Logo ={0} - Retour à l'accueil

Village de Lézigneux

Dossier IA42002256 réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

Dénominationsvillage
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Lézigneux

L'église de Lézigneux est citée dès le 12e siècle (voire la fin du 11e ; Dufour), mais le bourg ne présente pas de vestige apparent antérieur au 16e siècle : ancienne église et croix de cimetière, encadrements en place ou en remploi dans quelques maisons, essentiellement autour du carrefour des rues du Couard et de l'ancienne église et dans l'ilot central : parcelles 1984 E 1(repérée), 41 (repérée), 123, 124, 238 (repérée). La physionomie du bourg a été modifiée par des aménagements de l'espace public, entre le milieu du 19e siècle et le milieu du 20e. Le cimetière est déplacé dès la fin des années 1830. La construction d'une nouvelle église, au début des années 1890 mais sur un espace libéré dès 1875 par un incendie, puis l'aménagement de la mairie-école en 1882, précédée d'une grande place pourvue d'une fontaine (puis du monument aux morts), font glisser le centre de gravité du bourg vers le nord. Des plans d'alignement sont mis en oeuvre (1873 ; 1926, agent voyer Péricard) et la commune fait des acquisitions ponctuelles en 1901 (le nouveau plan retaille la pointe de la parcelle du futur café-épicerie Crozet) et 1906 (débouché de la rue de l'ancienne église). Au milieu du 20e siècle, plusieurs édifices sont détruits pour améliorer les circulations et le stationnement : parcelles 1984 E 88 : ancien café Gérossier et forge (en 1907, le maréchal-ferrant Joannès Gérossier, demeurant au bourg, est autorisé à ériger son "travail à poteaux" à côté du boulanger, sans doute sur 1984 E 119 ; délibération), actuellement parking de l'église neuve ; parcelles E 14, 15, et 242, emplacement de quatre fermes démolies après 1965 pour élargir la rue (renseignements oraux).

Période(s)Principale : limite 11e siècle 12e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le village de Lézigneux se trouve sur le chemin reliant Montbrison à Lavieu (ancienne châtellenie royale), itinéraire totalement délaissé aujourd'hui, mais à l'écart de la route D 496 (Montbrison-Saint-Anthème) qui concentre le trafic vers la Haute-Loire. Le bourg est implanté à une altitude d'environ 530 m. Le terrain étant en pente, plusieurs hébitations ont des étages de soubassement. Jusqu´aux années 1960 le bourg comptait une centaine de fermes (renseignement oral). Les bâtiments d´exploitation étaient situés dans le bourg (parfois sur des parcelles disjointes), et comprenaient en général un petit cuvage. Il y avait un pressoir communal (1984 E 9). Le bourg comptait également de nombreux commerces et artisans, qui ont en majeure partie disparu. Les habitations ont leur élévation principale sur rue (cas majoritaire pour les commerces) ou sur cour (perpendiculaire à la rue ou en fond de cour ; en particulier pour les fermes). La majorité possède une cave en sous-sol ou en étage de soubassement (on trouve encore parfois deux caves, une voûtée pour le vin, une plafonnée pour les pommes de terre). La vigne était la culture privilégiée des alentours du bourg, et tenait une place prépondérante dans l´économie de la commune au 19e siècle (voir présentation de la commune). Le moellon de granite est prépondérant dans les constructions, mais le pisé est parfois employé (partie supérieure de murs, murs pignon, dépendances).

Mursgranite
pisé
enduit
moellon
Toittuile creuse
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Édifices non repérés :

    Édifices non repéré présentant des vestiges 16e-18e siècle :

    1984 E 123. Maison, maison d´artisan (sabotier). 16e siècle, 19e siècle. Logis sur rue, caves semi-enterrées, 1 étage, comble. En pisé enduit, encadrements en pierre de taille, corniche (sur une partie), toit à croupes. Réunion de deux maisons : partie gauche avec restes d´encadrements 16e ; partie droite avec corniche brique (postérieure à 1808). Venelle entre les deux couverte et transformée en couloir. Atelier et boutique de sabotier, forge pour les outils.

    1984 E 124. Maison (ferme ?). Base 16e siècle (porte à cavet) ?, état actuel 19e. Logis sur rue, façade sur pignon, trois travées. Cave en étage de soubassement (accès en façade), logis en rez-de-chaussée surélevé (escalier extérieur), comble. En moellon de granite, encadrements en granite et brique.

    Commerces :

    1984 E 4 (1808 E 114, 113). Café, épicerie. Commerce d´implantation ancienne, à l´extrémité d´un ilot assurant le lien entre l´ancienne et la nouvelle église, à laquelle il fait face. Dans la 1ère moitié du 20e siècle, son propriétaire était le menuisier qui louait l´ancienne église pour son atelier (renseignement oral).

    1984 E 5. Maison ( ?), épicerie, actuellement médiathèque. Logis sur rue, à trois travées et deux étages. En moellon de granite enduit, encadrements en granite, corniche en brique, toit à croupes. Épicerie jusqu´au début 20e (famille Jacob). Dénaturé.

    1984 E 8. Maison ( ?), épicerie ( ?), cuvage ? Logis sur rue, à deux travées, avec cave et un étage. Épicerie milieu 20e.

    Fermes :

    1984 E 53. Ferme, type C ? (dénaturée). Puits obus dans le mur de clôture (photo).

    1984 E 80. Ferme, type A. Le bâtiment fait partie d'un ensemble remanié dans le courant du 19e siècle (voir IA42002265). Logis avec étage de soubassement (cave voûté sous la grange-étable ou cuvage), rez-de-chaussée surélevé donnant vers la rue. En moellon de granite, encadrements en granite.

    1984 E 115. Maison ou ferme type A (?), actuellement maison. Limite 19e-20e siècle. Logis sur rue, 2 travées : cave en étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage carré, comble à surcroît. En moellon de granite, encadrements en brique, corniche en brique (décor : moulure en quart de rond). Dépendances dénaturées ( ?).

    1984 E 161. Ferme ?. 2e moitié 19e siècle. Logis sur rue, deux travées, cave en sous-sol ; un étage, comble. En moellon de granite (enduit à pierres vues à assises horizontales), encadrements en granite. Passage couvert vars des dépendances sur cour ?

    1984 E 294, 295. Ferme type A (?), cour fermée (portail), limite 19e 20e siècle. Logis perpendiculaire à la rue, à un étage. Cuvage (dit cave du village : grande cave voûtée) sur rue, derrière le logis. En moellon de granite enduit, encadrements en granite, corniche en brique, toit à croupes.

    1984 E 92. Ferme, type B2. Logis sur cour. Caves (1 voûtée, 1 plancher) sous le logis, accès par escalier extérieur. En moellon de granite et pisé, encadrements en granite. 4-5 vaches, puits, vignes à la Chaux et près du cimetière. Dénaturé.

    1984 E 94, E 111. Ferme, type A2. Cour fermée. Logis sur cour, trois travées. Caves (voûtée pour le vin, plancher pour les pommes de terre) sous le logis, accès par escalier extérieur. En moellon de granite et pisé, encadrements en granite, génoise. Cuvage sur pacelle E 111.

    1984 E 9. Pressoir communal, actuellement local des pompiers.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série 2E : 2. N°1. Délibérations du conseil municipal. 6 janvier 1834, 13 9bre 1879, Lézigneux. Délibération du 13 juillet 1873. Plan d'alignement du bourg.

  • AD Loire. Série O 1033. Lézigneux. Délibération du conseil municipal du 17 janvier 1901. Claudius Crozet, menuisier, cède à la commune une "vieille mazure démolie" (E 112) pour agrandir la place de l´église, en échange d´une parcelle du carrefour. Procès-verbal d´estimation et plan de l´immeuble du 15 janvier 1901 joints (voir doc. figuré). Correspond à la parcelle 1984 E 4.

  • AD Loire. Série O 1033. Lézigneux. Délibération du conseil municipal du 29 mars 1906. Acquisition d´une partie de maison pour élargir la rue. Maison incendiée ; en pisé, cave voûtée en sous-sol (à combler pour la partie visée). Parcelle E 143. Procès-verbal d´estimation et plan de l´immeuble du 16 mars 1906 joints (voir doc. figuré). Correspond à la parcelle 1984 E 18.

  • AC Lézigneux. Registre des délibérations de la commune de Lézigneux, 2 février 1880 - 17 octobre 1886 (n°3). Délibération du 14 février 1886. La commune espérait le passage par le bourg d´un bon chemin qui relie les routes de Montbrison et Saint-Etienne, en particulier pour écouler les vins qui sont "la seule richesse et la seule ressource du pays". La commune est pauvre. Le terrain est à un prix très élevé et même il est difficile d´en trouver à acheter, parce que les habitants de Verrières, Gumières, Chazelles-sur-Lavieu, Saint-Anthème et même Saint-Clément achètent tous un terrain propice à la vigne, quel qu´en soit le prix.

  • AC Lézigneux. Registre des délibérations de la commune de Lézigneux, 2 septembre 1894 - 8 novembre 1914 (n°5). Délibération du 16 juin 1907. Joannès Gérossier, maréchal-ferrant demeurant au bourg, est autorisé à louer à la commune 2 m² pour ériger son travail à poteaux à côté du boulanger [parcelle 1984 E 119 ?].

  • AC Lézigneux. Registre des délibérations de la commune de Lézigneux, 2 septembre 1894 - 8 novembre 1914 (n°5). Délibération du 3 avril 1910. Le travail à poteaux a été enlevé de la place (le maréchal-ferrant a déménagé).

  • AC Lézigneux. Registre des délibérations de la commune de Lézigneux, 14 février 1915 2 mai 1968 (n°6). Délibération du 15 février 1925. Le conseil municipal charge Péricard, agent voyer à Montbrison, d´établir un plan d´alignement du bourg (traversée des chemins vicinaux 1 et 2).

  • AC Lézigneux. Registre des délibérations de la commune de Lézigneux, 14 février 1915 - 2 mai 1968 (n°6). Délibération du 8 août 1926. Le conseil municipal adopte le plan d´alignement et le rapport de l´agent voyer cantonal Péricard (4 planches héliographiques et un tableau des alignements en 4 exemplaires ont été expédiés).

Documents figurés
  • Procès-verbal d´estimation et plan de l´immeuble dont l´échange est projeté par la commune...[dit maison Pélardy]. / Pierre Chomette (instituteur). 1 dess. : encre et lavis sur papier. Échelle 1:250. 30,1x21,5 cm. 15 janvier 1901. Document joint à une délibération du conseil municipal du 17 janvier 1901 (AD Loire. Série O 1033. Lézigneux). Correspond à la parcelle 1984 E 4.

  • Acquisition d´une partie de maison. Plan des lieux.... Procès-verbal d´estimation d´une partie d´immeuble en vue de l´élargissement d´une rue du bourg. / J. Jacon (agent voyer cantonal). 1 dess. : encre et lavis sur papier. Échelle 1:500. 30,1x21,5 cm. 16 mars 1906. Document joint à une délibération du conseil municipal du 29 mars 1906 (AD Loire. Série O 1033. Lézigneux). Correspond à la parcelle 1984 E 18.

  • LEZIGNEUX (Loire). 1 - Vue générale. COMBIER IMP. MACON (S.-et-L.) 'CIM' -24- PHOTOGRAPHIE VERITABLE. Reproduction interdite. Vue générale aérienne du bourg, depuis le sud-est. / CIM (photographe, éditeur). Milieu 20e siècle. 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. Coll. Part. L. Tissier.

  • CIM / LEZIGNEUX (42 . Loire). AC 173-31 A - Vue générale aérienne. COMBIER IMPRIMEUR. MACON (71. S.-et-L.) 'CIM' - PHOTOGRAPHIE VERITABLE. Reproduction interdite. Vue générale aérienne du bourg, depuis l´est. / CIM (photographe, éditeur). 3e quart 20e siècle (tampon 1972). 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. Coll. Part. L. Tissier.

  • [Vue générale de LESIGNEUX]. Vue depuis le sud-est. / 1er quart 20e siècle (tampon : 1908 ?). 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. Coll. Part. L. Tissier.

  • LEZIGNEUX (Loire). Ecole communale. PHOTO COMBIER MACON (S.-et-L.). PHOTOGRAPHIE VERITABLE. Reproduction interdite. Vue d'ensemble de la place devant la mairie-école. / CIM (photographe, éditeur). Milieu 20e siècle. 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. Coll. Part. L. Tissier.

  • 108. LEZIGNEUX - Vue générale / Edition Crozet, Lézigneux - Cliché Teissaire. Vue générale du bourg, depuis l´ouest. / Teissaire (photographe) ; Crozet (éditeur). 1er quart 20e siècle (date manuscrite : le 28 juin 1915). 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. Coll. Part. L. Tissier.

  • I. - LÉZIGNEUX . - Vue générale / IMPR. REUNIES DE NANCY. Vue générale du bourg, depuis l´ouest. / Imprimeries réunies de Nancy (éditeur). 1er quart 20e siècle (tampon 1908). 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. Coll. Part. L. Tissier.

  • CIM / LEZIGNEUX (Loire) - Vue générale. PHOTO COMBIER MACON (S.-et-L.) - PHOTOGRAPHIE VERITABLE. Reproduction interdite. Vue générale du bourg, depuis le sud-est. / CIM (photographe, éditeur). Milieu 20e siècle. 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. Coll. Part. L. Tissier.

  • LÉZIGNEUX - Place de l´Eglise / Edit Crozet / Cl. Lassablière. Vue du café-épicerie Crozet (1984 E 4). / Lassablière (photographe) ; Crozet (éditeur). 1er quart 20e siècle. 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. Coll. Part. L. Tissier.

Bibliographie
  • GEROSSIER, Paul. Il était une fois Lézigneux. Feurs : imprimerie Créa, 1994

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry