Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison puis immeuble

Dossier IA42001843 inclus dans Ensemble canonial Notre-Dame actuellement quartier Notre-Dame réalisé en 2007

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • jardin
    • dépendance

Dossiers de synthèse

Appellationsmaison de chanoine n° 38
Destinationsimmeuble
Parties constituantes non étudiéescour, jardin, dépendance
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonMontbrison - Montbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : 10 rue
Notre-Dame
Cadastre : 1809 E 791 ; 1986 BK 924-925

Cette maison se situe sur l'emplacement d'une maison canoniale, habitée en 1791 par le chanoine Bruyère. L'édifice sur rue est référencé au n° 38 du plan du cloître Notre-Dame en 1791, tandis que la maison sur jardin, présumée de la prébende de Saint-Mathieu, est mentionnée au n° 43. La maison actuelle, restructurée au milieu du 19e siècle, conserve dans le corps de logis le remploi d'une cheminée du 16e siècle ornée, sur le manteau, des armoiries du chanoine Eustache de Lévis-Couzan et dans la maison de l'ancienne prébende, un linteau sculpté aux armoiries de Louis de la Vernade, chanoine et doyen du chapitre de la collégiale à la fin du 15e siècle. Dans son article sur le cloître Notre-Dame paru en 1892, A. Huguet précise que l'habitation est la propriété de Gabriel Morel ; ce dernier fait inscrire son chiffre GM dans le garde-corps du balcon en ferronnerie de sa nouvelle demeure.

Période(s)Principale : limite 15e siècle 16e siècle
Principale : milieu 19e siècle
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu
Mursenduit
Toittuile creuse mécanique
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie, suspendu
Typologiesmaison de type 3: maison avec cour-jardin
États conservationsbon état
Techniquesferronnerie
Précision représentations

garde-corps en ferronnerie à décor de volutes sur le balcon axial de l'élévation sur rue

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Le cloître Notre-Dame de Montbrison en 1791. Identification des maisons canoniales, des maisons de prébendiers et des immeubles attenant possédés par le chapitre. [J. Dulac], (s.l.), [fin 19e siècle]. Calque collé sur papier, encre et lavis. 43,8 x 27,7 [50 x 32,5]. Lég. de A à Z et de 1 à 48, plan. Plan établi d'après les données d'une carte de 1732, d'un plan minuté du cadastre de 1819, rectifié après examen des lieux suivant les indications des brefs de vente des biens nationaux. (Bibl. Diana, Montbrison. Série C géo 148 - 1)

  • Département de la Loire. Arrondissement de Montbrison. Canton de Montbrison. Commune de Montbrison. Parcellaire de 1809. Section E dite de la ville. Reboul, géomètre, Montbrison, 1809. Papier, encre brune, lavis bleu. Ech. 1/1250e. (AC Montbrison)

Périodiques
  • HUGUET, A. Le cloître de Montbrison en 1791. In Bulletin de La Diana.Montbrison, 1892, t. VI, n° 1

    p. 152, 191-195
  • LATTA, Claude. Vieilles maisons du cloître Notre-Dame : Les armoiries (XVe-XVIe s.) de trois chanoines de l'église collégiale Notre-Dame d'Espérance de Montbrison. In Bulletin de la Diana. 1990, t. LI, n°7

    p. 473-474, 476
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone