Logo ={0} - Retour à l'accueil

Salon de thé, dit Chalet du golf, puis maison, dite Fantasque

Dossier IA73002243 inclus dans Chemin de Corsuet réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsChalet du golf, Fantasque
Dénominationssalon de thé, maison
Aire d'étude et cantonCorsuet
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Corsuet
Adresse : 120 chemin de
Corsuet
Cadastre : 1879 A 490 p. ; 2004 AC 57-58

Le golf de Corsuet

Edifié entre 1895 et 1898, ce bâtiment était à l’origine l’ancien chalet du golf de Corsuet abritant un salon de thé. Avant d’être situé à son emplacement actuel au sud de la ville, le premier golf d’Aix-les-Bains était en effet implanté dans la forêt de Corsuet.

Sept personnalités aixoises, dont les médecins Léon Brachet et Léon Blanc, réunies en comité, sont à l’initiative de la création d’un golf-club à Aix-les-Bains. Dans un contexte concurrentiel entre stations thermales et de villégiature, la réalisation de ce nouvel équipement, courant en Grande-Bretagne et en voie de développement en France, visait à retenir voire à attirer une clientèle anglaise, déjà nombreuse à Aix-les-Bains.

Soutenu par la municipalité, le comité lance une souscription publique en 1895 « pour l’aménagement du terrain et la construction d’un petit chalet [nécessitant] une somme de 15 000 francs […] ». Deux arguments principaux sont mis en avant pour le choix d’un emplacement situé dans la forêt de Corsuet : la possibilité de bénéficier de la fraîcheur de l’ombre à la saison chaude et celle de jouir d’une vue sur la ville et sur le lac. Accepté par les services des Eaux et Forêts, le tracé du golf, effectué avec le concours de plusieurs membres de la colonie anglaise, occupe une parcelle de dix hectares cédée par la Ville pour une durée de dix-huit ans, en échange d’une redevance annuelle. Les travaux de débroussaillement et de nivellement sont pris en charge par MM. Brachet et Blanc. Le chalet du golf est édifié au départ du parcours qui se développe dans la pente en amont du chemin de Corsuet.

Faute d’adhérents, l’activité du premier golf d’Aix-les-Bains cesse trois années plus tard, en 1898. Un nouveau parcours est créé à Marlioz en 1905. Conformément aux exigences des services des Eaux et Forêts, le terrain est immédiatement reboisé, ne laissant aujourd’hui aucun vestige significatif de l’existence de ce parcours dans la forêt. Le chalet du golf constitue donc le seul témoignage de cette activité passée.

L'ancien chalet du golf

Utilisé comme salon de thé, il est probablement transformé assez rapidement en habitation. En 1947, le nouveau propriétaire baptise le bâtiment « Fantasque » et procède à des travaux d’agrandissement : à l’est et à l’ouest, deux ailes viennent encadrer le corps d’origine tandis que la terrasse placée au sud est fermée pour agrandir l’espace intérieur. Ces modifications sont complétées par la construction de deux corps de bâtiment attenants appuyés contre la façade nord.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 2e quart 20e siècle , daté par tradition orale
Dates1895, daté par source
1947, daté par tradition orale

Située à l'orée de la forêt de Corsuet, cette maison est implantée en retrait de la route dont elle est séparée par un muret surmonté d’une grille. L’un des piliers du portail d'entrée piéton porte la mention « Fantasque ». Au nord, la maison est précédée d’une cour tandis qu'elle s’ouvre au sud sur un jardin aménagé dans la pente.

L’élévation sud, donnant sur jardin ainsi que sur le panorama de la ville et du lac, est traitée comme la façade noble. Elle présente divers aménagements permettant de jouir du paysage. Ainsi, elle s’organise autour d’un avant-corps, ajouré de baies rectangulaires au premier étage (ancienne terrasse, fermée par la suite), soutenu par des piliers en béton se développant sur la hauteur de l’étage de soubassement et formant terrasse pour l’étage de comble. Un pignon reposant sur des aisseliers en bois coiffe l’ensemble.

Deux corps de bâtiments attenants, percés de baies en plein cintre et appuyés contre la façade nord complètent l’édifice.

Murspierre moellon enduit
béton
Toitardoise
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Couverturestoit à deux pans demi-croupe
toit à deux pans
appentis
Jardinstopiaire

PLU 2007 : étoile creuse (bâti intéressant : démolition soumise à permis de démolir)

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Annexes

  • ANNEXE 1 Liste des propriétaires

    ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1900 : Brachet Léon, médecin à Aix-les-Bains

    1918 : Brachet Nelly, la veuve de Brachet Léon

    1921 : Charrier Louis, à Paris

    1947 : Hentschel Albert, ingénieur à Casablanca

    1980 : Hentschel Jacques

    2004 : Caron Janine

  • ANNEXE 2 Liste des membres du comité de création d'un golf-club

    ANNEXE 2

    Liste des membres du comité de création d'un golf-club

    Extrait de : AC Aix-les-Bains. 2 N 1. Golf de Corsuet, 1895-1898

    L. Domenget, banquier

    L. Leconte, notaire

    A. Bazaine, ingénieur

    L. Blanc, médecin

    L. Brachet, médecin

    J. Mottet, entrepreneur

    S. Randall, médecin

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 2 N 1. Golf de Corsuet, 1895-1898.

    AC Aix-les-Bains : 2 N 1
Documents figurés
  • [Vue aérienne du chemin et de la forêt de Corsuet] / S. n. [Aix-les-Bains], [fin du XXe siècle]. 1 photogr. : couleur ; 10 x 13 cm (AC Aix-les-Bains. 9 Fi 01_0692)

    AC Aix-les-Bains : 9 Fi 01_0692
Bibliographie
  • LEGAT Daniel. L’histoire du golf à Aix-les-Bains. Arts et Mémoire, n°63. Aix-les-Bains : Société d'Art et d'Histoire, avril 2011, pp. 37-43.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Belle Elsa - Gras Philippe