Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, dite villa Bias, puis villa Mottet, puis casino, dit Villa des Fleurs

Dossier IA73001713 inclus dans Avenue Marie-de-Solms réalisé en 2008

Fiche

  • Façade sud sur jardin
    Façade sud sur jardin
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • théâtre
    • conciergerie
    • jardin
    • kiosque
    • orangerie
    • serre
    • gymnase

Voir

AppellationsVilla Bias, villa Mottet, Villa des Fleurs
Parties constituantes non étudiéesthéâtre, conciergerie, jardin, kiosque, orangerie, serre, gymnase
Dénominationsmaison, casino
Aire d'étude et cantonQuartier de la gare
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Quartier de la gare
Adresse : avenue, Marie-de-Solms , avenue
Victoria
Cadastre : 1879 D 399 p., 401-408, 411 ; 2004 CD 196-200, 863 p.

En 1849, Victor Bias achète au comte de Pommereu l'extrémité nord de sa propriété. Il se fait construire une villa dont il confie la décoration au sculpteur lyonnais Eugène Flachat.

En août 1866, la villa est vendue à Alphonse Mottet qui aménage le jardin et le fait communiquer avec celui du Grand-Cercle. En 1878, Alphonse Mottet fait exécuter divers travaux d'aménagement par Jules Chatron, architecte à Lyon, dans le dessein d'y installer un cercle et, en 1879, il loue la villa à la société de monsieur Rivière pour l'exploiter. Le casino de la Villa des Fleurs est inauguré le 25 juin 1879 et comprend un théâtre ainsi que des salons.

La création, le 8 avril 1881, de la société de la Villa des Fleurs donne le coup d'envoi de transformations et de travaux d'embellissement confiés, dans un premier temps, à l'architecte lyonnais Tony Desjardins, notamment l'aménagement de la salle de bal. Entre 1881 et 1885, le casino connaît une grande campagne de travaux sous la direction de l'architecte Prosper Perrin. L'aménagement d'un grand hall, entre le théâtre à l’ouest et les salons à l’est, permet de relier toutes les parties de l'établissement. Une nouvelle façade flanquée de deux tours remplace l'ancienne véranda au sud (voir annexe 2). L'inauguration du bâtiment a lieu le 10 juin 1885.

La société de la Villa des Fleurs, dissoute le 25 septembre 1894, est remplacée par une société anonyme le 11 mars 1895. La nouvelle société entreprend des travaux d'embellissement sous la direction de l'architecte niçois Auguste-Vicent Deudié-Defly. Le 7 mai 1899 sont inaugurés une scène de music-hall et, à côté, un bâtiment de trois étages avec loges et magasins. Une véranda de trente cinq mètres de long abritée d’une vaste marquise est implantée devant le hall-restaurant dont la décoration est achevée en 1903. La seconde entrée, située sur l’avenue des Fleurs, est dotée d’une façade monumentale et richement ornée en 1905.

En 1902, Léon et Joseph Mottet vendent la propriété à la société du casino de la Villa des Fleurs et dès 1908 les deux casinos, le Grand-Cercle et la Villa des Fleurs, passent sous une gestion commune ; les travaux de la villa, notamment l'aménagement d'une nouvelle salle de jeu, sont alors confiés à l'architecte du Grand-Cercle, Henri Eustache.

Le casino de la villa des Fleurs cesse son activité en 1937 ; les locaux accueillent alors une bibliothèque. Le 23 août 1955, l'édifice est victime d'un incendie. L'ensemble est entièrement détruit et fait place à un parking et à des bâtiments publics, hôtels des postes, de police et des finances. L'immeuble le Savoy est également implanté sur une partie de la propriété.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1879, daté par source
1885
Auteur(s)Auteur : Perrin Prosper architecte attribution par source
Auteur : Eustache Henri architecte attribution par source
Auteur : Domer peintre attribution par source
Auteur : Dieudé-Defly Auguste-Vincent
Auguste-Vincent Dieudé-Defly

Architecte niçois exerçant dans le 3e quart du XIXe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par travaux historiques

La villa d'origine, de plan rectangulaire, couverte d'un toit à croupes, comptait un étage carré. Elle ouvrait sur un vaste parc dans lequel furent aménagées, au nord-ouest, une maison de gardien, un gymnase et des dépendances autour d'une cour, et au sud-est, des grandes serres. La maison de gardien, de plan carré, était cantonnée de tours crénelées et de tourelles. La villa fut progressivement englobée dans divers corps de bâtiment sans que sa structure soit touchée. Dans un premier temps, les salles de jeux, construites à l'est, et le théâtre édifié à l'ouest, furent reliés par une galerie ouverte située devant la façade sud de la maison. Par la suite, cette galerie fut remplacée par un corps de bâtiment allongé à deux niveaux abritant un grand hall et une galerie vitrée doublant la salle de restaurant du rez-de-chaussée. L'ensemble futé unifié par la création de façades ordonnancées. La façade principale, orientée au sud, ouvrait sur le jardin ; elle était flanquée de deux tours de plan carré formant belvédères et surmontées de lanternons. Devant la galerie du rez-de-chaussée, une véranda d'une profondeur de dix mètres abritait le musi-hall que prolongeait, à l'ouest, une salle de spectacle. La façade antérieure, à l'est, dans l'axe de l'avenue des Fleurs, présentait une composition symétrique avec avant-corps central à trois niveaux, couronné d'une balustrade, qui concentrait l'essentiel de la décoration extérieure. A l'intérieur, les salles de jeux, le restaurant, le grand hall et le théâtre, présentaient un important décor stuqué et sculpté. Dans la salle de Baccara, où alternaient tableaux et miroirs, des cariatides et des atlantes engainés encadraient les baies et supportaient la corniche.

Murspierre
enduit
bossage
Toitardoise
Plansplan allongé
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble, 3 vaisseaux
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliers
États conservationsdétruit
Techniquespeinture
maçonnerie
sculpture
décor stuqué
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • ANNEXE 1

    Vente de la Villa Bias et dépendances par M. et Mme Jean-Louis Victor Bias à M. Alphonse Mottet, 29 août 1866 (AD Yonne. 3 E 51/166)

    Pardevant Me Marie Edmond Creusillat, notaire à héry, canton de Seignelay, Arrondissement d´Auxerre (Yonne), soussigné, ont comparu :

    Mr Jean-Louis Victor Bias, propriétaire et Madame Héloïse Isabelle Baude, son épouse, qu´il autorise, demeurant ensemble à Seignelay

    Lesquels ont, par ces présentes, vendu, en s´obligeant solidairement entre eux à toutes les garanties de fait et de droit à M. Alphonse Mottet, propriétaire, demeurant à Aix (Savoie), ici présent et acceptant, l´immeuble dont la désignation suit :

    Une maison de plaisance et ses dépendances, situées à Aix (Savoie), lieudit sous le Bourg

    Cette propriété a son entrée au nord sur l´allée des Soupirs et consiste en :

    1-Une maison de jardinier à droite en entrant, avec basse-cour en arrière entourée de communs

    2-Une orangerie à gauche en entrant

    3-Le principal corps de bâtiment au milieu du jardin et faisant face au midi, élevé sur caves d´un rez-de-chaussée, d´un étage et d´un second étage sous combles, composé de salons, salle à manger, chambres de maître et chambres de domestiques et autres pièces

    4-Un jardin dessiné à l´anglaise, entourant la maison d´habitation et traversé par une rivière alimentée par la source ci-après

    Le tout d´une contenance d´un hectare soixante seize avec quatre vingt dix centiares, figuré sous les numéros anciens 542 et 543 du cadastre et sous partie au levant du numéro 541, tenant du nord à l´allée des Soupirs, du midi et du couchant à M. de Pommereu, du levant au Casino et à M. Jean Baptiste Guilland ; murs mitoyens du côté du levant.

    5-Une source jaillissant dans un champ appartenant à M. Perrière, située sur le territoire d´Aix.

  • ANNEXE 2

    La Villa des Fleurs en 1885. (DULAC, Jean. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 44, p. 1-2)

    La Villa primitive se détache au milieu du hall, encadrée par ses voisines, la salle du théâtre et la magnifique salle de jeux.

    [...]

    C´est alors que M. Perrin, secondé par des entrepreneurs habiles et intelligents, MM. Mottet et fils, eut l´idée ingénieuse de construire à la place de la galerie ouverte, un hall immense de six cent mètres carrés de superficie, qui serait comme l´antichambre, la salle des pas perdus, le triclinium moderne de la nouvelle Villa des Fleurs.

    Les nouvelles constructions relient tous les services de la maison par des murailles de quinze mètres de hauteur, percés de chaque côté de neuf grandes baies rectangulaires [...]. Des deux côtés nord et sud de ce hall monumental, cinq ouvertures encadrées par des piliers d´ordre dorique rejoints au milieu par deux colonnes du même ordre qui forment portail, donnent accès soit à la salle de jeux et ses dépendances soit à la salle de théâtre.

    Au premier étage, ces cinq ouvertures conduisent aux appartements privés du Cercle du côté nord, et dans les loges réservées du côté sud. On dirait cinq petites loggias à l´italienne, formées par le prolongement des piliers et des colonnes d´ordre ionique, d´où le spectateur en s´appuyant sur les balcons en fer forgé qui les divisent pourrait embrasser le hall d´un coup d´oeil d´ensemble.

    Trois grands caissons rectangulaires s´appuyant sur d´élégantes colonnes de fonte dorée, baguées dans leur milieu de girandoles de gaz à six branches, divisent le hall en trois parties égales. [...] Un pavé de nouvelle invention en grès cérame de la maison Charnoz de Paray-le-Monial, recouvre la vaste superficie du monument. Une galerie couverte au rez-de-chaussée, surmontée au premier étage d´une terrasse, sépare le hall du jardin, du côté du levant, et permet de se diriger dans n´importe quelle partie de la Villa sans avoir à la traverser.

    Aux deux angles du bâtiment deux tours de vingt-cinq mètres de hauteur, quadrangulaires jusqu´au second étage, surmontées d´un pavillon octogone que termine une lanterne phare, viennent donner à l´ensemble de la construction son caractère monumental.

    C´est par un portique élégant, flanqué de colonnes d´ordre ionique et faisant saillie sur la façade est, que l´on pénètre dans le hall. Au-dessus d´un oeil de boeuf éclairé par la lumière électrique, un fronton entouré d´ornements et de motifs en pierre [...]. Au milieu du monument le portique est couronné par un balcon aux balustres de pierre, tandis que d´élégantes rampes en fer forgé, courent tout le long de la façade ou encadrent de leurs dentelles de fer les pavillons octogones des tours d´angle. Deux grandes portes donnent accès dans le hall du côté de l´avenue Victoria. Des marquises en verre dépoli, que des armatures en fer forgé soutiennent, protègent les étrangers contre les intempéries des saisons.

    Un castel bizarre avec quatre poivrières d´angle et quatre petites tourelles crénelées [...] se tient en sentinelle avancée du côté de l´entrée de l´avenue Victoria [...]. Une salle d´escrime lui fait pendant, servant en même temps de salle de gymnase.

    Les grandes serres sont du côté sud-est du jardin.

  • ANNEXE 3

    Description de la villa des Fleurs en 1898 (MOUXY DE LOCHE. Histoire d´Aix-les-Bains, p. 362)

    Ce vaste édifice, précédé d´un jardin délicieux, donnant sur l´avenue de la Gare, se compose de deux pavillons très élégants, reliés par une vaste galerie servant de café-restaurant, au rez-de-chaussée. Dans le pavillon qui est au levant se trouvent les salons de jeu, de lecture et de conversation ; dans celui qui est à l´ouest un théâtre, avec une scène bien aménagée, où les meilleurs artistes donnent souvent l´opéra, le drame ou la comédie. Par une ingénieuse disposition du parterre, ce théâtre se transforme en salle de bal, et l´on y donne souvent des concerts très appréciés.

  • ANNEXE 4

    La Villa des Fleurs en 1911 (L'Avenir d´Aix-les-Bains, 1911, n° 52)

    Le Cercle et la Villa des Fleurs, depuis leur récente et heureuse fusion, se complètent, se lient, se relient, forment un tout, se mettent en valeur l´un par l´autre, si bien que l´on ne peut plus concevoir la Villa des Fleurs sans le Grand Cercle, ni le Grand Cercle sans la Villa des Fleurs [...].

    La Villa des Fleurs est de création plus récente, mais on y trouve le même confort, le même luxe de décoration, la même originalité d´architecture.

  • ANNEXE 1 Liste des propriétaires

    ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1820 : Martinel François Marie et son neveu (champ)

    Vers 1847 : Pomereu Alexis de (champ)

    1849 : Bias Victor (jardin et villa)

    1866 : Mottet Alphonse, entrepreneur de travaux publics

    1900 : Société du Casino de la Villa des Fleurs

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Yonne. 3 E 51/166. Vente de la Villa Bias et dépendances par M. et Mme. Jean-Louis Victor Bias à M. Alphonse Mottet, devant Me Creusillat notaire à Héry, 29 août 1866

  • AD Savoie. 6 E 12352. Inventaire des meubles et immeubles appartenant à la Société de la Villa des Fleurs, devant Me Leconte notaire à Aix-les-Bains, 18 novembre 1895

  • AD Savoie. 6 E 14855. Vente de la propriété de la Villa des Fleurs par MM. Léon et Joseph Mottet à la Société du Casino de la Villa des Fleurs, devant Me Leconte notaire à Aix-les-Bains , 20 novembre 1902

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 169, n°21. Autorisation de bâtir accordée à M. Mottet pour construire dans la Villa des Fleurs un bâtiment devant servir de salle de réunion, de bals, de concerts et théâtres, 31 mars 1879

    AC Aix-les-Bains : 1 O 169, n°21
  • AP Entreprise Léon Grosse, Dossier n°79. Villa des Fleurs.

    AP Entreprise Léon Grosse : Dossier n°79
  • AP Entreprise Léon Grosse, Dossier n°221. Villa des Fleurs.

    AP Entreprise Léon Grosse : Dossier n°221
  • AP Entreprise Léon Grosse, Dossier n°225. Villa des Fleurs.

    AP Entreprise Léon Grosse : Dossier n°225
Documents figurés
  • Section D, dite de la Ville, troisième feuille. [Plan cadastral] / Montmayeur, géomètre. Aix-les-Bains, 1881. 1 plan : encre et coul. Ech. 1 : 1000 ; 70 x 97 cm (AC Aix-les-Bains)

  • Plan topographique de la ville d´Aix-les-Bains, levé et dressé sous l´administration de M. Mottet / L. Meteau et fils. Aix-les-Bains, 1885. 1 plan : encre et coul. Ech. 1 : 2000 ; 60 x 87 cm (AC Aix-les-Bains : 13 Fi 13)

    AC Aix-les-Bains : 13 Fi 13
  • Plan de la voirie d´Aix-les-Bains, portant indication des propriétaires riverains. [Plan cadastral] / s. n. Aix-les-Bains, 1886. 1 plan : calque, encre et coul. ; 70 x 103 cm (AC Aix-les-Bains : 13Fi 90)

  • Casino de la Villa des Fleurs. Occupé par l'hôpital complémentaire n°52. Plan général / S.n. Aix-les-Bains, [1915]. Ech. 1: 200. 1 plan ; ? (AC Aix-les-Bains)

    AC Aix-les-Bains
  • Aix-les-Bains-Villa des Fleurs. Vérandah / S. n. [Aix-les-Bains], [1884]. Ech. 1 : 50. 1 plan : encre, lavis sur calque ; 49 x 41 cm. (AP Entreprise Léon Grosse, dossier 221)

  • Aix-les-Bains-Villa des Fleurs. Plan feuille n° 1 / Eustache, architecte. [Aix-les-Bains], 30 septembre 1910. Ech. 1 : 100. 1 plan : encre, lavis sur papier ; 75 x 52 cm. (AP Entreprise Léon Grosse, dossier 221)

  • Aix-les-Bains-Villa des Fleurs. Nouvelle salle de jeux. Coupe suivant OP / Eustache, architecte. [Aix-les-Bains], 12 octobre 1909. Ech. 1 : 50. 1 plan : encre, lavis sur papier ; 52 x 37 cm. (AP Entreprise Léon Grosse, dossier 221)

  • Villa des Fleurs. Projet de nouvelle salle de jeux / Henri Eustache, architecte. Paris : 30 septembre 1910. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan aquarellé et colorié ; 45,5 x 74,5 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 221)

  • Villa des Fleurs. Nouvelle entrée de la salle de jeux / Henri Eustache, architecte. Paris : janvier 1911. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan aquarellé et colorié ; 59,5 x 45 cm (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 225)

  • Villa des Fleurs / S. n. Lyon, 1911. Ech. 1 : 2000. 1 dess. impr. ; 11 x 8 cm. Dans : Guide pratique de Aix-les-Bains Chambéry-Savoie / G.. Toursier, M. M. Luya, H. Dolin, p. 22

  • Salle de jeux au casino de la Villa des Fleurs à Aix-les-Bains (Savoie). M. Prosper Perrin architecte, exécution de Flachat et Cochet / E. Bernard et Cie. Aix-les-Bains : André Daly Fils et Cie, éditeurs, [fin XIXe siècle]. 1 est. : gravure ; 18 x 12,5 cm (AC Aix-les-Bains : 12Fi 6/204)

  • [Villa des Fleurs. Façade sur jardin] / G. Miriel. Paris : Imp. E. Bernard et Cie, 1881. 1 est. : gravure ; 22 x 30 cm. Dans : Savoie et Haute-Savoie Aix, Chambéry, Annecy Album artistique et pittoresque / G. Miriel, 1881. (AC Aix-les-Bains : LDC 8, legs Duvernay)

  • Casino Villa des Fleurs. [En-tête de papier à lettre, détail] / B. Arnaud, graveur. Lyon et Paris, 1880. 1 est. : gravure ; 21 x 13,5 cm. (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 79)

  • Casino Villa des Fleurs. [En-tête de papier à lettre, détail] / Lyon : Papèterie Générale, 1890. 1 est. : gravure ; 21 x 13,5 cm. (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 79)

  • 170. Aix-les-Bains. La Villa des Fleurs, le hall. [Aix-les-Bains] : N. D., [fin XIXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Cp 04_06)

  • 100. Aix-les-Bains. L´avenue et la Villa des Fleurs. [Aix-les-Bains] : N. D., [fin XIXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Cp 04_48)

  • 7. Aix-les-Bains. Villa des Fleurs. Salle du Baccara. [Aix-les-Bains] : L. L., [fin XIXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Cp 04_15)

  • 112. Aix-les-Bains. Villa des Fleurs. Salle de Jeux. [Aix-les-Bains] : L. L., [fin XIXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Cp 04_71)

  • 141. Aix-les-Bains. Villa des Fleurs. Le Music Hall. Aix-les-Bains : Georges Brun, [fin XIXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Cp 04_13)

  • 1007. Aix-les-Bains. Villa des Fleurs, [Façade sur jardin]. [Aix-les-Bains] : Julien Frères, [fin XIXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Don Jacques Montet)

  • 89. Aix-les-Bains. Annexe de la salle de jeux de la Villa des Fleurs. [Aix-les-Bains] : N. D., [fin XIXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Cp 04_49)

  • Aix-les-Bains. Villa des Fleurs. Loge du concierge. Paris : B. F., [fin XIXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Cp 04_80)

  • 141. Aix-les-Bains. Villa des Fleurs. Le Music hall. [Aix-les-Bains] : N. D., [fin XIXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Cp 04_31)

  • 190. Aix-les-Bains. Avenue de la Villa des Fleurs. La Dent du Chat. Paris : Levy et Cie. Edition des Nouvelles Galeries, [début XXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Cp04_075)

  • 191. Aix-les-Bains. Villa des Fleurs. Villa of Flowers, [Façades sur rue]. [Aix-les-Bains] : L. L., [fin XIXe siècle]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Cp 04_72)

  • [La Villa des Fleurs. Façade sur jardin et kiosque à musique] / S.n. Aix-les-Bains : [début XXe siècle]. 1 photogr. noir et blanc ; 14 x 19 cm. (AC Aix-les-Bains : 11Fi 390)

  • [Vue aérienne du centre-ville : les thermes, les casinos. Vue vers l'ouest] / S.n. Aix-les-Bains, [vers 1950]. 1 photogr. : n. et b. ; 18 x 23 cm. (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 1_610)

    AC Aix-les-Bains : 12 Fi 1_610
  • Villa des Fleurs. Remise en état des bâtiments / Noiray G., architecte. [Aix-les-Bains], [1945]. Ech. 1 : 200. 1 tirage de plan ; (AC Aix-les-Bains. Sans cote)

    AC Aix-les-Bains : Sans cote
  • 826. Aix-les-Bains. La Villa des Fleurs [Reconstruction de la façade sur l'avenue des Fleurs] / L. M. : s.l., [1905]. 1 carte postale : n. et b. ; 10 x 13 cm (AC Aix-les-Bains. Cp 04_040)

    AC Aix-les-Bains : Cp 04_040
Bibliographie
  • BODIN, Brigitte. Aix-les-Bains et alentours Promenades Historiques. Aix-les-Bains : Ed. du Groupement Culturel Savoyard Amélie Gex, mars 1996, 47 p.: ill. ; 21 cm (AC Aix-les-Bains : A2639)

    p. 21
  • ESNAULT, Jean-François. Aix-les-Bains ou la mémoire des pierres. Paris : 1982. 250 p. multigr. : ill. ; 29,5 cm

    p.102-112
  • FRIEH, Geneviève, RAULT, Pierre. Le Grand Cercle d'Aix-les-Bains histoire d'un Casino. Aoste : Ed. Musumeci, 1984, 315 p. : ill. ; 24 cm

  • LEGUAY Jean-Pierre, et al. Histoire d'Aix-les-Bains et de sa région. Aix-les-Bains : Imprimerie de l'Avenir, 1988. 319 p. : ill. ; 24 cm

    p. 227-229
  • MOUXY DE LOCHE Jules de Histoire d´Aix-les-Bains. Chambéry : Imprimerie savoisienne, 1898. 2 vol. : ill. ; 21 cm

    p. 361-364
  • PAGE, Léon. Promenons-nous dans les rues d'Aix. Aix-les-Bains : ville d'Aix, 1978. 284 p. ; 22 cm. (AC Aix-les-Bains : A2641)

    p. 100-102 AC Aix-les-Bains : A2641
  • TOURSIER G., LUYA MM., DOLIN H. Guide pratique de Aix-les-Bains Chambéry-Savoie. Lyon : G. Toursier éditeur, 1911, 104 p. : ill. ; 16 cm (AC Aix-les-Bains : A1024)

    p. 100-102
Périodiques
  • A la Villa des Fleurs, derniers préparatifs d´ouverture. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 27. Aix-les-Bains : Imprimerie A. Gérente, 15 juin 1904, p. 1

  • DULAC, Jean. La Villa des Fleurs en 1885. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 44. Aix-les-Bains : Imprimerie A. Gérente, 6 août 1885, p. 1-2

  • RIQUIER, Jean. Un nouveau et deuxième théâtre au casino de la Villa des Fleurs. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 19. Aix-les-Bains : Imprimerie A. Gérente, 7 mai 1899, p. 1

  • VIVIERS DE, R. Casino Villa des Fleurs. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 55. Aix-les-Bains : Imprimerie A. Gérente, 28 septembre 1884, p. 1

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël - Gras Philippe