Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, annexe de l'hôtel Beau-Site, dite villa Beau-Site, puis centre hospitalier privé, dit Clinique chirurgicale Herbert, puis immeuble, dit Résidences Le Rio I et Le Rio II

Dossier IA73002206 inclus dans Boulevard de la Roche-du-Roi réalisé en 2013

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Voir

Appellationsvilla Beau-Site, Clinique chirurgicale Herbert, Résidences Le Rio I et II
Destinationsimmeuble
Dénominationsmaison, centre hospitalier
Aire d'étude et cantonSaint Pol-Biollay
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Saint Pol-Biollay
Adresse : 11 boulevard de la, Roche-du-Roi, 11 bis boulevard de la
Roche-du-Roi
Cadastre : 1879 D 1235 p. ; 1974 BZ 1 ; 2004 BZ 315-316

En 1894, le propriétaire de l’hôtel Beau-Site, Charles Rivollier, fait bâtir à quelques mètres au sud de son établissement ouvert depuis 1885, une annexe appelée villa Beau-Site. Les écuries de l'hôtel, signalées à cet emplacement sur le plan Mottet (1885), sont alors démolies.

Avant 1937 mais à une date inconnue, l’hôtelier (Charles Rivollier puis Joseph Abrazard à partir de 1921), fait agrandir la villa au sud, augmentant la longueur du bâtiment de trois travées.

En 1937, le docteur Jules Herbert acquiert la villa pour y installer sa clinique chirurgicale. A partir de cette date et pour répondre à ces nouvelles fonctions exigeant des adaptations constantes, le bâtiment est progressivement agrandi et largement modifié à l’occasion de plusieurs campagnes de construction.

Les premiers travaux interviennent dès 1938 sous la direction de l’architecte André Farde : un petit corps de bâtiment de plan rectangulaire est construit contre la façade principale (façade ouest). Le premier agrandissement important intervient en 1946 sous la direction de l’architecte Louis Perrin : un corps de bâtiment légèrement en L, de même hauteur que le reste de l’édifice, vient flanquer l’élévation sud.

Les interventions de 1937 et de 1946, réalisées selon un traitement décoratif plus modeste mais en cohérence avec l’existant, ne modifient pas profondément l’aspect d’origine du bâtiment. A l’inverse, les travaux menés par l’architecte Georges Noiray entre 1966 et 1967, affectent directement l’ancienne villa et en bouleversent la physionomie.

La construction d’un long corps de bâtiment en béton devant l’élévation principale entraîne la démolition de l’ancien porche d’entrée. Par ailleurs, le bâtiment est exhaussé de deux étages habitables entraînant la disparition du toit brisé à forte pente et son remplacement par un toit terrasse.

En 1981, la clinique Herbert déménage et l’établissement est transformé en appartements par l’architecte Pierre Marin. Il porte aujourd’hui le nom de Résidences Le Rio I et Le Rio II.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Secondaire : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates1894, daté par source
1946, daté par source
1967, daté par source
1981, daté par source
Auteur(s)Personnalité : Rivollier Charles
Charles Rivollier

Hôtelier aixois. Commanditaire et propriétaire de l'Hôtel Beau-Site (1881) puis de la villa Beau Site (1892). Il a été succédé par Louis Rivollier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source
Personnalité : Herbert Jules
Herbert Jules

Chirurgien, fondateur de la clinique chirurgicale Herbert à Aix-les-Bains.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source
Auteur : Noiray Georges
Georges Noiray

Architecte à Aix-les-Bains (architecte de la Ville)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Perrin Louis architecte attribution par source
Auteur : Farde André
André Farde (9 août 1889 - 15 juillet 1943

Né à Coulommiers (Seine-et-Marne) le 9 août 1889, et décédé à Grasse dans les Alpes-Maritimes, le 15 juillet 1943. Architecte, élève de l’école des Beaux-arts de Paris. Adresse en 1927 : 22 avenue de Tresserve à Aix-les-Bains.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Marin Pierre architecte attribution par source

Cet imposant édifice s’élève en bordure du boulevard de la Roche-du-Roi, dont il est séparé par un muret surmonté d’une grille doublé d’une haie. L’ensemble est formé de cinq corps de bâtiments attenants.

Le corps principal, correspondant à la villa primitive, édifié en pierre et couvert d'une terrasse, présente un plan rectangulaire. Il est flanqué, au sud, d’une construction en béton comprenant deux corps de bâtiments disposés en équerre et coiffés d’un toit brisé en ardoise. L'ensemble ainsi formé compte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et, quatre étages carrés pour le corps principal, trois étages carrés et un étage de comble pour le corps placé au sud. L’étage de comble prend le jour par une lucarne attique sur la façade ouest et des balcons s’insèrent dans le creux formé par la disposition en équerre. Un pont-escalier donne accès à la porte d’entrée située sur la façade ouest.

A cet ensemble s’ajoute un petit corps de bâtiment, comprenant un étage de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé, appuyé contre la façade principale (façade ouest) et placé au même alignement que le corps de bâtiment situé au sud. Au nord, une construction en béton de plan rectangulaire allongé, appuyée sur l’élévation principale (façade ouest) et couverte d’une terrasse, complète l’ensemble. Elle compte un rez-de-chaussée et un étage carré éclairé par des baies régulièrement percées dans la façade sur rue, abritée d’un large auvent de béton. Une porte d'entrée sur perron, desservie par un escalier à double volées latérales convergentes, y donne accès.

A l’exception de ce dernier corps de bâtiment présentant des façades dépourvues de décor, l’ensemble des élévations sur rue (élévations ouest) bénéficie d’un traitement ornemental.

Un décor de bossages se déploie sur les chaînages d’angle, sur la hauteur des étages de soubassement ainsi que sur les deux derniers étages du corps principal, aux encadrements de baies continus. Les garde-corps en métal des balcons individuels et des balcons filants présentent des motifs d’enroulements et de palmettes ainsi que des monogrammes : la lettre R pour Rivollier, sur le corps principal ; la lettre H pour Herbert sur le corps de bâtiment placé au sud.

Le reste du décor se concentre sur la façade principale du bâtiment correspondant à la villa d'origine, c'est-à-dire sur le premier et le second étage de la façade ouest du corps principal. Celle-ci est animée de douze travées de baies séparées par des pilastres en bossages terminés par des chutes et interrompus par une corniche. Les baies en arc surbaissé du premier étage sont couronnées d'archivoltes ornées d'agrafes moulurées. Au second étage, elle sont coiffées d'un cartouche et d'un entablement agrémenté de guirlandes de fleurs. Ces ornements habillent également les consoles des balcons. Une travée en saillie, placée au-dessus de l'ancien porche d'entrée aujourd'hui démoli, est mise en valeur par la présence d’une baie surmontée d'un cartouche et d’un fronton à volutes rentrantes décoré d'une coquille et soulignée d’un balcon reposant pour partie sur un culot sculpté dont la pointe forme l’agrafe de la baie située dessous.

Irrégulièrement percée de quelques fenêtres et de quelques jours, l’élévation postérieure ne présente aucun traitement décoratif.

Murspierre
béton
Toitardoise, béton en couverture
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 4 étages carrés, 1 étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesterrasse
toit à plusieurs pans brisés
Escaliers
Techniquesmaçonnerie
ferronnerie
Précision représentations

Lettres R et H introduites dans les ferronneries

PLU 2007 : étoile creuse (bâti intéressant : démolition soumise à permis de démolir)

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Annexe 1 Liste des propriétaires

    Annexe 1

    Liste des propriétaires

    1897 : Rivollier Charles, maître d’hôtel

    1913 : Rivollier Louis, maître d’hôtel

    1921 : Abrazard Joseph, hôtelier

    1939 : Herbert Jules, chirurgien, et Herbert Alain

    1974 : Herbert Jules

    2004 : Copropriétaires de l’immeuble Le Rio II

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 193, n°191. Autorisation de bâtir accordée à Charles Rivollier pour construire dans sa propriété une villa qui portera le nom de Villa Beau Site, 27 novembre 1894.

    AC Aix-les-Bains : 1 O 193, n°191.
  • AC Aix-les-Bains 1 O 258, n°1488. Autorisation de bâtir accordée à M. le Docteur Herbert, par l’intermédiaire de M. Farde, architecte, pour édifier un agrandissement de la clinique chirurgicale, 7 mars 1938.

    AC Aix-les-Bains : 1 O 258, n°1488.
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 260, n°108. Autorisation de voierie accordée à M. le Docteur Herbert pour placer devant l’entrée de sa clinique un panneau portant l’inscription Silence clinique, 25 août 1939.

    AC Aix-les-Bains : 1 O 260, n°108.
  • AC Aix-les-Bains 184 W 2, n°115. Autorisation de bâtir accordée à M. Perrin, architecte, pour le compte de M. le Docteur Herbert, 24 janvier 1946.

    AC Aix-les-Bains : 184 W 2, n°115.
  • AC Aix-les-Bains 184 W 103, n°3644. Autorisation de bâtir accordée à M. Herbert Jean pour l’extension de sa clinique, 6 avril 1966.

    AC Aix-les-Bains : 184 W 103, n°3644.
  • AC Aix-les-Bains 184 W 111, n°3934. Autorisation de bâtir accordée au Docteur Herbert pour la transformation des combles existants en étage habitable, 12 mai 1967.

    AC Aix-les-Bains : 184 W 111, n°3934.
  • AC Aix-les-Bains. 363 W 4, n°8271. Autorisation de bâtir accordée à Herbert Jules pour des modifications intérieures pour transformer une ancienne clinique en trente-quatre logements, 13 octobre 1981.

    AC Aix-les-Bains : 363 W 4, n°8271.
Documents figurés
  • Agrandissement d’une clinique. Plans du sous-sol, rez-de-chaussée et étages / A. Farde, architecte. Aix-les-Bains, janvier 1938. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan rehaussé ; 55 x 69,5 cm. (AC Aix-les-Bains. 1 O 258, n°1488).

    AC Aix-les-Bains : 1 O 258, n°1488.
  • Agrandissement d’une clinique. Façade et coupe [Coupes et élévation] / A. Farde, architecte. Aix-les-Bains, janvier 1938. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan rehaussé ; 58,5 x 67,5 cm. (AC Aix-les-Bains. 1 O 258, n°1488).

    AC Aix-les-Bains : 1 O 258, n°1488.
  • Clinique du Docteur Herbert à Aix-les-Bains. Projet d’agrandissement. Plan de situation / Louis Perrin, architecte. Aix-les-Bains, décembre 1945. Ech. 1 : 500. 1 tirage de plan rehaussé ; 20,5 x 28 cm. (AC Aix-les-Bains. 184 W 2, n°115).

    AC Aix-les-Bains : 184 W 2, n°115.
  • Clinique du Docteur Herbert à Aix-les-Bains. Projet d’agrandissement. Plans / Louis Perrin, architecte. Aix-les-Bains, décembre 1945. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan rehaussé ; 45,5 x 70 cm. (AC Aix-les-Bains 184 W 2, n°115).

    AC Aix-les-Bains : 184 W 2, n°115.
  • Clinique du Docteur Herbert à Aix-les-Bains. Projet d’agrandissement. Façade et coupe / Louis Perrin, architecte. Aix-les-Bains, décembre 1945. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan rehaussé ; 43,5 x 70 cm. (AC Aix-les-Bains. 184 W 2, n°115).

    AC Aix-les-Bains : 184 W 2, n°115.
  • Clinique chirurgicale. Docteur Herbert. Boulevard de la Roche du Roi. Extension des services / Georges Noiray, architecte. Aix-les-Bains, novembre 1965. Ech. 1 : 500. 1 tirage de plan ; 53 x 92 cm. (AC Aix-les-Bains. 184 W 103, n°3644).

    AC Aix-les-Bains : 184 W 103, n°3644.
  • Clinique Herbert. Façade nord. Plan n°10. Etat actuel, inchangé / P. Marin, architecte. Aix-les-Bains, mars 1981. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 55,5 x 57,5 cm. (AC Aix-les-Bains. 363 W 4, n°8271).

    AC Aix-les-Bains : 363 W 4, n°8271.
  • Clinique Herbert. Façade ouest. Plan n°11 / P. Marin, architecte. Aix-les-Bains, mars 1981. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 58 x 188 cm. (AC Aix-les-Bains. 363 W 4, n°8271).

    AC Aix-les-Bains : 363 W 4, n°8271.
  • Aix-les-Bains. Hôtel et villa Beau-Site. Lyon : Papeterie Universelle, [début XXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains CP 38/15)

    AC Aix-les-Bains : CP 38/15.
  • A. Docteur Jacques Forestier. Aix-les-Bains (Savoie). [Hôtel Beau Site et Villa Beau Site. Vue aérienne]. [S. n.]. [S. l.], [fin du 19e siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 10, 5 x 15 cm. (AC Aix-les-Bains. CP 38/181).

    AC Aix-les-Bains : CP 38/181.
  • [Ensemble d’hôtels et de villas implantés en amont du boulevard de la Roche-du-Roi] / S.n. [Mâcon] : Cim, [entre 1945 et 1952]. 1 carte postale ; 10 x 14 cm (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 616).

    AC Aix-les-Bains : 12 Fi 616
  • [La clinique Herbert, vue depuis le nord-ouest] / [S. n.] : [S. l.], [entre 1946 et 1966]. 1 carte postale : noir et blanc ; 10, 5 x 15 cm. (AC Aix-les-Bains. CP 38/182).

    AC Aix-les-Bains : CP 38/182.
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Belle Elsa - Gras Philippe