Dossier IA42000654 | Réalisé par
Eglise paroissiale Saint-Laurent
Copyright
  • © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Boën - Sail-sous-Couzan
  • Commune Saint-Laurent-Rochefort
  • Lieu-dit le bourg
  • Cadastre 1827 C1 22  ; 1987 C1 115

L'église est mentionnée pour la première fois au 11e siècle. Le bâtiment est précisément daté par l'inscription donnant le début de sa construction, en 1470 (gravée sur le 1er pilier nord), et par la quittance d'achèvement des travaux en 1496, qui donne le nom de Robin du Bost,"tailleur de pierre" auvergnat, comme constructeur de l'église.

L'édifice se compose d'une nef de deux travées, donnant sur un transept débordant et prolongée à l'est par un choeur à pans coupés et à l'ouest par un clocher porche formant une travée d'entrée. La façade antérieure, la façade latérale droite (jusqu'au transept) et le clocher sont en pierre de taille, de même que les contreforts, les chaînes d'angles et les encadrements de baies. La pierre utilisée est un granite gris et jaune ; rose pour le portail latéral droit. Le reste de l'édifice est en petits moellons de granite noyés dans du mortier et partiellement enduits. Dans les fondations se mêlent des moellons de grès et de basalte. L'ensemble est couvert de voûtes d'ogives, avec un toit à longs pans sur la nef, des croupes sur les bras du transept, un toit à croupe polygonale sur le choeur et un toit en pavillon sur le clocher. La chambre des cloches est desservie par un escalier en vis demi-hors oeuvre.

  • Murs
    • granite
    • grès
    • basalte
    • enduit partiel
    • pierre de taille
    • moellon
  • Toits
    tuile creuse
  • Plans
    plan en croix latine
  • Étages
    1 vaisseau
  • Couvrements
    • voûte d'ogives
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • toit en pavillon
    • croupe
    • croupe polygonale
  • Escaliers
    • escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie
  • Techniques
    • sculpture
    • vitrail
  • Représentations
    • litre funéraire
    • pinacle
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Éléments remarquables
    portail
  • Protections
    inscrit MH, 1972/06/28

L'église présente une architecture très homogène et bien datée, caractéristique des églises "foréziennes" de la fin du 15e et de la première moitié du 16e siècle.

  • "Département de la Loire. Commune de Saint-Laurent-Rochefort. Eglise. Etat des lieux. Plan de l'église.". Dessin : J. Mignon, le 20/10/97, échelle originale 1/50e. / Mignon, J. (architecte). dessin à l'encre sur papier calque végétal SDAP Loire.

    SDAP Loire
  • Vue d'ensemble depuis l'ouest. / Durand, Vincent (dessinateur). Dessin au crayon et à la plume sur papier, h. 19,5 x l. 29,2 cm, limite 19e siècle 20e siècle. B Diana Montbrison, Fonds Vincent Durand, dessins à classer : VD d 37..

    B Diana Montbrison : Fonds Vincent Durand, dessins à classer : VD d 37.
  • 55. SAINT-LAURENT-ROCHEFORT - L'Eglise (XIIe siècle) / Edit, J. Trapeau - Cliché Teissaire / Teissaire (photographe). Carte postale, 1ère moitié 20e siècle Collection particulière.

    Collection particulière
  • St-Laurent-Rochefort / (Loire) / Intérieur de l'Eglise. / Carte postale, milieu 20e siècle Collection particulière.

    Collection particulière
  • St-Laurent-Rochefort / (Loire) / Extérieur de l'Eglise. / Carte postale, milieu 20e siècle Collection particulière.

    Collection particulière
  • "Département de la Loire. Commune de Saint-Laurent-Rochefort. Eglise. Etat des lieux. Façade nord, situation.". Dessin : J. Mignon, le 20/10/97, échelle originale 1/50e. / Mignon, J. (architecte). dessin à l'encre sur papier calque végétal SDAP Loire.

    SDAP Loire
Date d'enquête 2000 ; Dernière mise à jour en 2001
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel