Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble

Dossier IA69005917 réalisé en 2004

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • conciergerie
    • boutique

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, conciergerie, boutique
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonLyon Saint-Nizier
AdresseCommune : Lyon 2e
Lieu-dit : Saint-Nizier
Adresse : 17 rue de, Brest , rue
Grenette
Cadastre : 1831 H2 536 à 538 ; 1999 AB 79

Immeuble construit pour la famille Fournier à l'emplacement de 3 autres figurant sur le cadastre de 1831 : les bâtiments sont démolis en 1871 et l'immeuble est déclaré comme construction nouvelle en 1875. Il est incendié le 1er février 1894, et l'ingénieur en chef de la Ville en autorise la réédification le 11 juillet suivant. En avril 1895 les travaux semblent déjà bien avancés. Les Fournier font appel à Marie André Félix Bellemain pour reconstruire l'immeuble : l'élévation du rez-de-chaussée et du premier étage est conservée, les étages supérieurs étant entièrement neufs ; l'escalier qui devait rester à son ancien emplacement dans les premiers projets a été déplacé dans la réalisation.

Le motif du garde-corps de l'escalier est identique à celui du centre de tri postal actuellement Archives municipales de Lyon, 18 rue Dugas-Montbel (2e, dossier IA69000917), à celui de la gendarmerie cours Suchet (2e, dossier IA69000698), à celui de l'escalier oriental (accessible par la rue du Président-Edouard-Herriot) du musée des Beaux Arts, ainsi qu'à celui de la mairie du 4e arrondissement.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1875, daté par source
1895
Auteur(s)Auteur : Bellemain Marie André Félix_ architecte attribution par source
Personnalité : Fournier commanditaire
Murscalcaire
pierre de taille
Toitardoise, tuile mécanique
Étagessous-sol, entresol, 3 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans brisés
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie, suspendu
Typologiesdeux corps de bâtiment en L
État de conservationbon état
Techniquessculpture
ferronnerie
menuiserie
Précision représentations

Façades au décor architectural abondant : la porte est encadrée de pilastres toscans à bossage un sur deux, l'entablement étant interrompu par un cartouche. Les panneaux des vantaux dessinent des ornements géométriques. Les garde-corps en fer forgé et fonte des balcons et des fenêtres jouent sur des motifs d'enroulement symétriques, asymétriques pour ceux de la rampe d'escalier.

Mesuresh : 2000.0 cm

Boutique actuellement : grand magasin Tati.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Rhône : 3 P 0123-34 à 37. Matrices cadastrales, section H (1 et 2) dite de la Halle aux blés, 1836

    t. 35, f° 372, 384
  • AC Lyon : 321 WP 111. Voirie rue Grenette, 19e siècle

    AC Lyon : 321 WP 111
Documents figurés
  • Maison de Mlle Fournier à Lyon, Rue Centrale 17 / Bellemain. 1 : 100. 11 juin 1894. 3 dess. : encre sur calque (AC Lyon : 344 WP 1). 1. Plan du rez-de-chaussée, 26 X 35 cm 2. Coupe transversale, 35 X 26 cm 3. Façades sur la rue Centrale et sur la rue Grenette, 33 X 53 cm (il existe un deuxième jeu de plans identique daté du 9 août 1894 sous la cote 321 WP 111)

    AC Lyon : 344 WP 1
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Ducouret Bernard