Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise Paroissiale Saint-Barnard

Dossier IA01000033 réalisé en 1987

Fiche

Œuvres contenues

VocablesSaint-Barnard
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonTrévoux
AdresseCommune : Saint-Bernard
Cadastre : 1811 A 635 ; 1984 A 1058

Des moines de Romans (Drome) , venus en 994 au concile d'Anse (Rhône) , fondent la paroisse qu'ils dédient à saint Barnard sur une propriété appartenant à l'abbaye de Romans. De l'époque romane ne subsistent que les vestiges (remontés) de la porte d'entrée occidentale, dans le porche probablement fermé au 17e siècle pour soutenir le clocher. a façade est dotée lors de cette campagne d'un portail gothique flamboyant qui proviendrait de l'abbaye Saint-Barnard de Romans. La visite pastorale de 1614 signale un autel latéral dédié à Notre-Dame. Edifice profondément remanié au 17e siècle : date 1686 gravée sur le linteau de la porte latérale nord, fenêtres agrandies (?) . Clocher abattu à la Révolution et remonté en 1827, avec réfection de la toiture. En 1879, agrandissement du choeur et construction de deux sacristies sur les plans de F.S. Reboul, architecte à Lyon, par Baudy, entrepreneur. Le cimetière qui entourait l'église fut transféré à l'écart du village en 1869

Remploi provenant deCommune : Romans-sur-Isère
Période(s)Principale : 4e quart 10e siècle , (détruit)
Principale : limite 11e siècle 12e siècle , (?)
Principale : 17e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 15e siècle
Dates1879, porte la date, daté par source
Auteur(s)Auteur : Reboul F.S. architecte attribution par source

Plan en croix latine : nef unique charpentée, de trois travées, précédée d'un porche et séparée du choeur par un arc diaphragme, avant choeur d'une travée voûtée d'arêtes, abside semi-circulaire surélevée, à cinq arcatures, voûtée en cul-de-four ; sacristies latérales greffées au choeur ; fenêtres de la nef et du choeur en plein-cintre ; présence de jours en archère dans les élévations nord et sud et près du portail ouest ; porche avec portail gothique, portail roman intérieur ouvrant sur la nef, arcs rampants et arcade brisée soutenant le clocher latéral de plan carré ; construction en moellons de calcaire, contreforts et chaînes d'angle en pierre de taille, reprises de construction visibles dans la nef (baies) , le porche et le clocher ; sol en dalles de calcaire, couverture en tuile creuse, porche couvert d'un appentis

Murscalcaire
moellon
Toittuile creuse
Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couvrementsvoûte d'arêtes
cul-de-four
Couverturestoit à longs pans
toit en pavillon
appentis
toit à deux pans
croupe ronde
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours en charpente
États conservationsrestauré
Techniquessculpture
sculpture
Précision représentations

pinacle, crochet, ornement végétal ; pilastre" § "sujet : gâble, pinacles, moulures croisées, décor végétal, support : portail occidental ; sujet : pilastres, support : niche mur sud de la nef

Statut de la propriétépropriété publique
Éléments remarquablesporte
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Jourdan Geneviève - Jazé-Charvolin Marie-Reine