Moulin à farine et scierie de Morat actuellement vestiges
Copyright
  • © Archives départementales de la Savoie

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pays de Savoie - Albertville-Sud
  • Hydrographies Canal des moulins ; bassin-versant Isère moyenne
  • Commune Cevins
  • Lieu-dit Morat
  • Adresse impasse du moulin
  • Cadastre 2014 H 1645

Le 28 avril 1811, Claude Guméry est autorisé à conserver la scierie qu'il possède au chef-lieu de Cevins (FR.AD073, L192). Par acte passé chez Maitre Cornuty le 5 juin 1834, Jean Marie Guméry (agriculteur, feu Claude) vend à son frère Bernardin, le bâtiment équipé de deux roues motrices qui abrite une scierie mais aussi un moulin (FR.AD073, 6E962). Le 25 mars 1837, Bernardin Guméry revend le site à Thomas Bochet (fils de Joseph, natif de la commune d'Esserts-Blay, il possède des artifices à Arbine). Le 28 août 1847, il est acheté par André Pointet (fils naturel d'Anne Bochet), le neveu de Thomas Bochet. Le 23 décembre 1860, André Pointet demande le maintien en activité du site. L'autorisation est accordée par arrêté préfectoral du 17 décembre 1863. Par acte passé chez Maitre Constant Martin le 19 mars 1868, André Pointet vend le moulin et la scierie à François Bernard, garçon boulanger demeurant à Cevins, pour la somme de deux mille cent francs (FR.AD073, 4Q603). Le site est toujours en place sur le premier cadastre français de 1874 (section H, feuille 4, parcelle 2251). A cette date il appartient à Jean Louis Salliez. La matrice cadastrale des propriétés bâties de Cevins précise qu'en 1911, la scierie est exploitée par Jean Louis Ravier (fils de Jacques) mais ne mentionne plus le moulin qui a probablement déjà cessé de fonctionner. A partir de 1925, la scierie appartient à Pierre Pivier et Joseph Bouvier (époux Ravier). L'outillage est supprimé en 1939 et en 1943, le bâtiment est mentionné comme démoli (FR.AD073, 3P 1275). Actuellement, il est en ruine.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 19e siècle , daté par source
  • Dates
    • 1834, daté par source

Le site se trouve en rive droite du canal des moulins (une dérivation du ruisseau de la Gruvaz), en aval d'une cascade. La prise d'eau se faisait 800 mètres en amont sans retenue, ni barrage. Actuellement, le bâtiment de production est à l'état de vestiges. Plusieurs murs de pierre sont toujours visibles à son emplacement.

  • Murs
    • pierre
  • Énergies
    • énergie hydraulique produite sur place
  • État de conservation
    vestiges
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Les vestiges du site se trouvent dans le jardin d'une propriété privée. Il était le premier d'une succession d'installations hydrauliques implantés sur la dérivation du ruisseau de la Gruvaz traversant le village de Cevins.

Documents d'archives

  • FR.AD073, L192, Registres des arrêtés généraux de la Préfecture tenus au secrétariat général, avec répertoire en tête de chaque registre, 1811.

    AD Savoie : L192
  • FR.AD073, 6E962, Minutes notariales. Versement de maître JACQUIN (Noël), Archives notariales de maître CORNUTY Marc-Antoine, notaire à CONFLANS, 1834.

    AD Savoie : 6E962
  • FR.AD073, 6E965, Versement de maître JACQUIN (Noël), notaire à Albertville, 1939, Archives notariales de maître CORNUTY Marc-Antoine, notaire à CONFLANS, 1837.

    AD Savoie : 6E965
  • FR.AD073, 6E2930, Versement de maître SOGNO-SALETTO (Charles), notaire à Albertville, 1954, Archives notariales de maître METRAUX Maxime, notaire à ALBERTVILLE, 1847.

    AD Savoie : 6E2930
  • FR.AD073, 49SPC4, Ponts et chaussées, service hydraulique, Cevins : scieries Guillot, Lassiaz, Pointet, Mugnier, Claudet (1860-1871) ; Bonneton (Priolet, 1894-1896), 1860-1896.

    AD Savoie : 49SPC4
  • FR.AD073, 82S8, Service hydraulique, Cevins, Affaires diverses (1860-1954). Usines : scieries Pointet, Claudet, Lassiaz (Gruvaz et Villequi, 1860-1863), Guillot (Bénétant, 1861-1871), batteuse Mugnier (Gruvaz, 1863), scierie Bonneton (Priolet, 1894-1895), 1860-1954.

    AD Savoie : 82S8
  • FR.AD073, 4Q 603, Conservation des Hypothèques d'Albertville, 1823-1926. Transcription des actes translatifs de propriété d'immeubles, Volume 48, 18 février-22 avril 1868, article 44, 1868.

    AD Savoie : 4Q 603
  • FR.AD073, 3P 7412, Premier cadastre français, Cevins, Section H, feuille 4, 1874.

    AD Savoie : 3P 7412
  • FR.AD073, 3P 1275, Matrice cadastrale des propriétés bâties, Cevins, 1911-1965.

    AD Savoie : 3P 1275
  • FR.AD073, 3P 7413, Cadastre rénové, Cevins, Section H, feuille 4, 1966.

    AD Savoie : 3P 7413
  • FR.AD073 sous-série J1706, Inventaire des moulins de Savoie. Association des amis des moulins savoyards. Nicole Gotteland, Louis Crabières, commune Cevins, 1999.

    AD Savoie : J1706
Date d'enquête 2015 ; Dernière mise à jour en 2016
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel
© Assemblée des Pays de Savoie