Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison puis immeuble

Dossier IA42001844 inclus dans Ensemble canonial Notre-Dame actuellement quartier Notre-Dame réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellationsmaison de chanoine n° 39
Destinationsimmeuble
Parties constituantes non étudiéesboutique
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonMontbrison - Montbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : 8 rue
Notre-Dame
Cadastre : 1809 E 792 ; 1986 BK 381

Cette maison canoniale, référencée sous le n° 39 du plan du cloître Notre-Dame en 1791, est mentionnée dans le descriptif des brefs de vente des biens nationaux de 1791 ; elle est alors habitée par le Chanoine Dussieu. A cette date, la maison avec cour et petit jardin se compose au rez-de-chaussée "d'une cuisine, d'une salle, d'un office et d'une cave ; au premier étage de quatre chambres, d'un vestibule, de deux petits cabinets, d'une petite cuisine, de trois greniers (dans l'étage en surcroît) et d'une jacobine ; ladite maison est en outre composée d'un petit dépôt servant de caveau, d'une galerie sous lequel est un dépôt ; d'une écurie et fenière au-dessus." L'édifice conserve un escalier en vis demi-hors-oeuvre du début du 16e siècle et deux portes avec piédroit commun, l'une présente un linteau orné d'une accolade, l'autre un linteau à cavet. Dans son article sur le cloître Notre-Dame paru en 1892, A. Huguet précise que l'habitation vendue aux enchères en 1791 a été acquise par "M. Claude-Marie Tissier, avoué au tribunal du district de Montbrison, en société avec M. Antoine Barban, avoué à Montbrison." En 1809 la maison appartient à M. Lebon, receveur de l'enregistrement ; M. Barban ayant fait construire un immeuble sur le tout nouveau boulevard de la Madeleine. Au cours des siècles, plusieurs travaux transforment l'édifice : la jacobine indiquée dans le descriptif a disparu, le rez-de-chaussée est remanié ; ainsi la cour, le "petit jardin" et les dépendances sont devenus un vaste local d'exposition.

Période(s)Principale : 16e siècle
Principale : 19e siècle
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

Cette vaste maison, actuellement immeuble, présente une élévation sur rue enduite à faux-joints. L'escalier, à l'origine demi-hors-oeuvre sur cour, est englobé dans le bâti. Les deux caves, parallèles, sont voûtées en berceau.

Mursgranite
enduit
moellon
Toittuile creuse
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage en surcroît
Couvrementsvoûte en berceau
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
croupe
Escaliersescalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour en maçonnerie
Typologiesmaison de type 3: maison avec cour-jardin
États conservationsbon état, remanié
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Le cloître Notre-Dame de Montbrison en 1791. Identification des maisons canoniales, des maisons de prébendiers et des immeubles attenant possédés par le chapitre. [J. Dulac], (s.l.), [fin 19e siècle]. Calque collé sur papier, encre et lavis. 43,8 x 27,7 [50 x 32,5]. Lég. de A à Z et de 1 à 48, plan. Plan établi d'après les données d'une carte de 1732, d'un plan minuté du cadastre de 1819, rectifié après examen des lieux suivant les indications des brefs de vente des biens nationaux. (Bibl. Diana, Montbrison. Série C géo 148 - 1)

  • Département de la Loire. Arrondissement de Montbrison. Canton de Montbrison. Commune de Montbrison. Parcellaire de 1809. Section E dite de la ville. Reboul, géomètre, Montbrison, 1809. Papier, encre brune, lavis bleu. Ech. 1/1250e. (AC Montbrison)

Périodiques
  • HUGUET, A. Le cloître de Montbrison en 1791. In Bulletin de La Diana.Montbrison, 1892, t. VI, n° 1

    p. 152, 195-197
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone - Jourdan Geneviève