux / J. Pin aîné (architecte). Aix-les-Bains, 2 juin 1910. Ech. 1 : 20 ; 1 tirage de plan ; 80 x 120 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 O 209, n° 120)

  • Crédit Lyonnais. Rampe d'escalier en fer forgé / J. Pin aîné (architecte). Aix-les-Bains, 28 février 1911. Ech. 1 : 10 ; 1 dess, crayon ; 37 x 32 cm. (AP Entreprise Léon Grosse : dossier n° 218)

  • Crédit Lyonnais. Escalier du sous-sol / [J. Pin aîné]. Aix-les-Bains, [1911]. Ech. 1 : 10 ; 1 plan sur calque ; 32 x 44 cm. (AP Entreprise Léon Grosse : dossier n° 218)

  • Crédit Lyonnais. Aix-les-Bains, Place Carnot. Restauration. Coupe sur console. Elévation. Plan. Coupe sur entrée / [J. Pin aîné, architecte]. Aix-les-Bains, [1911]. Ech. 1 : 20. 1 tirage de plan ; 82 x 131 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 218)

  • Aix-les-Bains. 8, Place carnot. Plans, coupes. / Philippe Paul (architecte). Paris, 29 septembre 1978. Ech. 1 : 50 ; 1 tirage de plan ; 90 x 120 cm. (AC Aix-les-Bains : 4 T 26, n° 7880)

  • Aix-les-Bains. Savoie. Place Centrale. Café de Paris, [extrait d´entête de facture] / anonyme. Aix-les-Bains, 1877. 1 est. : Gravure ; 5 x 10 cm. (AC Aix-les-Bains. Fonds Duvernay)

  • 2936. Aix-les-Bains - Place Carnot.. Chambéry : Ed. Reynaud, [début XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 14 cm. (Coll. Privée F. Fouger)

Annexes

  • Annexe n°1
  • Annexe n°2
Date d'enquête 2004 ; Dernière mise à jour en 2004
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel
© Ville d'Aix-les-Bains