Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • Villes en Auvergne : les formes urbaines
    Villes en Auvergne : les formes urbaines Clermont-Ferrand
    Description :
    Récurrence de caractères morphologiques et singularité. Mise en lumière des caractères morphologiques de la famille de villes. L’objectif de l’étude consistait à décrire les villes à l’aide d’une liste de caractéristiques morphologiques. La liste, pour être pertinente, a été dressée après avoir arpenté sept premières localités. Dans un second temps, l'enquête de terrain a ainsi consisté essentiellement à repérer de manière systématique : -les caractères liés au legs (les centres "labyrinthiques ") : --la rue étroite, rue-corridor, sinueuse ou courbe, avec saillies (escaliers, galeries de liaison entre immeubles situés de part et d'autre de la rue, encorbellements, avant-toits), générant des effets de coulisses (échappées) et de labyrinthe ; les impasses aux mêmes caractéristiques, --mais aussi la rue médiévale relativement droite dont la fonction est de relier le portail de l’église à la porte de ville symétrie : --les fronts des rues alignées, --les effets de régularisation des fronts de rue alignés
    Illustration :
    Plan d'alignement de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), 1828-1845. 23e division : de l'hôtel de ville Plan d'alignement de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), 1828-1845. 27e division : de la préfecture Plan d'alignement de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), 1828-1845. 28e division : de la cathédrale Plan d'alignement de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), une proposition de L. Jarrier et A. Mallay Clermont-Ferrand -Puy-de-Dôme). Montage faisant ressortir les aménagements effectués d'après le type de rue se retrouve par exemple à Courpière et à Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme Clermont-Ferrand. Rue des Gras. Rue d'origine médiévale menant directement de la porte de ville au Clermont-Ferrand. Rue Ballainvilliers. Obélisque implanté au carrefour, dans l'axe de quatre voies Clermont-Ferrand. Boulevard Joseph-Girod : une des créations prévues sur le plan de 1925 issu de la Clermont-Ferrand. Rue des Grands-Jours, chevet de la cathédrale. Effet du dégagement préconisé dans
    Texte libre :
    vue sur les monts du Livradois-Forez dans l'architecture de l'hôtel de ville) ; pour d'autres, la qu'elles engendrent, du statut de ces vides [...]", de l'histoire de ces vides, ajoutons-nous. "On peut décrire des typologies de vides urbains tout à fait évidentes, fortes, démonstratives". Il s'agit d'associer "la morphologie des vides avec l'analyse des paysages". Du point de vue méthodologique , l'Inventaire général du patrimoine culturel dispose de la notion de famille ("formée par tous les individus (dans ses limites administratives de 2014). Cela permet de faire apparaître la récurrence des caractères morphologiques des membres de la famille constituée. Cela permet d'établir des comparaisons entre ses membres, de les classer, de mettre en lumière et tenter d'expliquer les caractères originaux de la famille, de la servi à décrire les villes reste à compléter (il s’agissait de voir dans quelle mesure certains caractères se retrouvaient d’une ville à l’autre). Il s’agirait également de trouver comment mesurer
    Historique :
    d'alignement proposé en 1863 pour Clermont-Ferrand par Jarrier et Mallay un réseau de percées en témoigne. La (projet de 1781 de Deval pour la rue Neuve de Clermont-Ferrand, réalisé sur ce point notamment). Dans nos on le voit à Clermont-Ferrand ou à Courpière. On peut observer également que l'organisation d'une l'hôtel de ville avait été construit dans un secteur assez peu dense au début du XIXe siècle, le sont diffusés qui aboutissent par exemple à l'exemplaire de l'hôtel de ville et des postes du Mont-Dore Saisir les caractères morphologiques de la famille de villes dans leur évolution historique . Éléments de chronologie des formes urbaines. -Le grand point commun entre la plupart des membres de la famille est d'avoir hérité au milieu du XVIIIe siècle d'un tissu qualifié de labyrinthique. Concernant l'origine de ce trait (notamment un réseau viaire tortueux), nous rapportons des hypothèses de portée manière d’organiser et de penser la vie en société commune à tous les groupes humains. À l'origine il y
    Localisation :
    Clermont-Ferrand La Chaise-Dieu Saint-Georges-de-Mons
    Référence documentaire :
    Avant-projet du plan d'aménagement du groupement d'urbanisme, Clermont-Ferrand, 1949-1951 AD Puy-de Schéma de structure [de la ville de Clermont-Ferrand], 1964-1965. AM Clermont-Ferrand. 881 W 2 . Schéma de structure [de la ville de Clermont-Ferrand], octobre 1964-mars 1965, par André Pointet. Prolongement de la rue de l'hôtel-Dieu (percée), 1863 AD Puy-de-Dôme. 33 Fi 113/615. Prolongement de la rue de l'hôtel-Dieu jusqu'à la place Saint-Herem, 15 octobre 1863, par Agis-Léon Ledru. Fig. 70 PAE de Néris-les-Bains, 1922 Bibliothèque du Patrimoine, Clermont-Ferrand. CA 5097. Plan Plan d'alignement de Clermont-Ferrand en 1688 BOYER, François. Ville de Clermont-Ferrand. Premier à Clermont-Ferrand en 1947. Traverse de Clermont, 1780 AD Puy-de-Dôme. 1 C 6358. Traverse de Clermont, 1780, par Lomet , Clermont-Ferrand : EPA, 1998. Cliché n° IVR83_19936301677XA
  • Présentation de l'aire d'étude de l'inventaire du patrimoine viticole de Clermont-Auvergne-Métropole
    Présentation de l'aire d'étude de l'inventaire du patrimoine viticole de Clermont-Auvergne-Métropole Clermont-Ferrand
    Titre courant :
    Présentation de l'aire d'étude de l'inventaire du patrimoine viticole de Clermont-Auvergne
    Description :
    Généralités La présence de vignes dans la région de Clermont-Ferrand peut surprendre de prime abord Limagne, à l’ouest de Clermont-Ferrand. Elle forme des émergences très visible dans le territoire urbaine, en bordure immédiate de Clermont-Ferrand, et cernée par les autoroutes (extension des zones tendance à s’étaler, surtout au sud de Clermont-Ferrand et à l’ouest d’Issoire. o La faille de Limagne la pression foncière par la proximité de Clermont-Ferrand et de l’A75. Ces territoires restent communes de Clermont-Ferrand et de Cébazat, le cru (ou dénomination géographique complémentaire) de demande immobilières, etc. Clermont-Ferrand est riche de sa belle histoire de plusieurs siècles de vigne à la mairie de Clermont-Ferrand marque enfin une forme concrète d’intervention publique en faveur d’un cependant que des exemples de maisons vigneronnes existent par ailleurs à Clermont-Ferrand, en centre ville …)... sans parler des nombreuses caves recensées à Clermont-Ferrand (plus de 700 connues, il en existerait le
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale inventaire du patrimoine viticole de Clermont-Auvergne-Métropole
    Illustration :
    Aubière : Comparaison de l’occupation des sols entre 1831 et 2019, reportée sur un fond de carte
    Copyrights :
    © Clermont-Auvergne-Métropole
    Texte libre :
    maison vigneronne sur le territoire de Clermont Auvergne Métropole, ses datations, typologies, aspects Synthèse - Interprétation des résultats de l'étude L'enquête réalisée a montré tout l’intérêt que important des paysages urbains de la métropole clermontoise : l'apport et la place du bâti et de exhaustive mais de grande ampleur, permet de proposer une première ébauche de ce qu'est / ce qu’a été la , dispositions… Le travail accompli permet d’établir une chronologie générale sur plus de deux siècles, de l’évolution des formes, et de décrire, parfois par le menu pour certains aspects (dispositions générales et attendre, bien que globalement les périodes principales de constructions se retrouvent à peu près d’un
    Historique :
    l’Allier et notamment à celui de Pont-du-Château qui devient le port privilégié de Clermont-Ferrand - Clermont-Ferrand étant ouverte en 1855, la ligne Clermont - Volvic en 1881 ; le chemin de fer remplaçant émigration croissante vers la ville de Clermont-Ferrand, en pleine industrialisation (Michelin emploie déjà , 50 av. J.-C.) il est clairement mentionné par Sidoine Apollinaire, évêque de Clermont mort à en 489 dont la première mention date de 1217). Une charte de 1417 considère le pays de Clermont comme étant vignes en 1792, et son cuvage milieu 16e siècle comportait dix grandes cuves), ou l’évêque de Clermont à (d’origine germanique, + 1287 et canonisé en 1429), dont la première mention date de 1624, à Clermont énorme et dévastatrice : Clermont, qui possédait 1 500 ha de vignes en 1855 n’en possède plus qu’un ou Puys des vents et des pluies d’ouest, qui sont majoritaires, grâce à un effet de foehn, qui régule les bénéfice que l’on en tire, de tous temps, est supérieur à celui de la céréaliculture, il est aussi plus
    Contributeur :
    Contributeur Raeve (de) Laure
    Localisation :
    Clermont-Ferrand
    Aires d'études :
    Clermont-Auvergne-Métropole
    Référence documentaire :
    Centre régional de documentation pédagogique de Clermont-Ferrand. Collection Documents régionaux. Recueil de documents / Photothèque régionale, Clermont-Ferrand, Impr. du C.R.D.P C.R.D.P., 1978. d’Auvergne. Mémoire de master 2, Clermont-Ferrand, Université Blaise-Pascal, département de géographie, 2006 Puy-de-Dôme aux XIXe et XXe siècles. Mémoire de maîtrise, Clermont-Ferrand, Université Blaise-Pascal Clermont-Ferrand, Etude de géographie urbaine ARBOS Philippe. Clermont-Ferrand, Etude de Clermont-Ferrand, ville paradoxale, ouvrage collectif sous la direction de Franck RIGNIER-RIBOULON, Maison des sciences de l’homme, Clermont-Ferrand, 2009, pp. 163-168. professionnel Vercingétorix de Romagnat, Clermont-Ferrand, Un, Deux, Quatre... Editions, 2004. vignerons en Auvergne / Pierre-François Aleil. Clermont-Ferrand : la Française d'édition et d'imprimerie Clermont-Ferrand ; 48).
1