Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, dite Les Tamaris

Dossier IA73002369 inclus dans Avenue de Marlioz réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsLes Tamaris
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonLes Plonges
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Les Plonges
Adresse : 82 avenue de
Marlioz
Cadastre : 1879 E 351-352 ; 2004 AX 22

C’est pour Jean-Marie Bernascon, propriétaire et gérant de l’hôtel Bernascon, que cette maison, appelée Les Tamaris, est élevée en 1896. Son implantation, à proximité des thermes de Marlioz, et le soin apporté à sa construction, laissent supposer qu’elle était certainement destinée à abriter des chambres en location. Cette activité a probablement cessé en 1918 lors de son rachat par Raoul Ferrand. Ce dernier, mécanicien et propriétaire d’un garage situé avenue de Chambéry, a très certainement utilisé ce bâtiment comme habitation. En 1923, il y fait construire un garage.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Dates1896, daté par source
Auteur(s)Personnalité : Bernascon Jean-Marie commanditaire, propriétaire attribution par source

Cette maison prend place au sein d’un petit jardin paysagé en bordure de l’avenue de Marlioz. Le muret surmonté d’une grille et doublé d’une haie qui clos la parcelle est percé d’un portail encadré de deux piliers décorés de bossages.

La maison se compose d’un corps de bâtiment principal de plan rectangulaire et d’une petite construction en rez-de-chaussée attenante à la façade ouest. Celle-ci, faite de béton et couverte d’une terrasse, est accessible depuis le jardin par un balcon desservi par un escalier extérieur droit parallèle à la façade nord. Un toit en pavillon, couvert d’ardoises et garni d’une crête et d’épis de faîtage en zinc, coiffe le corps principal bâti en pierre. Celui-ci compte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étage de comble.Trois travées de baies divisent la façade principale (façade est). Celle-ci est percée d’une porte centrale abritée d’une marquise et accessible par un degré droit en pierre. Les élévations latérales (élévations nord et sud) sont animées de deux travées de baies amorties par des chiens-assis : celles-ci, comme celle du versant est, présentent un fronton en arc surbaissé et des piédroits adoptant la forme de pilastres. La façade postérieure (façade ouest) est quant à elle percées de deux travées de baies encadrant une travée centrale de baies jumelées éclairant l’escalier de distribution intérieur placé en revers et au centre de la façade postérieure. Des gardes corps en fonte, qui présentent des couronnes encadrées de motifs végétaux et floraux, équipent l’ensemble des baies encadrées de béton moulé.

La composition verticale des élévations est renforcée par le traitement différencié des chaînes d’angle selon les niveaux d’élévation : en bossage sur la hauteur de l’étage de soubassement ; harpées et en bossage sur la hauteur du rez-de-chaussée surélevé ; formant pilastres au premier étage. Un bandeau et une corniche placés entre les niveaux assurent la composition horizontale des élévations. Le décor se complète d’une frise peinte, de couleur bleu et jaune, interrompue par des modillons à glyphes, placée sous l’avant-toit.

Une fabrique de jardin, de plan rectangulaire, prend place à l’arrière de la parcelle. Elle est construite en béton armé imitant le bois (rocaille), garnie de grillage et coiffée d’un toit en pavillon couvert d’ardoises.

Murspierre moellon enduit
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit en pavillon
Escaliersescalier dans-oeuvre
TypologiesVillégiature
Techniquesmaçonnerie
peinture
ferronnerie
Représentationsornement végétal, fleur, feuille, couronne, cercle
Précision représentations

Frise peinte de motifs jaunes sur fond bleu placée sous l'avant-toit.

F-EBE-Collectifs-Aix-les-Bains

Positionsur cour
Mitoyennon
Alignementnon
Nombre de façades sur rue1
Nombre de corps de bâtiments2
Type de clôturemuret surmonté d'une grille et haie
Villégiatureoui
Situation de la porte d'entréecentrée
Passagenon
Nombre d'étages1
Entresolnon
Nombre de travées3
Balconoui
Balcon filantnon
Loggianon
Balcon-loggianon
Décrochement de façadenon
Matériaux du gros-oeuvrepierre
Matériaux des encadrementsbéton moulé
Matériaux des garde-corpsfonte
Forme du toitnon applicable
Liaison mur-toitcorniche en ciment
Courjardin
Puits de lumièrenon
Sasnon
Loge de conciergenon
Garagenon
Décor de façaderecherché
Traitement des angles d'îlotsélaboré
Nombre d'escaliers1
Escalier 1: emplacementdans-oeuvre
Escalier 1: situationen revers de façade et central
Escalier 1: 1ère volée décaléenon
Escalier 1: tour d'escaliernon
Escalier 2: 1ère volée décaléenon
Escalier 2: tour d'escaliernon
Escalier en pendantnon
Immeuble faisant parti d'un ensemblenon
Cour communenon
Entrée communenon
Escalier communnon
Façades en rapportnon
Traboulenon
Datation principale4e quart 19e siècle
Datation secondaire1er quart 20e siècle
Modifications 1agrandissement
Phasesélectionné
TypologieVillégiature

PLU 2007 : étoile creuse (bâti intéressant : démolition soumise à permis de démolir)

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Annexes

  • ANNEXE 1 Liste des propriétaires

    ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1896 : Bernascon Jean-Marie

    1917 : Bernascon Paul Antoine

    1918 : Ferrand Raoul, mécanicien

    1937 : Société Immobilière et Financière du Sud-Est, à Marlioz

    1938 : Société Immobilière et Financière du Sud-Est, à Avignon

    1942 : Pollet Claudius

    1960 : Laurent Marcel2004 : Nicolle Alain

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Belle Elsa - Gras Philippe