Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
  • Demeure, actuellement maison de retraite de soeurs augustines
    Demeure, actuellement maison de retraite de soeurs augustines Essertines-en-Châtelneuf - le Mont - isolé - Cadastre : 1809 D 47 à 50 1986 D 91 à 94
    illustration :
    , 1900. AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison). non classé IVR82_20124202153NUCA Détail des bâtiments. 7 mai 1900Plan, 1900. AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison). non classé
    canton :
    Montbrison
    historique :
    place des Pénitents à Montbrison, veuve de Jean-Claude Luc Frédéric Durand et elle projette de faire donation de la ferme et des terres (affermés à Jean Joanin) aux hospices civils de Montbrison (AC Montbrison) ; elle se réserve la propriété de "la maison de maître, de ses dépôts et dépendances, de la réalisé). La contrepartie de la donation serait la création à l'Hôpital de Montbrison de deux lits Mme Durand à une communauté de soeurs augustines (qui travaillaient à l'hôpital de Montbrison). Elle
    airesEtudes :
    Montbrison
    referenceDocumentaire :
    AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison), non classées. Liasse Donations - Fondations. Série N 2. AH Montbrison (dépôt aux AC Montbrison), non classées. Liasse Donations - Fondations. Série N 2. Domaine du Mont domaine aux Hospices de Montbrison pour en faire une maison de convalescence pour les religieuses de hospices civils de Montbrison. Madame Françoise Eulalie Goulard de Curraize, propriétaire demeurant à Montbrison, place des Pénitents, veuve de Jean-Claude Luc Frédéric Durand, souhaite faire don du domaine du novembre 1860, immeubles achetés à : Jean Ollagnier, meunier à Malicot (Montbrison) ; Jean Guillaume et Pauline Ollagnier, cultivateur au faubourg Saint-Jean (Montbrison) ; Melle Françoise Ollagnier, domestique au faubourg Saint-Jean (Montbrison), par donation entre vifs consentie le 21 septembre 1856 à son profit par Mme Madeleine Buer, sa tante, propriétaire rentière habitant Montbrison, veuve de Barthélemy salles de l´Hôpital de Montbrison, deux lits destinés à recevoir les malades des communes d´Essertines et
  • Mairie-école
    Mairie-école Essertines-en-Châtelneuf - le Bourg - isolé - Cadastre : 1986 H 152
    historique :
    Montbrison, en 1872 (15 000 F), mais la commune se contente d'une surélévation de l'école existante, réalisée
    airesEtudes :
    Montbrison
    referenceDocumentaire :
    . Les travaux de l´école sont terminés. M. Dulac, agent voyer secondaire à Montbrison, est invité à des charges pour réparation de l´école par Thévenet, architecte à Montbrison (2200 F). Délibération Montbrison. Enlèvement de la toiture et de la charpente composant les fermes afin de permettre l´exhaussement ´architecte de l´arrondissement de Montbrison A. Favrot. 15 000 F. La commune n´a pas d´école de garçons, ce
  • Ferme
    Ferme Essertines-en-Châtelneuf - Faury - en écart - Cadastre : 1986 A 6
    airesEtudes :
    Montbrison
  • Ferme
    Ferme Essertines-en-Châtelneuf - les Gouttes-basses - isolé - Cadastre : 1809 G 42 1986 G 362
    airesEtudes :
    Montbrison
  • Ferme
    Ferme Essertines-en-Châtelneuf - la Villette - en écart - Cadastre : 1986 H 71
    airesEtudes :
    Montbrison
  • Ferme
    Ferme Essertines-en-Châtelneuf - Trésailles - en écart - Cadastre : 1809 F 346 1986 F 338
    airesEtudes :
    Montbrison
  • Ferme
    Ferme Essertines-en-Châtelneuf - le Bourg - en village - Cadastre : 1809 H 267 1986 H 182, 183
    airesEtudes :
    Montbrison
1