Logo ={0} - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Georges

Tableau en bas-relief : saint Georges terrassant le dragon

Dossier IM73000370 réalisé en 2014

Fiche

Dénominationsbas-relief
Parties constituantes non étudiéescadre
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Montcel
Lieu-dit : chef-lieu
Emplacement dans l'édificeMur de l'abside, au-dessus du maître-autel (en hauteur)

Selon l'abbé Dufourd, ce bas-relief proviendrait de la chapelle du château de la Bâtie d'Albanais (détruit ; voir IA73003286), où il se serait trouvé avant la fin du 18e siècle. Il est datable du 17e ou du 18e siècle.

Période(s)Principale : 17e siècle, 18e siècle , (?)
Dates

Bas-relief de format rectangulaire vertical, formé de larges planches verticales (trois entières et une demi à droite ; une pièce rectangulaire rapportée sur l'antérieur droit du cheval). La scène est sculptée en relief écrasé, peint sur apprêt blanc (visible en limite du cadre). Cadre en bois peint en jaune et sculpté.

Catégoriessculpture
Matériauxbois, en plusieurs éléments peint, sur apprêt
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographiessaint Georges et le dragon
ove
Précision représentations

Saint Georges est représenté à cheval, vêtu d'un costume de soldat romain de fantaisie (cuirasse à écailles, casque à cimier de plumes, manteau drapé, chaussures à courroies) ; il plante se lance dans le cou d'un monstre à corps de serpent avec une queue terminée par une flèche, pattes avant de lion et ailes de chauve-souris. Le sol (la mer ?) est formé d'ondulations bleu-vert ; deux petites maisons stylisées sont représentées dans le fond.

Cadre sculpté d'une frise d'oves et dards et d'une frise de perles.

États conservationssalissure
bon état
altération biologique de la matière

Précision état de conservation

L'ouvre présente de nombreux trous d'envol d'insectes xylophages. La planche la plus à droite est légèrement décalée (en hauteur). Il y a quelques lacunes et épaufrures sur les reliefs (aile du dragon, orteils du saint), en particulier aux jonctions de planches (cuisse du cheval et corps du dragon, manteau du saint), avec quelques traces de repeints anciens pour combler les lacunes de polychromie.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • DUFOURD, E. (abbé). Notice sur la Bâtie d’Albanais, le prieuré de Saint-Robert et Montcel. Annecy : Imprimerie Charles Burdet, 1871.

    p. 14
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Guibaud Caroline - Monnet Thierry