Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • Villes en Auvergne : les formes urbaines
    Villes en Auvergne : les formes urbaines Clermont-Ferrand
    Description :
    Récurrence de caractères morphologiques et singularité. Mise en lumière des caractères morphologiques de la famille de villes. L’objectif de l’étude consistait à décrire les villes à l’aide d’une liste de caractéristiques morphologiques. La liste, pour être pertinente, a été dressée après avoir arpenté sept premières localités. Dans un second temps, l'enquête de terrain a ainsi consisté essentiellement à repérer de manière systématique : -les caractères liés au legs (les centres "labyrinthiques ") : --la rue étroite, rue-corridor, sinueuse ou courbe, avec saillies (escaliers, galeries de liaison entre immeubles situés de part et d'autre de la rue, encorbellements, avant-toits), générant des effets de coulisses (échappées) et de labyrinthe ; les impasses aux mêmes caractéristiques, --mais aussi la rue médiévale relativement droite dont la fonction est de relier le portail de l’église à la porte de ville symétrie : --les fronts des rues alignées, --les effets de régularisation des fronts de rue alignés
    Illustration :
    Plan d'alignement de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), 1828-1845. 23e division : de l'hôtel de ville Plan d'alignement de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), 1828-1845. 27e division : de la préfecture Plan d'alignement de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), 1828-1845. 28e division : de la cathédrale Plan d'alignement de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), une proposition de L. Jarrier et A. Mallay Clermont-Ferrand -Puy-de-Dôme). Montage faisant ressortir les aménagements effectués d'après le type de rue se retrouve par exemple à Courpière et à Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme Clermont-Ferrand. Rue des Gras. Rue d'origine médiévale menant directement de la porte de ville au Clermont-Ferrand. Rue Ballainvilliers. Obélisque implanté au carrefour, dans l'axe de quatre voies Clermont-Ferrand. Boulevard Joseph-Girod : une des créations prévues sur le plan de 1925 issu de la Clermont-Ferrand. Rue des Grands-Jours, chevet de la cathédrale. Effet du dégagement préconisé dans
    Texte libre :
    vue sur les monts du Livradois-Forez dans l'architecture de l'hôtel de ville) ; pour d'autres, la qu'elles engendrent, du statut de ces vides [...]", de l'histoire de ces vides, ajoutons-nous. "On peut décrire des typologies de vides urbains tout à fait évidentes, fortes, démonstratives". Il s'agit d'associer "la morphologie des vides avec l'analyse des paysages". Du point de vue méthodologique , l'Inventaire général du patrimoine culturel dispose de la notion de famille ("formée par tous les individus (dans ses limites administratives de 2014). Cela permet de faire apparaître la récurrence des caractères morphologiques des membres de la famille constituée. Cela permet d'établir des comparaisons entre ses membres, de les classer, de mettre en lumière et tenter d'expliquer les caractères originaux de la famille, de la servi à décrire les villes reste à compléter (il s’agissait de voir dans quelle mesure certains caractères se retrouvaient d’une ville à l’autre). Il s’agirait également de trouver comment mesurer
    Historique :
    d'alignement proposé en 1863 pour Clermont-Ferrand par Jarrier et Mallay un réseau de percées en témoigne. La (projet de 1781 de Deval pour la rue Neuve de Clermont-Ferrand, réalisé sur ce point notamment). Dans nos on le voit à Clermont-Ferrand ou à Courpière. On peut observer également que l'organisation d'une l'hôtel de ville avait été construit dans un secteur assez peu dense au début du XIXe siècle, le sont diffusés qui aboutissent par exemple à l'exemplaire de l'hôtel de ville et des postes du Mont-Dore Saisir les caractères morphologiques de la famille de villes dans leur évolution historique . Éléments de chronologie des formes urbaines. -Le grand point commun entre la plupart des membres de la famille est d'avoir hérité au milieu du XVIIIe siècle d'un tissu qualifié de labyrinthique. Concernant l'origine de ce trait (notamment un réseau viaire tortueux), nous rapportons des hypothèses de portée manière d’organiser et de penser la vie en société commune à tous les groupes humains. À l'origine il y
    Localisation :
    Clermont-Ferrand La Chaise-Dieu Saint-Georges-de-Mons
    Référence documentaire :
    Avant-projet du plan d'aménagement du groupement d'urbanisme, Clermont-Ferrand, 1949-1951 AD Puy-de Schéma de structure [de la ville de Clermont-Ferrand], 1964-1965. AM Clermont-Ferrand. 881 W 2 . Schéma de structure [de la ville de Clermont-Ferrand], octobre 1964-mars 1965, par André Pointet. Prolongement de la rue de l'hôtel-Dieu (percée), 1863 AD Puy-de-Dôme. 33 Fi 113/615. Prolongement de la rue de l'hôtel-Dieu jusqu'à la place Saint-Herem, 15 octobre 1863, par Agis-Léon Ledru. Fig. 70 PAE de Néris-les-Bains, 1922 Bibliothèque du Patrimoine, Clermont-Ferrand. CA 5097. Plan Plan d'alignement de Clermont-Ferrand en 1688 BOYER, François. Ville de Clermont-Ferrand. Premier à Clermont-Ferrand en 1947. Traverse de Clermont, 1780 AD Puy-de-Dôme. 1 C 6358. Traverse de Clermont, 1780, par Lomet , Clermont-Ferrand : EPA, 1998. Cliché n° IVR83_19936301677XA
  • ensemble de 2 chapes (non étudiées), une chasuble, 2 dalmatiques, 2 étoles, un manipule, un voile de calice, une bourse de corporal
    ensemble de 2 chapes (non étudiées), une chasuble, 2 dalmatiques, 2 étoles, un manipule, un voile de calice, une bourse de corporal Brioude
    Titre courant :
    ensemble de 2 chapes (non étudiées), une chasuble, 2 dalmatiques, 2 étoles, un manipule, un voile de calice, une bourse de corporal
    Description :
    Deux tissus constituent cet ornement : celui du fond et des accessoires, celui des orfrois de la chasuble et clavi des dalmatiques. Le premier est un lampas à fond gros de Tours, 2 lats de liseré, 2 lats de lancé, employant le frisé, broché à liage repris en sergé 3 lie 1 sens S. Le second emploie la
    Statut :
    propriété de la commune
    Illustration :
    Clermont-Ferrand : cathédrale : vêtement liturgique n°63, chape du second chapier Vue du devant de la chasuble IVR84_20184300021NUC4A Vue générale du dos de la chasuble IVR84_20184300022NUC4A Vue des deux étoles, du manipule, du voile de calice, de la bourse de corporal
    Dénominations :
    voile de calice
    Dimension :
    h 55.0 = voile de calice la 54.0 = voile de calice h 25.0 = bourse de corporal la 24.0 = bourse de corporal
    Représentations :
    ruban fleur feuille agneau de l'Apocalypse vigne blé desquels se trouvent des bouquets. Ces bouquets sont retenus par des cordons à quatre nœuds de passementerie. Le tour des bouquets et des rubans est bordé d'un motif doré ton sur ton doré, souligné de rouge . Les orfrois de la chasuble sont tissés à disposition, à petits bouquets cernés de feuilles d'acanthes soulignées de rouge, grappes de raisin et épis de blé. A la croisée dorsale se trouve l'Agneau de l'Apocalypse, brodé et rapporté sur fond de gloire en paillettes.
    Historique :
    chasuble de Mauzun : IM63000726, le manipule de Gannat : IM03000518 , Clermont-Ferrand, cathédrale Le tissu principal de cet ornement remonte à la première moitié du 19e siècle, il se retrouve dans d'autres ornements de la région ou hors région et aussi décliné en blanc. Il constitue la croix de la : parties de chapes (dont les robes) et dalmatiques du vêtement n°63, vêtement 70 (entier), Tours (37 ) : orfroi de chape : IM37000147. Il est décliné en blanc sur la croix de la chasuble de Montmorin : IM63000744 et la bourse de corporal de Billom : IM63000672.
1