Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison puis presbytère Sainte-Claire

Dossier IA42001874 inclus dans Ensemble canonial Notre-Dame actuellement quartier Notre-Dame réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsmaison de chanoine n° 35
Destinationspresbytère Sainte-Claire
Parties constituantes non étudiéesjardin, remise
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonMontbrison - Montbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : 6 rue, Loÿs-Papon , 17 boulevard
Lachèze
Cadastre : 1809 E 787 ; 1986 BK 368

Cette maison correspond à une ancienne maison de chanoine référencée au n° 35 du plan du cloître Notre-Dame en 1791. Le descriptif des brefs de vente des biens nationaux de 1791 précise que la "maison du chapitre avec cour, jardin et une tour", occupés par M. Reymond, est "composée au rez-de-chaussée d'une salle de compagnie, d'une chambre à coucher, d'un cabinet à côté, d'une salle à manger, d'une cuisine, d´un évier, d´un bûcher, d´un caveau, d´une petite cuisine, d'une cave et d'un cabinet dans la cour servant de juchoir ; au premier étage de sept chambres et de deux cabinets et au-dessus de partie desdites chambres de deux greniers avec des galetas (...)" La maison conserve un escalier en vis demi-hors-oeuvre et des colonnes supportant une ancienne galerie sur cour datables du 16e ou du 17e siècle. La porte piétonne et les deux jours horizontaux, de l´élévation principale, montrent des encadrements à cavet et linteaux en accolade du 19e siècle. Le mur de clôture qui longe le boulevard est percé d'une porte piétonne avec encadrement à cavet du 19e siècle ; les dépendances ouvrant désormais sur le boulevard s'adossaient à l'ancienne muraille urbaine et une tour de fortification. Par délibération du 3 janvier 1826 la municipalité achète « la propriété consistant en une maison, cour, jardin et dépôt, située au cloître pour servir de presbytère à la paroisse Notre-Dame ». Puis, à la demande de l´abbé Crozet, une délibération de mai 1842 affecte une somme de 1000 fr pour réparer le salon et agrandir la salle à manger devenue trop petite « pour une cure ou les réceptions sont quelques fois forcément si nombreuses ».

Période(s)Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

Cette ancienne maison de chanoine présente dans son élévation sur rue deux corps de bâtiments, couverts de longs pans, répartis de chaque côté de la tour d'escalier demi-hors-oeuvre, à croupe polygonale. Le corps de gauche à quatre travées compte un rez-de-chaussée et un étage carré, alors que celui de droite comprend deux travées et trois niveaux, soit un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage en surcroît. La première volée de l'escalier en vis a été détruite, un escalier en bois tournant à retours avec jour a été installé en milieu de bâtiment. Les dépendances, séparées de l'habitation par un jardin, donnent sur le boulevard ; la porte piétonne du mur de clôture est surmontée d'une croix en fonte posée sur un socle maçonné.

Mursenduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, étage en surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
croupe polygonale
Escaliersescalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie
escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en charpente
Typologiesmaison de type 3: maison plus vaste avec cour-jardin
États conservationsbon état, remanié
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série O : 1068. Commune de Montbrison. Cure Notre-Dame.Délibération du 8 mai 1843 relative aux réparations demandées par l´abbé Crozet pour la maison curiale de la paroisse Notre-Dame, somme de 1000 F affectée sur l´exercice de 1843 ; Budget de la ville de Montbrison pour l´exercice 1844, signé le 2 décembre 1843. Parmi les dépenses extraordinaires : solde des réparations de la cure de Notre-Dame.

  • AC Montbrison. Série 1D 8 : Registre du 25 mars 1815 au 7 mai 1828. Délibération du 3 janvier 1826 relative à l´acquisition de la maison des mariés Gaidon et Goyet, située au cloître pour servir de presbytère à la paroisse Notre-Dame. Propriété consistant en une maison, cour, jardin et dépôt.

  • AC Montbrison. Série 1D 11 : Registre des délibérations du conseil municipal du 8 juin 1840 au 24 mai 1844. Délibération du 8 mai 1842 relative aux réparations demandées pour la maison curiale de la paroisse Notre-Dame. 1000 fr sont affectés pour l´exercice de 1843 afin de réparer le salon et d´agrandir la salle à manger trop petite

  • AC Montbrison. Série 1D 12 : Registre de délibérations et arrêtés du Conseil municipal du 24 mai 1844 au 15 mars 1847 Délibération du 21 juin 1844 pour la formation du budget additionnel de 1844. Mauvais état de la maison curiale, qui devient dangereuse. L´architecte voyer fera un rapport.

  • AC Montbrison. Série 4 W 110 : Dossier presbytère Notre-Dame Plan, mémoire des travaux de maçonnerie, charpente-menuiserie, plomberie, zinguerie, électricité. Factures, 22 juillet 1941

Documents figurés
  • Extrait du plan du cloître Notre-Dame en 1791. Maison de chanoine n° 35 avec la lettre P indiquant sa nouvelle affectation en presbytère de la paroisse N-D. In Huguet, A. Le cloître de Montbrison en 1791, Bulletin de la Diana, 1892, t. VI, p. 152

  • Plan - Presbytère Notre-Dame - Rez-de-Chaussée. Anonyme, 1941, éch 1/50e, tirage, 54,3 x 40,8 cm (AC Montbrison. Série 4 W 110 : années 1884-1969)

  • Plan - Presbytère Notre-Dame - Etage. Architecte-voyer, 1941, éch 1/50e, tirage, 54,3 x 40,8 cm (AC Montbrison. Série 4 W 110 : années 1884-1969)

  • Département de la Loire. Arrondissement de Montbrison. Canton de Montbrison. Commune de Montbrison. Parcellaire de 1809. Section E dite de la ville. Reboul, géomètre, Montbrison, 1809. Papier, encre brune, lavis bleu. Ech. 1/1250e. (AC Montbrison)

Périodiques
  • HUGUET, A. Le cloître de Montbrison en 1791. In Bulletin de La Diana.Montbrison, 1892, t. VI, n° 1

    p. 152, 185-186
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone - Jourdan Geneviève