Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
  • tableau : la légende des saints Crépin et Crépinien
    tableau : la légende des saints Crépin et Crépinien Clermont-Ferrand
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Inscriptions & marques :
    cordonier de ceste ville de Clermont et Dine Barthélémi sa feme de leurs propres biens ont fait faire ce Crespinian. Fait le neufvième jour d'octobre l'an de grâce mille cinc cens nonante et quatre. Priez Dieu pour présent tableau à l'honneur de la Sainte-Trinité et des glorieux martirz sainct Crespin et sainct eux." Inscription au bord du sarcophage de la dernière scène : " Vital Despigoux a despaint ce présent
    Canton :
    Clermont-Ferrand-Centre
    Historique :
    Tableau commandé par Blaize Filhol maitre cordonnier de Clermont et sa femme Dine Barthélémi à
    Localisation :
    Clermont-Ferrand
    Aires d'études :
    Clermont-Ferrand
    Référence documentaire :
    Crépinien : sur un tableau du XVIe siècle à la cathédrale de Clermont-Ferrand. Revue d'Auvergne, T. 42, 1928. p.228-230 Clermont l'âme de l'Auvergne. 2014 Clermont, l'âme de l'Auvergne / sous la dir
  • Tableau : sainte Catherine d'Alexandrie
    Tableau : sainte Catherine d'Alexandrie Montbrison - en ville
    Description :
    glacis rose ?). La toile est clouée sur le chant du châssis (une bande de renfort appliquée au revers de ses côtés ont été refaits au 20e siècle. Le cadre est en bois doré avec un décor de stuc en relief.
    Statut :
    propriété de la commune
    État de conservation :
    hauteur du tableau. La surface picturale montre de nombreuses lacunes ; elle est encrassée et présente des
    Copyrights :
    © Conseil général de la Loire
    Représentations :
    brodés d'orfrois et ceinturée d'une écharpe rayée, un manteau doublé d'hermine) ainsi que l'anneau de son mariage mystique, et est entourée de ses attributs : à sa droite, les livres symbolisant son érudition et la roue dentée de son martyre, la palme des martyres que lui tend un ange avec une couronne de roses assistent à la scène dans l'angle supérieur droit. Un fond de paysage représentant une ville est esquissé derrière la sainte à gauche. Décor du cadre : aux angles, palmettes puis rinceaux d'acanthe et de vigne , peuplés de fleurs (fritillaires, roses, liserons), papillons, bouquet de blé ; au milieu des côtés, têtes d'ange dans une couronne de feuilles de chêne encadrés de rinceaux avec feuilles et palmettes.
    Historique :
    Sainte-Anne de l’hôtel-Dieu de Montbrison (IA42003803), transformée en temple protestant en 1994. Ce Ce tableau fait partie d'un ensemble de trois grands tableaux, d'époques différentes mais pourvus de cadres identiques, actuellement déposés dans un entrepôt municipal. Ils proviennent de la chapelle tableau était situé dans le retable au-dessus de l'autel latéral sud.
  • Tableau : Christ en croix
    Tableau : Christ en croix Montbrison - en ville
    Description :
    avec un décor de stuc en relief.
    Statut :
    propriété de la commune
    Copyrights :
    © Conseil général de la Loire
    Représentations :
    fond de paysage vue d'architecture Le Christ est représenté cloué par quatre clous sur une croix formée de deux planches de bois, avec un élargissement servant de repose-pied et un phylactère portant le titulus enroulé autour du bras supérieur ; la croix est fichée en terre à l'aide de deux coins de bois. Le Christ porte un périzonium blanc drapé, retenu par un pan de tissu. Des gouttes de sang s'écoulent des plaies infligées par les clous et la couronne d'épines. Un monticule est figuré à gauche, et un fond de paysage représentant une ville nuageux. Décor du cadre : aux angles, palmettes puis rinceaux d'acanthe et de vigne, peuplés de fleurs (fritillaires, roses, liserons), papillons, bouquet de blé ; au milieu des côtés, têtes d'ange dans une couronne de feuilles de chêne encadrés de rinceaux avec feuilles et palmettes.
    Historique :
    Sainte-Anne de l’hôtel-Dieu de Montbrison (IA42003803), transformée en temple protestant en 1994. Le Ce tableau fait partie d'un ensemble de trois grands tableaux, d'époques différentes mais pourvus de cadres identiques, actuellement déposés dans un entrepôt municipal. Ils proviennent de la chapelle
  • Tableau : Jésus chez Marthe et Marie
    Tableau : Jésus chez Marthe et Marie Montbrison - en ville
    Description :
    cannelée, frise de perles).
    Statut :
    propriété de la commune
    État de conservation :
    accrocs en angle droit, en haut et en bas de la partie médiane du tableau, et une fente au centre de la de forme allongée tout le long de la bordure gauche (agrandissement du lé de tissu ?), puis deux rectangulaires. L'angle inférieur droit présente également une trace de réparation. La surface picturale est très
    Observation :
    à m'hôtel-Dieu d’Etampes (Essonne, IM91000312). Tableau à proposer à la restauration et à la La base Palissy recense deux autres copies de la même oeuvre, étudiées par l'Inventaire général dans l'église paroissiale Sainte-Marie-Madeleine de Villefranche-sur-Cher (Loir-et-Cher, IM41000208) et
    Copyrights :
    © Conseil général de la Loire
    Stade de création :
    copie agrandie de peinture
    Dimension :
    h 294.0 Dimensions de la toile la 211.5 Dimensions de la toile
    Représentations :
    Le tableau illustre un passage de l'Evangile de Luc (10 : 39 à 41). La scène est divisée qui exécutent des tâches ménagères (porter de l'eau, dresser la table) ; à droite, la vie spirituelle l'écoutent. Entre les deux, Marie de Béthanie, soeur de Marthe, est assise à terre et regarde Jésus. Marthe reproche à sa soeur trop écouter les paroles de Jésus et de délaisser les soins du ménage ; ce dernier
    Historique :
    dans la chapelle Sainte-Anne de l’hôtel-Dieu de Montbrison. Après la réaffectation de celle-ci en Ce tableau est une copie de l’œuvre d'Eustache Le Sueur conservée à l'Alte Pinakothek de Munich . Elle a sans doute été peinte dans la 2e moitié du 17e siècle et est très proche de l'original (composition non inversée, présence de tous les personnages et accessoires, couleurs), mais est deux fois plus grande. On peut noter que des reliques de sainte Marthe étaient conservées à la collégiale de Montbrison
  • tableaux : l'Annonciation
    tableaux : l'Annonciation Moulins
    Description :
    Œuvre composée de deux tableaux distincts, l'un pour la Vierge, l'autre pour l'Ange Gabriel.
    Statut :
    propriété de l'Etat
    État de conservation :
    Tableaux restaurés en 1992-1993 ; c'est à l'occasion de la restauration qu'est réapparue la date de 1654 sur le tableau de la Vierge.
    Illustration :
    Vue générale de l'un des tableau : l'Ange. IVR83_19990300006VA Vue générale de l'un des tableaux : la Vierge IVR83_19990300007V Vue générale de l'un des tableaux : la Vierge. IVR83_19990300008VA
    Dimension :
    Dimensions à l'ouverture du cadre de chaque tableau.
    Historique :
    tableaux de l'Hôtel-Dieu et de la collégiale Notre-Dame de Beaune en Côte d'Or et, en Auvergne, dans des établie de façon certaine en raison des caractéristiques communes à d'autres tableaux signés de cet œuvres conservées dans les châteaux de Rochefort, Ravel, Saint-Quintin-sur-Sioule et Villeneuve (63). Par ailleurs la figuration de l'Annonciation en deux tableaux distincts est devenue un anachronisme à cette
    Référence documentaire :
    Quelques aspects de l'oeuvre d'Isaac Moillon (1614-1673). 2002 BNOIT-CATTIN, Renaud.Quelques aspects de l'oeuvre d'Isaac Moillon (1614-1673), In-situ, n°2, 2002, ISSN 1630-7305. [Revue électronique]
  • Tableau : La Résurrection de Lazare
    Tableau : La Résurrection de Lazare Montbrison - rue du Faubourg de la Croix - en ville - Cadastre : 1809 D 402, 403 1986 AX 139
    Titre courant :
    Tableau : La Résurrection de Lazare
    Description :
    Cette huile sur toile mesure 204 cm de longueur et 136 cm de hauteur. La toile est placée dans un cadre doré. La partie intérieur du cadre est décor avec une frise de rais de cœur.
    Statut :
    propriété de la commune
    État de conservation :
    Il y a 27 pièces de toiles collées à l'arrière. Il manque de la couche picturale. Ce tableau a
    Copyrights :
    © Conseil général de la Loire
    Représentations :
    Résurrection de Lazare La scène représentée provient de l'Évangile de Saint-Jean (Jean 11 : 44). Un miracle s'accomplit grâce à la présence du Christ : la résurrection de Lazare. Celui-ci est mort depuis plusieurs jours lorsque, selon l'Évangile de Jean, il revient à la vie suite à des paroles du Christ. Dans la partie gauche du tableau Lazare à demi-nu sort de son tombeau. Au centre sont représentées les soeurs de Lazare : l'une prie debout et l'autre est de dos à moitié agenouillée (à côté d'elle : un vase urne). Le Christ est à leur droite bénissant l'action qui se produit. Derrière lui, de dos, un homme tient un livre. Il pourrait s'agir de Saint Jean. Cette scène est regardée par plusieurs autres personnes. Derrière l'ensemble
    Historique :
    titre des Monuments Historiques le 15 septembre 1965. Il pourrait provenir à l'origine de l'Hôtel-Dieu Le tableau La Résurrection de Lazare a probablement été peint au XVIIe siècle. Il est classé au de Montbrison. Il a longtemps été exposé dans la chapelle de la maison de retraite les Monts du soir (Montbrison). Ce tableau est à rapprocher de l'école maniériste d'Utrecht et notamment de l’œuvre du peintre Joachim Wtewael (1566-1638). Ce peintre a réalisé plusieurs tableaux sur le thème de La Résurrection de Lazare. Un des tableau ces tableaux est exposé au musée des Beaux-arts de Lille et l'autre à la National Gallery de Londres.
    Localisation :
    Montbrison - rue du Faubourg de la Croix - en ville - Cadastre : 1809 D 402, 403 1986 AX 139
  • Tableau : sainte Marthe
    Tableau : sainte Marthe Montbrison - en ville
    Description :
    Peinture à l'huile sur toile (armure : toile, avec des fils de taille inégale ; couture verticale traverse. Un tasseau assure la liaison de la toile avec le bord inférieur du cadre (trop grand). Le cadre est en bois doré avec un décor de stuc en relief.
    Statut :
    propriété de la commune
    Copyrights :
    © Conseil général de la Loire
    Représentations :
    soumise à ses pieds, à droite, sur fond de montagne déserte ; un angelot la menace d'une flèche. A gauche , deux angelots lui présentent une couronne de rose et une branche de lys. Deux groupes d'angelots les regardent depuis les nuées. Décor du cadre : aux angles, palmettes puis rinceaux d'acanthe et de vigne , peuplés de fleurs (fritillaires, roses, liserons), papillons, bouquet de blé ; au milieu des côtés, têtes d'ange dans une couronne de feuilles de chêne encadrés de rinceaux avec feuilles et palmettes.
    Historique :
    chapelle Sainte-Anne de l’hôtel-Dieu de Montbrison (IA42003803), transformée en temple protestant en 1994 Ce tableau fait partie d'un ensemble de trois grands tableaux, d'époques différentes mais pourvus de cadres identiques, actuellement déposés dans un entrepôt municipal. Ils proviennent de la . Ce tableau était situé dans le retable au-dessus de l'autel latéral nord. On peut noter que le plus ancien de ces trois tableaux, illustrant l'épisode de Jésus chez Marthe et Marie (IM42002636), figure également le personnage de la soeur de Lazare Marthe, sainte peu représentée dans la Loire, mais dont des reliques étaient conservées à la collégiale de Montbrison et ont été déplacées vers un nouveau reliquaire
1