Logo ={0} - Retour à l'accueil

Minoterie Peyer

Dossier IA42003461 inclus dans La route de Lyon réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Historique complémentaire (établi grâce aux renseignements donnés par M. Lucien Peyer)

La minoterie a été créée par Gottlieb (ou Emmanuel) Peyer (né en Suisse en 1834, mort à Savigneux en 1901). Après avoir épousé la fille d´un meunier du Pilat, il travaille à Saint-Etienne, à Andrézieux et enfin à Montbrison (bâtiment repris par la Clinique du Forez, à Estiallet ; site sans doute fondé en 1864, d´après un papier à en-tête). Il déménage à Savigneux en 1895 ou 1896, sur le site d´une ancienne tuilerie, et à proximité d´une chute du canal du Forez que l´on vient de mettre en service (la minoterie possédait une concession sur la chute d´eau du canal, utilisée comme force motrice d´appoint - en chômage de janvier à mars pour nettoyage - jusqu´en 1992), et non loin de la gare de Montbrison. Les premiers bâtiments sont édifiés en retrait de la route de Lyon : bâtiment de production, avec sa cheminée, et maison d´habitation. Peu après sont construits la remise à camions, derrière la maison, et sans doute le bâtiment des bureaux, en fond de parcelle. Le bâtiment de stockage, jumeau du bâtiment de production, est édifié en 1905 ; puis un bâtiment de liaison est construit entre les deux. La minoterie se transmet de père en fils : d´Emmanuel Peyer à ses deux fils, qui prennent la raison sociale Peyer Frères, puis leurs fils respectifs, Aimé et Joannès.

Les moulins à cylindres sont installés vers 1930. En 1937, lors de la fixation par l´Etat du quota d´écrasement, la minoterie Peyer affichait 88 113 quintaux d´écrasement annuel (deuxième volume du département après la minoterie Ollagnon à Saint-Etienne) ; ce quota n´a jamais été augmenté (par rachat de droits d´autres minoteries). Le blé moulu provenait des environs (plaine du Forez) à l´origine, puis acheté en région Centre, dans l´Allier. Un embranchement privé à la gare de Montbrison permettait le mouvement de six wagons appartenant à la société, dont le contenu était déchargé dans des camions qui rapportaient le blé au site de production. La farine était vendue dans la région Rhône-Alpes : dans la Loire (Saint-Etienne), le Rhône (Lyon, monts du Lyonnais...), le nord-Isère.

Vers 1960, la minoterie était dirigée par trois cousins de la famille Peyer (un administrateur, un commercial, un chargé de la production) et comptait une vingtaine d´employés travaillant en continu par rotations de 12h (arrêt de la production le dimanche après-midi). Les bâtiments sont agrandis : une grande remise à camions est ajoutée au sud-ouest, le bâtiment de stockage est doté de silos et agrandi au sud (en 1964).

L´activité est cédée en 2000 à un minotier de l´Allier, qui cesse l´exploitation (faute de possibilité d´extension). Les bâtiments sont démolis peu après, à l´exception du bâtiment de production (réhabilité en logements), avant construction d´un immeuble à logements sur la parcelle. La cheminée a été partiellement détruite vers 2010.

DestinationsEmmanuel Peyer, Peyer Frères
Parties constituantes non étudiéesmaison, moulin à farine, bureau
Dénominationsminoterie
Aire d'étude et cantonMontbrison
HydrographiesCanal du Forez
AdresseCommune : Savigneux
Lieu-dit : Chantemerle
Adresse : rue de
Lyon
Cadastre : 1997 AZ 175, 179, 180

La minoterie a été créée par Gottlieb (ou Emmanuel) Peyer en 1895 ou 1896, sur le site d´une ancienne tuilerie, et à proximité d´une chute du canal du Forez (utilisée comme force motrice d´appoint) et non loin de la gare de Montbrison. Les premiers bâtiments édifiés sont le bâtiment de production, avec sa cheminée, et la maison d´habitation. Peu après sont construits la remise à camions, derrière la maison, et sans doute le bâtiment des bureaux, en fond de parcelle. Le bâtiment de stockage, jumeau du bâtiment de production, est édifié en 1905 ; puis un bâtiment de liaison est construit entre les deux. La minoterie se transmet de père en fils : d´Emmanuel Peyer à ses deux fils, qui prennent la raison sociale Peyer Frères, puis leurs fils respectifs, Aimé et Joannès. Les bâtiments sont agrandis : une grande remise à camions est ajoutée au sud-ouest, le bâtiment de stockage est doté de silos et agrandi au sud (en 1964). L´activité est cédée en 2000 à un autre minotier, qui cesse l´exploitation. Les bâtiments sont démolis peu après, à l´exception du bâtiment de production (réhabilité en logements), avant construction d´un immeuble à logements sur la parcelle. La cheminée a été partiellement détruite vers 2010.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates1896, daté par tradition orale, daté par tradition orale, daté par tradition orale
1905
1964
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

Le site comprenait, au nord-est, un bâtiment de production (côté rue de Lyon ; fonction : mouture), relié par un bâtiment de liaison (fonction : ensachage de la farine à pain) à un bâtiment de stockage (fonction : stockage du grain, ensachage des sous-produits, comme le son), avec deux silos à l'est (fonction : stockage du grain sous vide) et un agrandissement au sud ; un bâtiment d'habitation, au nord-ouest (côté rue de Lyon) ; un bâtiment de bureaux, en fond de cour au nord ; une remise à camions, à l'est, derrière la maison, puis seconde remise à camions au nord-est. L'angle sud-est de la parcelle était occupé par un réservoir d'eau. Les bâtiments sont bordés à l'est par le canal du Forez, qui comporte à cet endroit une chûte puis un élargissement avant de passer sous la route de Lyon. Le bâtiment de production est le seul subsistant (façades, partie basse de la cheminée). Il comprend quatre niveaux et six travées (entrée sur le pignon). Un bâtiment en rez-de-chaussée, adossé à l'est, abritait la turbine. Il est édifié en moellon de granite (enduit à pierres vues à assises dessinées), avec des encadrements en granite ; toit à longs pans en tuile plate mécanique (corniche en brique, à frise de consoles). Cheminée en brique, avec mise en oeuvre décorative (effet de spirale, frise de losange en brique claire à la base et au sommet, cordons de moulures). Le bâtiment de stockage était édifié sur le même modèle. Le bâtiment de liaison était plus bas (deux niveaux). La maison (trois travées, un étage et comble à surcroît) et le bâtiment de bureaux (trois travées, en rez-de-chaussée) étaient en moellon de granite, avec encadrements, chaînes d'angles et souches de cheminées bicolores en brique et pierre (ou brique et brique enduite) ; toits à longs pans (demi-croupes sur le bâtiments de bureaux), en tuile plate mécanique, avec corniche en brique.

Mursgranite
moellon
Toittuile plate mécanique
Étages3 étages carrés
Couverturestoit à longs pans
États conservationsdétruit, remanié
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Savigneux. Registre des délibérations du conseil municipal du 3 mars 1887 au 14 avril 1912. Délibération du 22 août 1909. Demande de MM. Peyer Frères et Henri Clavelloux pour acquérir le sol de l'ancien chemin rural situé entre les immeubles de ces deux propriétaires. M. Peyer souhaite remplacer le chemin situé entre le moulin et l'ancienne tuilerie Coudière, qu'il a achetée, et le remplacer par un autre, situé rive gauche du canal et allant à la route de Lyon. Accordé.

Documents figurés
  • MONTBRISON-Minoterie de SAVIGNEUX, PEYER Frères. Cliché de la COMPAGNIE AÉRIENNE FRANÇAISE. Milieu 20e siècle, (carte postale) : N&B. Coll. Part. L. Tissier.

  • Ministère de l'Agriculture. Ponts et chaussées. Canal du Forez. Branche principale. Construction de la 5e partie dite de Montbrison. 2e lot d'adjudication compris entre la RD n°1 et le domaine de Villeroy. Commune de Savigneux. Expropriation pour cause d'utilité publique... Dressé par l'ingénieur ordinaire soussigné, à Montbrison le 28 octobre 1885 / 1 dess. : encre et lavis colorés sur calque toilé ; éch. 1:1000 ; h. 31 cm, la. 21 cm x 11 plis. 1885 (A. SMIF, Montbrison. Carton 210. Dossier 3917. Pièce 5). - plan-masse de la tuilerie appartenant à Bégonnet Pierre, épicier à Champdieu (carrière de la tuilerie) - plans-masse du siphon, acqueduc, école communale, abattoir.

  • Ministère de l'Agriculture. Ponts et chaussées. Canal du Forez. Branche principale. Achèvement. Projet d'exécution de la 5e partie dite de Montbrison. 2e lot d'adjudication compris entre la RD 1 et le domaine de Villeroy. Projet avec chute. Dessin des ouvrages d'art. Chute de 4 m applicable au profil n°3... Dressé par l'ingénieur ordinaire soussigné, à Montbrison le 23 juillet 1886 ; signé Mondet / Mondet (ingénieur des Ponts et chaussées). 1 dess. : encre et lavis colorés sur papier millimétré ; éch. 1:100 ; h. 31 cm, la. 123 cm (plié accordéon). 1886 (A. SMIF, Montbrison. Carton 211. Dossier 3919. Pièce 38).

  • 23 - SAVIGNEUX - Minoterie PEYER Edition J. Flachon, tabacs - Cliché Teissaire / J. Flachon (éditeur) ; Teissaire (photographe). 1 impr. photoméc. (carte postale) : N&B. 1er quart 20e siècle (tamponnée en 1914) (Coll. Part. L. Tissier). Le cliché daterait de 1905, date de la construction du bâtiment de stockage dont un devine le premier niveau derrière le bâtiment de production.

  • [Vue de la minoterie Peyer, depuis la rue de Lyon, du nord-ouest] / 1 photogr. pos. : tirage sur papier argentique (papier citrate ?), N&B. [s.d.], 1er quart 20e siècle (Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux).

  • SAVIGNEUX (Loire) - Minoterie PEYER Edit. Flachon. Cl. Lassablière / Lassablière (photographe) ; Flachon (éditeur). 1 impr. photoméc. (carte postale) : noir et blanc. 1er quart 20e siècle (Coll. Part. L. Tissier).

  • [Vue aérienne de Savigneux : la rue de Lyon et ses alentours (minoterie Peyer, église paroissiale...), depuis le sud-ouest] / 1 photogr. pos. : photographie aérienne, tirage sur papier argentique, N&B. [s.d.], milieu 20e siècle (Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux).

  • Vue aérienne du Bourg de Savigneux / Compagnie aérienne française (photographe). 1 photogr. pos. : photographie aérienne, tirage sur papier argentique, N&B. [s.d.], milieu 20e siècle (Coll. Part. L. Tissier). Relevé des mentions : COPYRIGHT COMPAGNIE AERIENNE FRANÇAISE / 18, RUE DE NANTERRE, SURESNES / SERIE H 188 N°BIS-12. [Autre cliché identique dans la Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux : IVR82_20084200902NUCB]

  • [Vue aérienne de la minoterie Peyer, depuis le sud] / 1 photogr. pos. : photographie aérienne, tirage sur papier argentique, N&B. [s.d.], milieu 20e siècle (Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux).

  • [Vue aérienne de la minoterie Peyer, depuis l'ouest] / 1 photogr. pos. : photographie aérienne, tirage sur papier argentique, N&B. [s.d.], milieu 20e siècle (Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux).

  • [Vue aérienne de la minoterie Peyer, depuis l'est] / 1 photogr. pos. : photographie aérienne, tirage sur papier argentique, N&B. [s.d.], milieu 20e siècle (Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux).

  • MONTBRISON. - Minoterie de SAVIGNEUX, PEYER Frères Cliché de la COMPAGNIE AÉRIENNE FRANÇAISE / Compagnie aérienne française (photographe). 1 impr. photoméc. (carte postale) : N&B. 2e quart 20e siècle (Coll. Part. L. Tissier). [Cliché photographique de cadrage identique dans la Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux : IVR82_20084200907NUCB]

  • [Vue aérienne de la minoterie Peyer, depuis le nord-est] / 1 photogr. pos. : photographie aérienne, tirage sur papier argentique, N&B. [s.d.], milieu 20e siècle (Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux).

  • [Vues intérieures de la minoterie Peyer.] Salle des appareils de mouture. Tamis. Plansichter. Sacs de farine. Ensachage. Laboratoire. / 8 photogr. pos. : tirages sur papier argentique, N&B. [s.d.], 3e quart 20e siècle : début des années 1960 (Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux).

  • [File de wagon de transport de la minoterie Peyer (PEYER FRERES MONTBRISON Loire)] / 1 photogr. pos. : tirage sur papier argentique, N&B. [s.d.], milieu 20e siècle (Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux).

  • [Wagon de transport de la minoterie Peyer (PEYER FRERES MONTBRISON Loire)] / 1 photogr. pos. : tirage sur papier argentique, N&B. [s.d.], milieu 20e siècle (Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux).

  • [Wagon de transport de la Minoterie Montbrisonnaise (MINOTERIE MONTBRISONNAISE MONTBRISON . Loire .)] Etablissements RICHARD 9 rue de Bassano Paris / 1 photogr. pos. : tirage sur papier argentique, N&B. [s.d.], milieu 20e siècle (Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux).

  • [Portrait de groupe à la minoterie Peyer ; au centre, Aimé et Joannès Peyer] / 1 photogr. pos. : tirage sur papier argentique, N&B. [s.d.], 3e quart 20e siècle, vers 1960 (Coll. Part. Lucien Peyer, Savigneux).

Bibliographie
  • Savigneux hier et aujourd'hui. LATTA, Claude (dir.). Malesherbes : Maury imprimeur SAS, 2005

    p. 123
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry